1 1932, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Principe d’une politique du pessimisme actif (novembre 1932)
1 qui perdaient la foi, — c’est-à-dire le principe animateur — n’en continuaient pas moins d’agir en vertu du principe d’inertie (
2 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 5. Sur la devise du Taciturne
2 qui perdaient la foi, — c’est-à-dire le principe animateur — n’en continuaient pas moins d’agir en vertu du principe d’inertie (
3 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Précisions sur la mort du Grand Pan (avril 1934)
3s arbres et peupler les déserts ; sur le principe animateur des choses, elle est sans prise. Elle ne règne vraiment que sur ses p
4 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
4e mains, c’est libérer de son pouvoir arbitral et animateur le domaine de l’action quotidienne. Plus on élève le spirituel au-des
5 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
5elui de la vocation personnelle. Oui, le principe animateur et dynamique qui fonde tout le mouvement personnaliste, c’est cette f
6 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.9. Tentatives de restauration d’une commune mesure
6. Et la conscience de ces fins est la vraie force animatrice d’une société. Les génies sont ceux qui l’incarnent, soit qu’ils la c
7 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.10. La mesure soviétique
7ment cette actualité intrinsèque, cette puissance animatrice qui doit être, en tous les domaines, le caractère d’une mesure vivant
8 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
8ment cette actualité intrinsèque, cette puissance animatrice qui doit être, en tous les domaines, le caractère d’une mesure vivant
9 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
9e qui s’emparait des foules que dans un fanatisme animateur et dans une [p. 295] véritable hystérie qui les emballait follement.
10 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rapport moral présenté par M. Denis de Rougemont (novembre 1952)
10s sur nos activités diverses, présentés par leurs animateurs et par nos conseillers techniques. Je puis donc me borner, pour ma pa
11 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
11rs semblent éviter avec soin d’avouer le principe animateur. D’où encore une volonté constante de n’alléguer que des motifs terre
12 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 11. Où l’Aventure et la Voie se rejoignent
12 les contradictions) des grandes options ou rêves animateurs de sa moitié de l’humanité ; et les réalités vécues qui en sont nées.
13 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1957)
13. Le grand public pensera que cela va de soi. Les animateurs de chaque branche répondront qu’on ne peut faire tout à la fois. Je v
14 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La méthode culturelle, ou l’Europe par l’éducation des Européens (mai 1958)
14dra-t-il que les initiateurs de rencontres et les animateurs d’entreprises éducatives dégagent et formulent cette constatation au
15 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Editeuropa (septembre 1959)
15oupes intéressés, et notamment de quelques grands animateurs de l’édition contemporaine, a lancé le projet qui devait se réaliser
16 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Neuf expériences d’éducation européenne [Introduction] (décembre 1959)
16ir remercier ici que d’une manière collective les animateurs des diverses actions et de leur organisation locale, les enquêteurs,
17Nous espérons que les éducateurs — enseignants ou animateurs de centres locaux de culture — ayant pris connaissance de nos tentati
17 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Neuf expériences d’éducation européenne [Conclusion] (décembre 1959)
18ns trouvé partout ces responsables réalistes, ces animateurs enthousiastes sans lesquels nous n’eussions rien pu faire, mais avec
18 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
19 la femme en elle, en abusant de son rôle divin d’animateur [p. 149] pour satisfaire seulement le plaisir de ses sens. 54  » Tout
19 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
20és, anticipant [p. 401] sur ceux de ses cadets, l’animateur de la Revue de Genève, Robert de Traz (1884-1951) appelait l’Europe,
20 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Appendice. Manifestes pour l’union européenne, (de 1922 à 1960)
21, réalisée en quelques mois par un extraordinaire animateur, le Polonais Joseph Retinger, résulte le Congrès de l’Europe, qui se
21 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
22 la femme en elle, en abusant de son rôle divin d’animateur pour satisfaire seulement le plaisir de ses sens » 128 . Toute magie
22 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
23 européenne des fédéralistes, dont la plupart des animateurs sortaient de la Résistance, regroupait dès 1946, autour d’un noyau su
23 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
24t réalisée en quelques mois par un extraordinaire animateur, le Polonais Joseph Retinger 46 — résulte le Congrès de l’Europe, qu
24 1965, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). L’Europe et le monde [Introduction] (février 1965)
25ité de l’affronter honnêtement. Un petit groupe d’animateurs s’est réuni à Genève et à Paris dès 1961, pour faire du « brainstormi
25 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
26 culturelle, fût discuté avant le congrès par les animateurs des sections politique et économique. Dès la fin de février, j’avais
26 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
27bres de commerce, députés et préfets, éditeurs et animateurs sociaux, je me trouvais le seul non-Français : j’en conclus que j’éta
27 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.1. L’Europe contestée par elle-même
28de valeur constante, — la morale a perdu sa force animatrice et son prestige. Celui qui ne la suit plus en garde encore une sorte
28 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.9. L’Europe, l’été…
29ivals, mais aussi de musicologues, critiques et « animateurs » d’émissions musicales à la radiotélévision, sur le phénomène festiv
29 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte
30t réalisée en quelques mois par un extraordinaire animateur, le Polonais Joseph [p. 18] Retinger — résulte le Congrès de l’Europ
30 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
31bres de commerce, députés et préfets, éditeurs et animateurs sociaux, je me vis le seul non-Français : [p. 163] j’en conclus que j
31 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
32des affaires d’une polis, d’une cité grecque. Les animateurs des GAM écrivent très judicieusement : « Contrôler l’activité du tech
32 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
33 de discussions « sur tout et le reste » avec les animateurs de tous âges d’un mouvement régionaliste. Que leurs motivations soien
33 1979, Cadmos, articles (1978–1986). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (printemps 1979)
34es régions) pour jouer encore son rôle d’État — d’animateur, d’arbitre, de protecteur. L’État-nation est donc l’obstacle commun a
34 1979, Réforme, articles (1946–1980). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (19 mai 1979)
35s régions) pour jouer encore son rôle d’État, — d’animateur, d’arbitre, de protecteur. L’État-nation est donc l’obstacle commun a
35 1981, Cadmos, articles (1978–1986). Un falsificateur vu de près (été 1981)
36st signée Harro Schulze-Boysen, qui était alors l’animateur du Groupe Gegner (Les Adversaires) profondément antinazi et lié de pr
36 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
37des prélats et des chefs syndicalistes, enfin les animateurs [p. 19] des six grandes associations pour l’Europe qui avaient conjoi