1 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Avant-propos
1e premier montre que la science apprise à l’école appauvrit l’homme de tout ce que son ignorance respectait, et ne lui donne à la
2 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
2 réaction future, dévaste le champ des possibles, appauvrit nos images et débilite nos prises sur le concret. Pourquoi donc voudr
3 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
3iosité ; d’une merveilleuse inconséquence… Ce qui appauvrit le romantique français, c’est qu’il demeure un sceptique éloquent, c’
4 bientôt d’être les vrais obstacles. Et le mythe, appauvri de ses formes extérieures, deviendra ce qu’il est en son principe : u
4 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
5 vers la raison libératrice, au terme des époques appauvries de mystère, l’homme sceptique se rejette avec passion vers les « aspe
5 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
6 Nation en deux camps longuement irréductibles et appauvris chacun de tout ce que l’autre annexe. Ce mariage de l’ancien et du mo
6 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
7r et le sens de la vie. Le monde entier en serait appauvri. [p. 106] C’est donc une notion de l’homme et de la liberté qui est
8é naturelle est devenue division arbitraire. Elle appauvrit nos échanges culturels. Elle laisse chacune de nos patries incapable
7 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
9é naturelle est devenue division arbitraire. Elle appauvrit nos échanges culturels. Elle laisse chacune de nos patries incapable
10, et la plus grave menace vient de ses divisions. Appauvrie, encombrée de barrières qui empêchent ses biens de circuler, mais qui
8 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
11une croyance abusive à l’Histoire, est en train d’appauvrir ou de paralyser des milliers de jeunes peintres, poètes et musiciens.
9 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 11. Où l’Aventure et la Voie se rejoignent
12en instituer les conditions pour tous, il se voit appauvri spirituellement, tandis que l’Orient se jette sur nos techniques et e
10 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La Suisse et l’Europe après 1945 (avril 1957)
13 Canal de Suez en 1956.) L’Europe se trouve ainsi appauvrie, divisée, privée d’une politique commune à tous ses États, soumise à
14gent l’Europe en zones d’influences. L’Europe est appauvrie par ses divisions douanières et par la perte de nombreuses colonies.
11 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
15n qui « traduit l’exaltation en réalité. » Loin d’appauvrir l’expérience de la vie, elle peut seule y introduire. Elle est la déc
12 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Appendice. Manifestes pour l’union européenne, (de 1922 à 1960)
16, et la plus grave menace vient de ses divisions. Appauvrie, encombrée de barrières qui empêchent ses biens de circuler, mais qui
13 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
17n qui « traduit l’exaltation en réalité ». Loin d’appauvrir l’expérience de la vie, elle peut seule y introduire. Elle est la déc
14 1962, Les Chances de l’Europe. IV. Les nouvelles chances de l’Europe
18s nous renvoient aujourd’hui, fort simplifiées et appauvries d’ailleurs, sous le nom de marxisme dialectique. Qu’en serait-il alor
15 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
19outs. Le monde entier en pâtirait et se sentirait appauvri. Au reste, Napoléon n’a réussi qu’à provoquer des réactions nationali
16 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
20outs. Le monde entier en pâtirait et se sentirait appauvri. Au reste, Napoléon n’a réussi qu’à provoquer des réactions nationali