1 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
1rès peu et assez mal représentés. « Verser dans l’anticommunisme », aux yeux d’un Sartre, par exemple, c’est quitter le parti de la bo
2les idéologues de ce que nous pourrions appeler l’anticommunisme vulgaire à une épreuve bien dure. » En effet, elle supprime « la base
3uoi donc devrait-il s’excuser ? Nos censeurs de l’anticommunisme n’ont pas tous atteint ce degré de pureté révolutionnaire. Demeurés à
2 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la pluralité des satellites (II) (décembre 1957)
4nnent par la manche : — Avouez, disent-ils, que l’anticommunisme a trompé le monde et s’est trompé lui-même, en répétant que le régime
5ion de l’utilitarisme ! Répondons sobrement. Si l’anticommunisme prétendait que la science russe est en retard, il était bien mal info
3 1960, Preuves, articles (1951–1968). Sur la détente et les intellectuels (mars 1960)
6s… Le choc pur et simple entre le communisme et l’anticommunisme est dépassé. De nouvelles réalités sont là, dont il faut tenir compte
7nt donc à leur aune. Ils avaient démasqué notre « anticommunisme », et nous réduisaient à cela. C’était notre unique obsession, notre