1 1924, Articles divers (1924–1930). M. de Montherlant, le sport et les Jésuites (9 février 1924)
1e : « la règle de rester en dedans de son action, application de l’immense axiome formulé par Hésiode et qui gouverna le monde anci
2 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Jean-Louis Vaudoyer, Premières Amours (août 1927)
2ec une tendre minutie, avec une sorte d’amoureuse application du souvenir, d’une séduction certaine. C’est un art de détails ; mais
3 1928, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Aragon, Traité du style (août 1928)
3apitre, variation sur un mot bien français et ses applications faciles à cent célébrités locales. (Quant à Goethe, traité de clown,
4 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
4autonomie de l’individu demeure théorique, et son application est indéfiniment retardée, contrecarrée, découragée sournoisement. No
5 1932, Présence, articles (1932–1946). Penser avec les mains (fragments) (janvier 1932)
5ir par ces exemples qu’il ne s’agit nullement d’« applications », comme le voudrait le vocabulaire du xixe , mais d’incarnation de l
6 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
6 portait en tous les domaines de son activité une application volontaire et soutenue. Ce n’est donc pas l’aspect littéraire de leur
7 condition. Et c’est seulement en passant par une application matérielle que la magie, se reniant en tant que spéculation extra-ter
7 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). À prendre ou à tuer (décembre 1932)
8sse révolutionnaire ne comportent pas de points d’application », écrit Nizan. Voilà bien la suprême « évasion » de nos intellectuel
9me et quotidien débat d’avoir un sens, un point d’application : la personne. Tel est en dernière analyse, le fondement, l’enjeu de
8 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Une main, par C. F. Ramuz (juin 1933)
10sprit qui se met à douter, parce qu’il n’a plus d’application, l’esprit qui prend peur. La guérison naîtra d’une résistance retrouv
9 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — a. L’engagement politique
11ui envier qu’un degré supérieur de logique dans l’application du système. L’État, sa politique, ses décrets, ses brimades, représen
10 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 10. Fascisme
12justifiée, voire nécessaire : elle a des points d’application vraiment vitaux. Rien de pareil dans le cas du fascisme. Malgré certa
11 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 11. D’un Cahier de revendications
13sse révolutionnaire ne comportent pas de points d’application », écrit Nizan. Voilà bien la suprême « évasion » de nos intellectuel
14me et quotidien débat d’avoir un sens, un point d’application : la personne. Tel est, en dernière analyse, le fondement, l’enjeu de
12 1934, Esprit, articles (1932–1962). Préface à une littérature (octobre 1934)
15ans nos mœurs et nos malheurs avec une croissante application à la stupidité, j’entends à l’absence de jugement. S’il est un genre
13 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
16 les recherches n’ont pas pour objet immédiat les applications pratiques, la production et le gain, qui, par leurs explorations et l
17anctuaire et non à telle ou telle de ses extrêmes applications. L’accord parfait des « vues » de nos deux commissaires me remplit d
18u réel, ou comme ils disent avec dégoût, « de ses applications pratiques ». Laissant entendre ainsi que la science et les arts sont
14 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Paracelse, par Frédéric Gundolf (septembre 1935)
19 que faire, avec son goût de l’expérience et de l’application concrète. Mais justement cette fringale d’expérience qu’il promena pa
15 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Quatre indications pour une culture personnaliste (février 1935)
20es par l’État soviétique, plus rigoureux dans son application d’une erreur initiale identique, par là même plus apte à créer de la
16 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’Édit de Nantes et sa Révocation (mars-avril 1935)
21rigine de l’Édit, clairement manifestés par son « application », sont bel et bien les mêmes qui devaient aboutir logiquement à la r
17 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
22 anglais qui me paraît trouver ici une excellente application : « Il ne faut pas jeter l’enfant avec le bain. » Jetons le bain marx
18 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.4. Hegel, Comte, Marx, ou la rationalisation
23lisme, fascisme. Pour les formules de Hegel, leur application paraît moins directe : il a fallu l’œuvre de Marx pour les faire pass
19 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.8. Décadence des lieux communs
24itaire, plan quinquennal, conversion personnelle, application d’une série de mesures économiques, transmutations de toutes les vale
20 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.13 Commune mesure et acte de foi
25n’est pas discuter telle ou telle modalité de son application ; ce n’est pas prédire (à la manière des journalistes) son échec ou s
21 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
26finesse. Cependant [p. 209] leur morale suppose l’application des résultats de leurs raisonnements. C’est-à-dire qu’ils se moquent
27cette opération que les clercs n’en avaient sur l’application des idées. Les uns et les autres ignorent, ou se conduisent comme s’i
28mologie polémiques, restauratrices de la valeur d’application des mots. Mais pour qu’une telle œuvre ne tourne pas à l’avantage exc
29tyle, une ardente finalité. Restaurer la valeur d’application des mots, c’est trop peu dire pour des oreilles modernes. On a tellem
22 1936, Esprit, articles (1932–1962). Henri Petit, Un homme veut rester vivant (novembre 1936)
30e barrésisme souffre mal une aussi consciencieuse application. (Beau chapitre, tout de même, sur la « politique de clocher », où l’
23 1936, Esprit, articles (1932–1962). André Gide, Retour de l’URSS (décembre 1936)
31. Tandis que dissocier la doctrine de Marx de ses applications historiques, c’est en définitive critiquer le marxisme lui-même. En e
24 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plébiscite et démocratie (avril 1936)
32 reconnaissent qu’on a été « un peu fort » dans l’application des moyens de contrainte légale, surtout dans les petites localités (
25 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du danger de confondre la bonne foi et le stalinisme (juillet 1936)
33tion des ouvriers consiste essentiellement dans l’application de trois idées élémentaires : « 1° Tenir devant eux une prune pour le
26 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
34st dans l’usage. Pas de noblesse sans usage, sans application précise aux choses, etc. Ne montons plus au ciel du second Faust que
27 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
35le aussi générale que la santé elle-même ou que l’application du principe économique du moindre effort. » C’est la fin de la phrase
28 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
36st dans l’usage. Pas de noblesse sans usage, sans application précise aux choses, etc. Ne montons plus au ciel du second Faust que
29 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
37 trouvaient liées. D’où le malaise provoqué par l’application des sanctions, premier avertissement que nous donnaient les faits d’a
30 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
38 s’agira d’une invention perpétuelle, et non de l’application quasi-automatique d’un dogme rigide. Le Conseil suprême n’aura pas se
31 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
39a. Tout cela sans trop de gaîté, avec une sorte d’application. Apprentissage du civisme nouveau, avec un regard méfiant vers le voi
40que ». On n’imagine pas en France le sérieux et l’application qu’apportent les partisans du national-socialisme à vous expliquer le
32 1938, Journal d’Allemagne. ii. Plébiscite et démocratie. (À propos des « élections » au Reichstag, 29 mars 1936)
41 reconnaissent qu’on a été « un peu fort » dans l’application des moyens de contrainte légale, surtout dans les petites localités (
33 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
42. Alors la science matrimoniale trouvera sa juste application dans l’esprit de Lycurgue et de Sparte : on en fera l’un des chapitre
34 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
43héroïsme, ni un défi, mais une patiente et tendre application. Le contraire absolu de toute littérature, de tout lyrisme, au sens m
44a valeur des choses créées, de la matière, et une application de l’esprit au monde visible. La passion ni la foi hérétique dont ell
35 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Page d’histoire (novembre 1938)
45 et de la Nation) s’opposait dans le fait à toute application honnête des deux principes. D’une part la SDN ne fut pas une Fédérati
36 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
46 proposerai le schéma suivant : doctrine application théorique réalisation historique Paganisme Union mystique (amour d
47e les troubadours développaient avec une si grave application, ne sont-elles pas aux antipodes du christianisme ? Ne devaient-ils p
37 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
48lle suppose un métier savant, et vingt-cinq ans d’application. Le snobisme qui lui fit un succès était mieux averti que le nôtre. M
38 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
49Alors la science matrimoniale eût trouvé sa juste application dans l’esprit de Lycurgue et de Sparte : on en eût fait l’un des chap
39 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
50héroïsme, ni un défi, mais une patiente et tendre application. ⁂ Cependant, tout n’est pas encore clair. Tristan lui aussi fut fidè
51a valeur des choses créées, de la matière, et une application de l’esprit au monde visible. La passion ni la foi hérétique dont ell
40 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
52sera donc aussi, et fatalement, [p. 185] dans son application. Le fédéralisme réel est le contraire absolu d’un système, toujours c
41 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 1. Le silence de Goethe
53 condition. Et c’est seulement en passant par une application matérielle que la magie, se reniant en tant que spéculation, peut s’i
42 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 2. Goethe médiateur
54Faust. Guérir de son germanisme irrationnel par l’application d’un remède germanique, et rendre ainsi utilisable et communicable ce
55’abord [p. 45] celle qui lui paraît susceptible d’application vivante : la magie 16 . Ce serait ici le lieu de rappeler les influen
43 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
56 l’absence de Dieu, de se faire une vie à force d’application, d’honnêteté dans les petits efforts, — sur un grand fond d’absurdité
44 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Hollywood n’a plus d’idées (13 décembre 1945)
57alité les uns des autres : elle suppose une telle application au détail matériel, au cadre, au son, à l’éclairage, aux cravates et
45 1945, Le Semeur, articles (1933–1949). La responsabilité culturelle de l’Église (mars 1945)
58al Pour passer de la théologie d’une Église à des applications sociales, culturelles, politiques ou économiques, il semblerait bon d
46 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
59living-room, accepte un verre, et me demande avec application ce que je pense du monde et de son train. C’est un garçon d’une quara
47 1946, Lettres sur la bombe atomique. 2. La guerre est morte
60e de l’invention, ou que l’aspect criminel de son application à 300 000 Japonais non prévenus. La science ira beaucoup plus loin. L
48 1946, Lettres sur la bombe atomique. 4. Utopies
61t qu’ils y arrivent après deux ou trois siècles d’application des bons esprits. Voilà le sérieux nouveau, l’utilité urgente. Ces fé
49 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
62me implique une philosophie de la personne dont l’application est une politique du fédéralisme. 1. Théologie de l’œcuménisme Écart
50 1947, Doctrine fabuleuse. 4. Quatrième dialogue sur la carte postale. Ars prophetica, ou. D’un langage qui ne veut pas être clair
63-même, le monde des choses « mal compassées » ? L’application [p. 37] d’une raison sans parti-pris à ce monde tel qu’il est donné,
51 1947, Doctrine fabuleuse. 13. La fin du monde
64erfection intellectuelle, et l’on conçoit que son application ne puisse être ni rapportée ni répétée. Perfection et Mort en ceci se
52 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
65alité les uns des autres ; elle suppose une telle application au détail matériel, au cadre, au son, à l’éclairage, aux cravates et
53 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
66nécessairement plus réduite de dimensions que ses applications, mais pourtant celles-ci n’existeraient pas sans celle-là. C’est pour
54 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
67 en général, dans toute l’étendue de l’Union, à l’application d’une [p. 158] Charte des droits et des devoirs de la personne, doubl
55 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
68s les époques de crise (guerre de 1939-1945) où l’application de mesures générales (telles que le plan de production agricole, dit
69re avec des arguments sonores, mais au prix d’une application soutenue et de fines retouches. [p. 84] Or les rouages de leur État,
56 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
70 un esprit pratique instinctivement tourné vers l’application 23  . Au xxe siècle, des relations entre la science pure et l’indus
57 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
71science pure y demeure en contact étroit avec les applications industrielles, les instituts fédéraux, les banques et les établisseme
58 1953, Preuves, articles (1951–1968). Les raisons d’être du Congrès (septembre 1953)
72on libératrice ? Ensuite, je vois le problème des applications de la science. Lorsque Einstein écrivit la célèbre équation de la rel
73its de la science, aboutissent de nos jours à des applications accélérées presque immédiates. Il a fallu plus de trois siècles à l’i
59 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en juin 1953 (mai-juin 1953)
74ne coopération internationale nécessaire, ou de l’application d’un idéal. On fait à cette « politique » un honneur immérité en la t
60 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Orienter les espoirs européens (décembre 1954-janvier 1955)
75ction se définit par son sens et par ses points d’application. On sait ce que nous visons. Mais quels sont nos moyens ? Puisqu’il s
61 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le rôle de la recherche en Europe (décembre 1954-janvier 1955)
76 ensemble ? Déjà l’on nous fait entrevoir que les applications de l’énergie nucléaire et solaire permettront, vers la fin de ce sièc
62 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
77 la recherche pure, et se tournant alors vers les applications. Et cela, dans un climat social et politique devenu très favorable au
78au détriment de ses ouvriers. C’est ainsi que les applications de la science à la vie sociale, favorisées par une mystique qui tenda
63 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Relance européenne ? (février 1956)
79 n’aurait pas prévu ni souhaité. Il se peut que l’application simultanée des trois méthodes reste la seule possibilité pratique, — 
64 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
80liberté « vide », c’est l’absence de tout point d’application possible du désir et de la volonté. Faute d’un champ d’action au moin
81onté et de tout désir distincts de leur immédiate application. [p. 92] Le militant totalitaire parfait se trouve dans ce cas. Il ne
65 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
82 la recherche pure, et se tournant alors vers les applications. Et cela, dans un climat social et politique devenu très favorable au
83au détriment de ses ouvriers. C’est ainsi que les applications de la science à la vie sociale, favorisées par une mystique qui tenda
66 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
84le. Enfin nous constatons le rythme accéléré de l’application sociale des inventions : il avait fallu au moins deux siècles à la co
85e moyen des Occidentaux. Et ce sont les premières applications de cette hygiène absolument profane qui rendent compte du subit accro
67 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la prétendue décadence de l’Occident (avril 1958)
86. Mais les résistances obstinées que provoque son application sont le signe d’un mal plus profond. Le grand délire nationaliste qui
68 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le Centre européen de la culture : ce qu’il fait — d’où il vient — où il va (février 1958)
87si possible ! Mais la seule annonce de la mise en application du Marché commun a suffi pour alerter l’opinion, et pour obliger de l
69 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Un essai de synthèse (mai 1958)
88iècle, que Marx fut le premier à dépasser par son application de la dialectique aux faits sociaux, tandis que Kierkegaard, puis Nie
70 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La création d’un Centre européen d’enseignement post-universitaire (juillet 1958)
89i auront à en tirer parti (pour la recherche ou l’application) les assimileront au mieux par la fréquentation personnelle des maîtr
71 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
90bjet ou fournit le prétexte. Comme le fera voir l’application aux trois romans de l’analyse mythologique proposée par L’Amour et l
72 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — h. Pour une mythanalyse de la culture
91alyse, dont on trouvera dans cet ouvrage quelques applications nouvelles, ou renouvelées : 1° Rechercher les correspondances religie
73 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
92bjet ou fournit le prétexte. Comme le fera voir l’application aux trois romans de l’analyse mythologique proposée par L’Amour et l’
74 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
93ne citerai — et en passant — qu’un seul exemple d’application de cette même dialectique à la vie politique. Le totalitarisme est ca
75 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
94ulement, avec l’introduction du droit romain et l’application des concepts romains concernant les Imperators aux rois modernes et à
95e eux devait être libre. Il est facile de faire l’application à l’état actuel des choses. Si toute l’Europe chrétienne avec les col
96ce qu’ils auraient mieux aimé conquérir. De cette application résulte l’industrie, puis le courage de la liberté, parmi les bourgeo
76 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.4. Napoléon et l’Europe
97is de rêver, pour la grande famille européenne, l’application du congrès américain, ou celle des Amphictions de la Grèce ; et quell
77 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
98tique politique et à l’examen de ses conditions d’application. Johann Caspar Bluntschli (1808-1881) avait été l’auteur du code civi
78 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
99 presque exclusivement à l’Europe, si les grandes applications pratiques en ont été réalisées ailleurs. Nulle part notre phénomène d
100 [p. 382] mais sa conséquence dans le domaine des applications pratiques, tout comme des fortunes naissent d’inventions faites dans
101gique. La charnière de l’esprit logique et de son application pratique, ne nous y trompons pas, c’est chose jusqu’ici exclusivement
79 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
102ne citerai — et en passant — qu’un seul exemple d’application de cette même dialectique à la « vie » politique. Le totalitarisme es
80 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
103s les époques de crise (guerre de 1939-1945) où l’application de mesures générales (telles que le plan de production agricole, dit
104re avec des arguments sonores, mais au prix d’une application [p. 134] soutenue et de fines retouches. Or les rouages de leur État,
81 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
105 un esprit pratique instinctivement tourné vers l’application ». 71 Au xxe siècle, les relations entre la science pure et l’indu
106a crémaillère et la fermeture-éclair qui en est l’application miniaturisée, le DDT, le café soluble… La proportion des ingénieurs e
82 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.3. Interaction de l’économique et du politique
107 un délai de trois mois avant la mise en [p. 167] application de la loi. Ce délai permet au peuple de proposer éventuellement un ré
83 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
108vants du premier rang mais qui restent soucieux d’applications humanitaires ou techniques, nous les voyons tous assurer des devoirs
109ns de la pompe et du style, libre de tout souci d’application « morale », leur eussent été formellement refusés par nos coutumes le
110ier auprès des maîtres vénitiens. Bach copie avec application [p. 197] des œuvres de Vivaldi. Au xixe siècle, le centre de gravité
111s (la sémiologie) qui est en train de trouver ses applications dans l’électronique, non moins d’ailleurs qu’en biologie. Au plus pr
112science pure y demeure en contact étroit avec les applications industrielles, les instituts fédéraux, les banques et les établisseme
113ls trouvent dans le cas du « malaise suisse » une application pertinente. La neutralité ne pourrait être péché que chez ceux qui s’
84 1965, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Suisse moyen et quelques autres (mai 1965)
114vants du premier rang mais qui restent soucieux d’applications humanitaires ou techniques, nous les voyons tous assurer les devoirs
115ns de la pompe et du style, libre de tout souci d’application « morale », leur eussent été formellement refusés par nos coutumes le
85 1967, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Civisme et culture (notamment artistique) (mai 1967)
116ier auprès des maîtres vénitiens. Bach copie avec application des œuvres de Vivaldi. Au xixe siècle, le centre de gravité de la mu
86 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
117s ». Tout cela verra le jour à partir de 1950, en application des résolutions de La Haye 160 . Si l’on compare les rapports introdu
87 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
118a considération minutieuse des moyens, la stricte application d’une méthode réglant l’ordre et l’usage de ces moyens, la maîtrise d
88 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
119ulait récemment une règle d’or qui trouve ici son application majeure : Développons en commun ce qui est neuf. Laissons de côté le
89 1969, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’avenir du fédéralisme (septembre 1969)
120fédéralisme. Et l’on est en droit de penser que l’application correcte de la méthode fédéraliste rétablirait bientôt ce double mouv
121pler dans ses spéculations sur le cercle et leurs applications à l’astronomie, ou par Hegel dans sa dialectique ternaire et ses appl
122 ou par Hegel dans sa dialectique ternaire et ses applications au devenir historico-politique — source principale de la méthode marx
90 1969, Journal de Genève, articles (1926–1982). Denis de Rougemont et l’objection de conscience (30 juin 1969)
123ion. On peut certes discuter, contester certaines applications théoriques ou concrètes qu’en fait M. Bugnot. Mais il y a loin de con
124’entends une société capable de condamner par une application routinière de ses lois ceux qui commettent la faute de croire à ses f
91 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.1. L’Europe contestée par elle-même
125ominées dans leur conception même, puis dans leur application, par une sagesse régulatrice. Chacun voit que l’industrie et la techn
92 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.1. Éducation, civisme et culture
126tissage de la mise en question non seulement de l’application des règles, mais des règles elles-mêmes, c’est-à-dire un entraînement
127ier auprès des maîtres vénitiens (Bach copie avec application des œuvres de Vivaldi). Au xixe siècle, le centre de gravité de la m
93 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.5. Le rôle de la recherche en Europe
128vaux du professeur Fourastié, notamment — que les applications de l’énergie nucléaire permettront, vers la fin de ce siècle, de rédu
94 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.6. Culture et technique en Europe et dans le monde
129re mondiale, mais au contraire, c’est sa première application (grâce à l’intervention d’Einstein puis aux travaux de Fermi et à l’a
95 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.12. Fécondité des études régionales
130’articulation de la recherche fondamentale et des applications prospectives, de la science et de la politique, de la pensée et de l’
96 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
131ier auprès des maîtres vénitiens. Bach copie avec application des œuvres de Vivaldi. Au xixe siècle, le centre de gravité de la mu
97 1970, Lettre ouverte aux Européens. II. L’union fédérale
132fédéralisme. Et l’on est en droit de penser que l’application correcte de la méthode fédéraliste rétablirait bientôt ce double mouv
133pler dans ses spéculations sur le cercle et leurs application à l’astronomie, ou par Hegel dans sa dialectique ternaire et ses appl
134 ou par Hegel dans sa dialectique ternaire et ses applications au devenir historico-politique, de même le modèle de la coexistence d
98 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
135ulait récemment une règle d’or qui trouve ici son application majeure : Développons en commun ce qui est neuf. Laissons de côté l
99 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. I. Pour une nouvelle définition du fédéralisme
136fédéralisme. Et l’on est en droit de penser que l’application [p. 17] correcte de la méthode fédéraliste rétablirait bientôt ce dou
137pler dans ses spéculations sur le cercle et leurs applications à l’astronomie, ou par Hegel dans sa dialectique ternaire et ses appl
138 ou par Hegel dans sa dialectique ternaire et ses applications au devenir historico-politique — source principale de la méthode marx
100 1972, Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale (1972). Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale
139ien de plus local et régional que les décisions d’application à prendre pour assurer les équilibres entre nature et industrie humai