1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Simone Téry, L’Île des bardes (décembre 1929)
1de Parisienne. C’est une sympathie malicieuse qui anime ses amusants portraits et ses commentaires parfois un peu copieux ; m
2 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Le Corbusier, Urbanisme (juin 1926)
2ui une catastrophe menaçante pour n’avoir pas été animée de l’esprit de géométrie… Elle use et conduit lentement l’usure des m
3 1926, Articles divers (1924–1930). Conférence de René Guisan « Sur le Saint » (2 février 1926)
3u’il n’est, comme ici, que la loyauté d’un esprit animé par une foi agissante. p. 2 c. « Conférence Guisan », Suisse l
4 1926, Articles divers (1924–1930). Les Bestiaires, de Henry de Montherlant (10 juillet 1926)
4é de réalisme. Une perpétuelle palpitation de vie anime ce livre et lui donne un rythme tel qu’il s’accorde d’emblée avec ce
5 1927, Articles divers (1924–1930). Dés ou la clef des champs (1927)
5n moi-même posait ma raison effarée. L’étranger s’animait [p. 100] aussi : une fièvre faisait s’épanouir sur son visage je ne s
6 1930, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Pour un humanisme nouveau » [Réponse à une enquête] (1930)
6ste imprégnée. La science se moque des nuages qui animaient la matière d’intentions morales. Elle-même cependant est tout occupée
7en que du corps. Il est possible que ce mythe ait animé l’humanisme de nos humanités. Il est certain qu’il a perdu son ascend
7 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
8ique, est mort à trente-cinq ans, mais sa ferveur anime encore ces écrivains profondément magyars de sensibilité, bien que so
8 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Une exposition d’artistes protestants modernes (avril 1931)
9ineuse, et le « Douarnenez » de Mac-Avoy est tout animé de blancs vivants. Très plaisant « Essai pour une Italie protestante 
9 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Littérature alpestre (juillet 1931)
10 remarquables. Se trouvera-t-il un romancier pour animer dans le décor des « hauts-lieux » autre chose qu’une intrigue de pala
10 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le protestantisme jugé (octobre 1931)
11montait autrefois, est retombée sur la terre et l’anime de tout l’effort qu’elle portait sur les choses invisibles. La vie, d
11 1932, Le Paysan du Danube. a. Le sentiment de l’Europe centrale
12ein la réflexion. Bien plus, ils la provoquent, l’animent et la rendent rayonnante, au lieu que le plaisir ou la fuit, ou la tu
12 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
13ique, est mort à trente-cinq ans, mais sa ferveur anime encore ces écrivains profondément magyars de sensibilité, bien que so
13 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Romanciers protestants (janvier 1932)
14 casuistique. [p. 62] Comment imaginer et comment animer des êtres, lorsqu’à chaque moment de la création intervient une autoc
14 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). À prendre ou à tuer (décembre 1932)
15difier un monde culturel, économique et social qu’anime un risque permanent, essentiel. L’état marxiste idéal ne laisse subsi
15 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
16 qu’ils ont exposé leurs vies. Enfin, qu’ils sont animés par une foi constructive que bien des [p. 43] jeunes bourgeois raille
16 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 11. D’un Cahier de revendications
17difier un monde culturel, économique et social qu’anime un risque permanent, essentiel. L’État marxiste idéal ne laisse subsi
17 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
18 qu’ils ont exposé leurs vies. Enfin, qu’ils sont animés par une foi constructive que bien des jeunes bourgeois railleurs devr
18 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notice biographique [Kierkegaard] (août 1934)
19 Vers midi, on le voyait parcourir la rue la plus animée de la ville, parler, rire et discuter avec des bourgeois, des jeunes
19 1934, Présence, articles (1932–1946). L’œuvre et la mort d’Arnaud Dandieu (1934)
20, et non point d’un salon littéraire. Il est tout animé de la joie de construire et d’abattre. Grande allure intellectuelle.
20 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). D’un humour romand (24 février 1934)
21plutôt à ces albums illustrés, ancêtres du dessin animé et des Eugène de Cocteau, où nous voyons gesticuler, non sans grandil
21 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Grammaire de la personne (janvier 1934)
22ividu, mais dans un individu transformé, orienté, animé par une présence extérieure. Face à face avec le prochain que j’aime,
22 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
23me et comme la Cène, dans la mesure où la foi les anime, l’événement central de notre vie chrétienne. Elles sont, avec les sa
23 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
24r sens réel. Nous trahirions la foi qui doit nous animer si, pour des raisons tactiques, nous passions sous silence cette radi
25 desquels je vais conclure. Le grand principe qui anime ces groupes, celui de la revue Esprit ou celui de L’Ordre nouveau
26utres moins notoires, — le grand principe qui les anime, c’est la primauté de la personne. — L’expression paraît bien abstrai
24 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.1. Le problème de la culture
27de s’ébattre autour des forces et des faits qui l’animent, et qui le soutiennent. Nous avons tout loisir de jouer le jeu des gr
25 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.3. Fatalités du rationalisme bourgeois
28nduit à l’étatisme. Dès que l’idéal humaniste qui animait le scepticisme rationnel paraît avoir atteint ses objectifs au gré de
26 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.9. Tentatives de restauration d’une commune mesure
29 et se défont en même temps que la mesure qui les anime. Car la mesure est le constant rappel des fins communes à la pensée e
27 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.10. La mesure soviétique
30science actuelle de ce but final, suffisent-ils à animer toutes les facultés humaines de création, d’espérance, d’amour ? Pour
28 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.13 Commune mesure et acte de foi
31toute communauté réelle et actuelle, ce telos qui anime tout, qui exige tout, et qui impose à tout la mesure de son espérance
29 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
32ressentiment — au sens nietzschéen du terme — qui anime une certaine élite contre les manifestations intempestives de l’espri
30 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
33ividu, mais dans un individu transformé, orienté, animé par une présence extérieure qui le questionne 102 . [p. 237] Face à f
31 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
34nscience actuelle de ce but final suffisent-ils à animer toutes les facultés humaines de création, d’espérance, d’amour ? Pour
32 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Kierkegaard en France (juin 1936)
35it maintenant de changer de direction ; tu restes animé de la même décision, mais tu te rends aussi rebutant que tu [p. 974]
33 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
36en ». Pour terminer la soirée, on passe un dessin animé, le Petit Poucet, qui remporte un gros succès. En sortant, nous passo
37ent, mais c’est le seul moyen de transformer et d’animer un peuple auquel on n’a pas su donner le sens civique, le sens de la
38’exigent rien de positif, ne construisent rien, n’animent rien, s’épuisent en excitations verbales. Dictature ou éducation, voi
39e était la Clique des Retraités de la Marine, qui animait de ses concerts de nombreuses fêtes villageoises. Tout cela s’est dis
34 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
40 illusion. Ce n’est plus une pensée lointaine qui anime un rêve, dans une chambre nocturne. C’est un homme qui rencontre un a
35 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
41en ». Pour terminer la soirée, on passe un dessin animé, le Petit Poucet, qui remporte un gros succès. En sortant, nous passo
42ent, mais c’est le seul moyen de transformer et d’animer un peuple auquel on n’a pas su donner le sens civique, le sens de la
43’exigent rien de positif, ne construisent rien, n’animent rien, s’épuisent en excitations verbales. Dictature ou éducation, voi
44e était la Clique des Retraités de la Marine, qui animait de ses concerts de nombreuses fêtes villageoises. Tout cela s’est dis
36 1937, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Selma Lagerlöf, conteur de légende (3 juillet 1937)
45vote écœurante et perverse, — cela suffirait pour animer un roman romantique de la grande tradition. Mais tout ce pittoresque
37 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
46 illusion. Ce n’est plus une pensée lointaine qui anime un rêve, dans une chambre nocturne. C’est un homme qui rencontre un a
38 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). Condition de l’écrivain (III) : Mission civique de la culture (1er mars 1937)
47matériel, mais dans le principe communautaire qui anime la fédération. Or, la force d’un tel principe se mesure au niveau de
39 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
48— devenus les symboles de l’injustice et du vol — animée par une volonté de retour à l’économique fut condamnée à l’échec dès
40 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
49mphante du çaktisme. La force secrète (çakti) qui anime le cosmos et soutient les dieux (en premier lieu Çiva et Bouddha)… es
41 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
50tonner chez Pétrarque : cette inoubliable passion animant pour la première fois les symboles des troubadours d’un souffle parfa
42 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
51quel ils faisaient la guerre », et n’étaient donc animés « ni par aucun sentiment de gloire ni par aucun motif extérieur », l’
52itualise, pour fixer la conduite des combattants, animés et pensants malgré tout », écrira Foch à propos de la guerre au xviii
43 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
53tes sur la nature des sentiments dont Thibaut est animé. » Précisément, l’objet de mon ouvrage est, entre autres, de « réform
44 1939, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Non, Tristan et Iseut ne s’aiment pas, nous dit Denis de Rougemont (12 février 1939)
54J’en suis persuadé, dit Denis de Rougemont, qui s’anime en exposant une théorie aussi originale. D’ailleurs, on sait que les
45 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La Poésie scientifique en France au xviᵉ siècle, par Albert-Marie Schmidt (septembre 1939)
55aide à concevoir l’espèce de fureur titanique qui animait ces Renaissants, leur volonté de « singer Dieu », de recenser les obj
46 1940, Mission ou démission de la Suisse. Avertissement
56nd péril et d’un beau risque, c’est la pensée qui anime tous ces essais. L’épreuve des armes nous attend peut-être ; mais nou
47 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
57uisse, et vingt autres mouvements analogues, tous animés de cet esprit d’équipe qui seul peut nous guérir de l’individualisme,
48 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
58iste de notre État et à l’esprit nouveau qui doit animer notre action civique. IV. La Ligue du Gothard sera-t-elle un parti 
49 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
59uisse, et vingt autres mouvements analogues, tous animés de cet esprit d’équipe qui seul peut nous guérir de l’individualisme,
50 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
60démon ricanant et cornu, qui circule dans l’ombre animé des plus mauvaises intentions. Ces réflexes d’optique intérieure ne p
51 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
61et de résurrection quelles avaient pour mission d’animer. Or dans toute la mesure où une Église s’en tient à de pieuses pruden
62malaise fondamental. Une espèce de révolte sourde anime la femme contre sa condition. Dans cette liberté que l’homme lui lais
63re suivante. [p. 178] 55. La bastonnade (dessin animé) Ils s’aimaient tant qu’ils ne cessaient de dire : Comment peut-on s’
52 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
64-sérieux-humour, qui forment un accord profond et animé. J’en pressens d’autres. C’est le plus beau jeu ! Je me plais à copie
53 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
65 Vers midi, on le voyait parcourir la rue la plus animée de la ville, parler, rire et discuter avec des bourgeois, des jeunes
54 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
66 ralentie — comme par une pitié fraternelle — qui anime cette expérience, pourrait faire soupçonner chez Kafka une intention
55 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
67du marxisme. Le sens profond de la communauté qui anime l’œuvre de Ramuz put induire certains à le qualifier d’« unanimiste »
56 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Le rêve américain (9 novembre 1945)
68 c’est bien le même rêve qui les tourmente et les anime : aller plus loin, vers une vie toujours plus large. Le soldat qu’un
57 1946, Journal des deux Mondes. 6. Intermède
69écidai donc à partir. Et certes les raisons qui m’animaient n’étaient point exactement celles qu’on eut alors au Palais fédéral p
58 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
70ique — mais une party. Et cette party n’était pas animée par la vivacité des discussions, la coquetterie des femmes, ou la cél
59 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
71ro aérien qui longe encore la Troisième Avenue, s’anime alors dangereusement d’enfants s’exerçant au base-ball parmi des seau
60 1946, Journal des deux Mondes. 16. Journal d’un retour
72t, que l’amour ne soit pas déchiré ! Mais qu’il s’anime et vole et se réjouisse, et qu’il exige enfin sa pleine mesure, toute
61 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
73ro aérien qui longe encore la Troisième avenue, s’anime alors dangereusement d’enfants s’exerçant au base-ball parmi des seau
62 1946, Combat, articles (1946–1950). Post-scriptum (24 mai 1946)
74 la retenir ! Comme si elle était tombée du ciel, animée de mauvaises intentions ! C’est d’un comique démesuré. Le contrôle de
63 1947, Doctrine fabuleuse. 3. Troisième dialogue sur la carte postale. L’homme sans ressemblance
75e vous parliez de votre sujet préféré. Vous étiez animé, dynamique, tout à fait informal — ce sera parfait ! X., ivre d’une
64 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
76 c’est bien le même rêve qui les tourmente et les anime : aller plus loin, vers une vie toujours plus large. [p. 24] Aller p
65 1947, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Slums (janvier 1947)
77ro aérien qui longe encore la Troisième Avenue, s’anime alors dangereusement d’enfants s’exerçant au base-ball parmi des seau
66 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
78ances « unioniste » et « fédéraliste » qui devait animer les débats de La Haye, et qui se révéla souvent féconde au cours de n
67 1948, Suite neuchâteloise. IV
79aujourd’hui que pour la première fois, ces mots s’animent en moi vers un sens émouvant. [p. 48] Jours prolongés, non pas multi
68 1950, Lettres aux députés européens. Troisième lettre
80mon néant devant l’ampleur de la mission qui vous anime, ou qui peut‑être vous écrase. En vérité, je ne sais comment j’ose vo
69 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Troisième lettre aux députés européens : L’orgueil de l’Europe (17 août 1950)
81mon néant devant l’ampleur de la mission qui vous anime, ou qui peut-être vous écrase. En vérité, je ne sais comment j’ose vo
70 1952, Journal de Genève, articles (1926–1982). Au pays du Patriarche (29-30 novembre 1952)
82re et les jeux de Ferney. Le souvenir de Voltaire anime toute la région ; il ne vit pas seulement dans les mémoires : ces mai
71 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en août 1953 : Lettre aux Six (juillet-août 1953)
83s politiques d’écoles et de tendances variées, qu’anime un idéal précis : l’union de l’Europe. Si quelques conclusions commun
72 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Perspectives du CEC (juillet octobre 1953)
84s moyens actuels, qui est de porter, maintenir et animer l’idéal de l’Europe unie, le Centre doit devenir de plus en plus le l
73 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
85Le christianisme apporte au monde les valeurs qui animeront plus tard l’idéal révolutionnaire (lequel va les changer en revendica
86Pourtant, cette religion demeure bien incapable d’animer l’existence tout entière de l’homme. « L’orgueil national est loin de
87elui d’une immédiate jouissance. La même ardeur l’anime, le même élan de foi, mais il croit voir soudain le but tout proche :
74 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
88ialité, l’atome se résolvait en une sorte de vide animé d’on ne savait trop quoi, sauf que « cela » restait calculable. « Une
89s tout entier se résout en un voile tissé d’ondes animant le vide 30 . Le monde phénoménal n’est plus qu’une apparence flottant
75 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
90e en jeu, ce n’est pas pour attaquer cette Nature animée d’intentions qui sont loin d’être toutes malveillantes : c’est pour n
76 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Habeas Animam (été 1955)
91 générale du Centre, par l’idéal européen qui les anime, et par les tâches communes dont ils assumeront la responsabilité. Pa
92its, ils voudront au contraire les réveiller, les animer et les orienter, en vue d’une grande tâche historique, qui est celle
77 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pour les grands festivals de musique l’Europe est faite ! (octobre 1955)
93nifester l’esprit de coopération européenne qui l’anime, en même temps qu’à resserrer les liens professionnels entre ses memb
78 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). À pied d’œuvre (avril-mai 1956)
94s problèmes, témoignant de notre souci constant d’animer, dans le champ si vaste et presque vierge de l’éducation post-scolair
79 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
95x. Au nom même du désir d’union de l’humanité qui anime de part et d’autre les meilleurs esprits, il me paraît vital d’admett
80 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
96tinues aux confins de l’Est et du Sud — comme ils animent nos rêves et parfois tel poète. C. G. Jung retrouve les Indiens dans
81 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
97Le christianisme apporte au monde les valeurs qui animeront plus tard l’idéal révolutionnaire (lequel va les changer en revendica
98Pourtant, cette religion demeure bien incapable d’animer l’existence tout entière de l’homme. « L’orgueil national est loin de
99elui d’une immédiate jouissance. La même ardeur l’anime, le même élan de foi, mais il croit voir soudain le but tout proche :
82 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
100ialité, l’atome se résolvait en une sorte de vide animé d’on ne savait trop quoi, sauf que « cela » restait calculable. « Une
101s tout entier se résout en un voile tissé d’ondes animant le Vide. 99 % de la matière cosmique consiste en hydrogène et en héli
83 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
102e en jeu, ce n’est pas pour attaquer cette Nature animée d’intentions qui sont loin d’être toutes malveillantes : c’est pour n
84 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la honte et l’espoir de l’Europe (janvier 1957)
103r de comprendre le désir de justice sociale » qui animait non seulement les Staliniens mais, disaient-ils sans honte, rentrant
104 c’était le même désir d’une même « justice » qui animait les brutes au pouvoir et leurs victimes ! Honte aux politiciens europ
85 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur Voltaire (février 1957)
105re et les jeux de Ferney. Le souvenir de Voltaire anime toute la région ; il ne vit pas seulement dans les mémoires : ces mai
86 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (II) (avril 1957)
106rée comme un objectif souhaitable que par ceux qu’animerait en même temps une ferme volonté d’union. Une tentative de diversion
87 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
107 jamais d’autre valeur que celle des motifs qui l’animent et des buts lointains qui l’orientent ; et encore, dans la seule mesu
88 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur un patriotisme de la terre (mars 1958)
108rmi des milliards d’autres points éphémères qui s’animent un instant et s’annulent dans ce recoin perdu de l’univers. Tout s’es
89 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur le régime fédéraliste (I) (août 1958)
109n doute que les auteurs de la Constitution soient animés par un esprit fédéraliste. Le seraient-ils, ils courraient le risque
90 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le Centre européen de la culture : ce qu’il fait — d’où il vient — où il va (février 1958)
110tsch. La Commission de coordination scientifique, animée par Raoul Dautry, se réunit le 12 décembre et propose le plan, le lie
91 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation européenne (février 1958)
111des cadres de responsables, civiquement actifs et animés d’un esprit européen. Le don de la Fondation Ford permettra la poursu
112insi les tâches précises et l’esprit qui doit les animer. Des possibilités nouvelles sont apparues, notamment en Allemagne et
92 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
113mique contre le mariage au nom de l’amour-passion anime tout le récit. Comme dans Tristan, l’on sent que l’auteur n’est pas i
93 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Luis Diez del Corral, El rapto de Europa (septembre 1959)
114é — c’est-à-dire de sa superbe ignorance du monde animé par ses œuvres — Diez del Corral, bon Espagnol, ne manque pas d’évoqu
94 1960, Preuves, articles (1951–1968). Les incidences du progrès sur les libertés (août 1960)
115us libre. Et qu’un seul et unique parti pris vous anime : le parti pris de la liberté ! Sur ce mot Liberté, je serai très bre
95 1960, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Trois initiales, ou raison d’être et objectifs du CEC (1959-1960)
116aison d’être de notre institution, l’esprit qui l’anime et les objectifs qu’elle s’est donnés dès sa création.   CULTURE a l
117, que l’Europe seule peut à la fois équilibrer et animer, en dépend de toute évidence. C’est ici la nécessité de Relations cul
96 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — b. Naissance de l’érotisme occidental
118couvert des symboles et du mythe au xiie siècle, animant secrètement dès ce temps la poésie et les premiers romans (qui prenne
119e l’esprit, qui est celui du verbe, mais du monde animé de l’adjectif qui est qualification de la substance par l’émotion. Ki
97 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — f. Soulèvement des puissances animiques
120 qu’animation, animosité, animadversion. Le jeu « animé » d’un musicien manifeste par des moyens physiques une réalité qui n’
98 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
121mique contre le mariage au nom de l’amour-passion anime tout le récit. Comme dans Tristan, l’on sent que l’auteur n’est pas i
99 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
122après-midi, tantôt cette allée assombrie et qui s’anime au gré d’un vent soudain, dont on ne sait ni d’où il vient ni où il v
123un stimulant. Je trouve en Don Juan une vie ainsi animée d’un démoniaque puissant et irrésistible, à la façon d’un élément. Te
100 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
124ayant pu l’entraîner avec elle vers son bien et l’animer de son amour, l’âme l’accuse de volonté mauvaise. Mais elle sait bien
125ous déifions peut-être à ses dépens, est-ce notre anima projetée ? Tous les psychanalystes nous l’ont dit : l’erreur sur la p
126mé, comme de soi-même. Ce corps visible que vient animer un mouvement singulier et fascinant de l’être… « Aimer ce que jamais