1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
1ubli. C’est un dilettantisme qu’ils ont peut-être appris dans Barrès. Il leur manque une certitude foncière, une foi en la val
2nt perfide de perdre ce que nous chérissons… Nous apprîmes à mépriser les longues vies heureuses que nous avions jusqu’alors env
2 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
3nir. [p. 18] Si l’un de ces deux procédés peut m’apprendre quelque chose, c’est bien le second. La qualité des souvenirs qu’il m
3 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Edmond Jaloux, Ô toi que j’eusse aimée… (mars 1927)
4de longues lettres, [p. 388] sans les envoyer. Il apprend sa mort, et qu’elle l’aurait peut-être aimé. Enfin, divorcé, seul, il
4 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Pierre Girard, Connaissez mieux le cœur des femmes (juillet 1927)
5ons que les jambes des femmes » dit-il, pour vous apprendre ! — sans se douter que rien ne saurait vous ravir autant que ses impe
5 1927, Articles divers (1924–1930). Jeunes artistes neuchâtelois (avril 1927)
6une consécration étrangère. Un jour en effet l’on apprend que tel tableau de jeune est « coté » chez un gros marchand. Aussitôt
7Et l’on repart bras dessus, bras dessous. Et l’on apprend peu à peu des choses bien curieuses sur son compte. Il a fait de la p
6 1927, Articles divers (1924–1930). Dés ou la clef des champs (1927)
8ans leurs manuels scolaires. Les voler, pour leur apprendre. Et leur manie aussi de situer le paradis dans la classe d’impôts imm
7 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Récit du pickpocket (fragment) (mai 1927)
9 je jure par Mercure, dieu du commerce, qu’on m’a appris à voler. Aristophane (« Les Chevaliers »). Dès qu’on eut déposé dev
10une saveur de raillerie assez amère. Et peut-être apprendrez-vous à découvrir derrière certaines de mes plaisanteries la dérision
8 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Avant-propos
11 d’Henri Roorda. Le premier montre que la science apprise à l’école appauvrit l’homme de tout ce que son ignorance respectait,
9 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 1. Mes prisons
12 de place dans notre enfance. À cinq ans, j’avais appris à lire, en cachette avec ma sœur aînée. L’année suivante, on me mit à
13 découvertes qui eussent ruiné trop de certitudes apprises. Enfin j’ouvris, c’est-à-dire que je me posais la question : est-ce v
10 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
14ide-mémoire. Mais l’école veut qu’on commence par apprendre le résumé. D’ailleurs elle s’arrête là. Les manuels ne correspondent
15celui qui entre en commerce intime avec elles. On apprend plus de deux que de mille, dit un sage oriental dont j’ai oublié le n
16èves le temps qu’il faut pour assimiler ce qu’ils apprennent. Ils sont forcés de gâcher leur travail. Or ce travail n’a qu’une val
11 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 4. L’illusion réformiste
17réé par exemple des « jardins d’enfants » où l’on apprend à des élèves âgés de trois à quatre ans à lacer leurs souliers ; et c
18la s’appelle l’école pratique. Plus tard, on fait apprendre à ces mêmes enfants, et réciter par cœur et à rebours, les noms des r
19lle n’apporte bientôt sa méthode rationnelle pour apprendre aux bambins à marcher en décomposant les mouvements avec l’aide d’un
20louable prétexte d’école active, on prétend faire apprendre la grammaire par le moyen de gesticulations appropriées : foin de ces
21bilité de trouver par eux-mêmes ce qu’ils doivent apprendre. Mais qu’est-ce qu’une liberté méthodiquement organisée ? En réalité,
12 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 6. La trahison de l’instruction publique
22au péché contre les lois sociales, eh bien ! elle apprendra que le seul péché qui n’a pas de pardon, c’est le péché contre l’Espr
23 l’habitude de l’ersatz et du travail bâclé. Elle apprend à lire pour lire les journaux, mais en même temps que cette drogue, e
13 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 7. L’instruction publique contre le progrès
24à ne se point poser de questions dont ils n’aient appris par cœur la réponse. Regardez un écolier préparer ses devoirs, c’est
25écolier préparer ses devoirs, c’est frappant : il apprend les questions aussi bien que les réponses. J’avoue que je trouve ça t
14 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
26ins individuels. Méditez un peu ces truismes : On apprend plus d’une chose longuement contemplée que de mille aperçues au passa
15 1929, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Julien Benda, La Fin de l’Éternel (novembre 1929)
27t : Julien Benda… », écrit Aragon. Et Daudet nous apprend que « le petit Benda est un fameux serin ». Mais ces affirmations son
16 1930, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Pour un humanisme nouveau » [Réponse à une enquête] (1930)
28ient l’air de grands joujoux ; et l’on continua d’apprendre rosa : la rose, d’admirer le Parthénon et le courage de Mucius Scevol
17 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
29rlent en égyptien, « car c’est la langue qu’elles apprennent de leurs mères ». Combien j’aime ces sœurs des Tziganes ! Les Tzigane
18 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
30ans des revues françaises ou suisses nous avaient appris à connaître les résultats considérables de l’œuvre sociale, politique
31ût particulièrement [p. 628] importante. Il avait appris qu’il faut avoir une volonté de fer, lorsqu’on tombe dans la lie de l
19 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
32rlent en égyptien, « car c’est la langue qu’elles apprennent de leurs mères ». Combien j’aime ces sœurs des Tziganes ! Les Tzigane
20 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
33onne à la séduction des ramures, et voici qu’elle apprend à distinguer dans leur dessin des formes particulières de son activit
21 1933, Esprit, articles (1932–1962). Loisir ou temps vide ? (juillet 1933)
34e. Sur les plages, il vagabonde, il contemple, il apprend, il calcule. Au terme qu’il s’était fixé, le voici devant son seigneu
22 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Dialectique des fins dernières (juillet 1933)
35us en révéler l’essentielle inanité. Sénèque nous apprend que l’on n’échappe point à soi-même. Inutilité des voyages. Mais Prou
23 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — c. Le vrai pouvoir des intellectuels et son usage
36 sur l’homme. L’homme est un animal pensant, nous apprend-on dès l’école primaire. Il n’est ni ange ni bête, on se plaît à le r
24 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 2. Personne ou individu ? (d’après une discussion)
37accorder sans de fortes réserves. L’Évangile nous apprend que Dieu s’adresse à tous les hommes, croyants ou non. Je pense que b
25 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 10. Fascisme
38uelle et Dieu. Toute l’histoire des Prophètes lui apprend que le péché majeur est celui qui consiste à se servir de Dieu en le
26 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 13. Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
39oquer des calligraphes. Mais ce sont eux qui nous apprennent à écrire, qui nous donnent les modèles, qui prévoient les déformation
40 ont perdu la tête, me dis-je. Pourtant non, je n’apprends d’aucun d’entre eux qu’il ait commis la plus minime folie. Beaucoup «
41 d’agir. Mais duquel de nos coryphées du marxisme apprenons-nous qu’il conforme sa vie à ses récentes opinions ? Allons, ils ne s
27 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — ii. Loisir ou temps vide ?
42e. Sur les plages, il vagabonde, il contemple, il apprend, il calcule. Au terme qu’il s’était fixé, le voici devant son seigneu
28 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Deux essais de philosophes chrétiens (mai 1934)
43os après-venants seront sans doute fort étonnés d’apprendre qu’il fallait, en 1934, un courage véritable pour utiliser en philoso
44élité » vraiment chrétienne. « Philosopher, c’est apprendre à mourir », disait le triste Cicéron, et Montaigne l’en loue. Pour M.
45erait plus volontiers dire que philosopher, c’est apprendre à ne pas se suicider. « On pourrait même dire que la possibilité perm
29 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
46défendre ? La biographie de Kierkegaard va nous l’apprendre. On commencera par mettre en doute son sérieux : « Qui est le docteur
30 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kasimir Edschmid, Destin allemand (octobre 1934)
47il traverse. Ce ne sont pas les journaux qui nous apprendront tout cela. Il faut lire Destin allemand, comme on lirait dans la cons
31 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). D’un humour romand (24 février 1934)
48tés » émouvants, dont nous rions faute de réflexe appris. L’humour du romantique jaillit des échecs du sentiment. Et certes, c
32 1934, Esprit, articles (1932–1962). Préface à une littérature (octobre 1934)
49se réveille plus que sous les coups. Il nous faut apprendre le bien par la considération du désordre. Mais cet examen misérable n
50vres d’idées ; les idées vivantes sont des actes. Apprenons à penser en actes, c’est-à-dire à penser avec les mains, ou encore à
51 être tout entier, corps et âme sans distinction. Apprenons à penser comme des hommes responsables, non plus comme des amuseurs d
33 1934, Esprit, articles (1932–1962). Sur une nouvelle de Jean Giono (novembre 1934)
52s « remèdes » qu’il faudrait. On ne le leur a pas appris. On a préféré se payer leur tête. On les a pris pour ce qu’ils ont l’
34 1934, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le Procès, par Franz Kafka (mai 1934)
53eau matin par deux inspecteurs. Ces messieurs lui apprennent qu’il est inculpé, mais ils ne savent pas de quoi et n’ont pas qualit
35 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plans de réforme (octobre 1934)
54e. De quel ordre s’agit-il ici ? Montagnon nous l’apprend, lorsqu’il fait un panégyrique de l’État fort. Certes, nous sommes d’
36 1935, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Trois traités de Jean Calvin (20 juillet 1935)
55eut-être nous faut-il revenir vers les chefs pour apprendre à nouveau ce que parler veut dire. Ensuite, n’oublions pas que la plu
37 1935, Esprit, articles (1932–1962). Maurice Meunier, Idoles (février 1935)
56aurice Meunier, Idoles (février 1935) k Où l’on apprend comment un nommé Jean aima, de loin et à quinze ans, des petites fill
38 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
57sa vie. C’est la seule chose qu’on ne lui ait pas apprise. Considérez ce pauvre clerc parfait tel que le livre l’Université : q
39 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Les trois temps de la Parole (mai 1935)
58le Christ. Ainsi l’histoire, la durée, les dogmes appris, nous dispenseraient progressivement de faire en présence du Verbe di
40 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Quatre indications pour une culture personnaliste (février 1935)
59n’est pas, il vaut mieux ne pas la singer, ne pas apprendre à la singer. Car la personne est vocation, — et l’homme ne choisit pa
41 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’Édit de Nantes et sa Révocation (mars-avril 1935)
60age à la grande revendication des calvinistes. En apprenant que l’Édit vient d’être proclamé, le Pape s’écrie : « Cela me crucifi
61expression achevée. Une phrase de Bossuet nous en apprend sur cette doctrine davantage que le mot peut-être apocryphe du souver
42 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La situation politique en France (octobre 1935)
62dernier, Service public, nous l’a malheureusement appris. Ayant groupé cent cinquante mille hommes, le colonel de la Rocque a
63 Des exemples récents et assez éclatants nous ont appris qu’à la question « Où allons-nous ? », lorsqu’elle est posée après co
43 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.1. Le problème de la culture
64. Sacrifice inutile au reste : la science ne nous apprend-elle pas que les lois de l’histoire sont des lois, et que l’esprit ne
44 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.7. Sur le déclin du Moyen Âge
65ommencent à distinguer les voix… ; celui que nous apprenons sans aucune règle en imitant notre nourrice ». La langue latine, « lo
45 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.10. La mesure soviétique
66lic. Autrement dit, les « écrivains de choc » ont appris à écrire en même temps qu’un peuple immense apprenait à les lire. Cet
67ppris à écrire en même temps qu’un peuple immense apprenait à les lire. Cette situation exceptionnelle et provisoire a créé une c
46 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.13 Commune mesure et acte de foi
68s cesse de prétextes « pratiques » ou d’arguments appris à droite et à gauche ; nous prétendons juger objectivement, rationnel
47 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
69lle reste encore l’aiguillon d’une angoisse qu’on apprend à fuir dans les mystiques collectives. Et pour le reste, on se rassur
48 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
70ce que des siècles de culture bourgeoise nous ont appris à distinguer et opposer : le cerveau et les mains dans le corps, la f
49 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
71es extrêmes de notre condition. Mais il nous faut apprendre que ce [p. 206] qui est exagéré est le contraire de ce qui est extrêm
72 l’action politique sous prétexte que cela ne lui apprendrait rien de nouveau sur l’homme. Eh quoi ! n’en saurait-il pas assez pour
73 nos mains, c’est une émeute contre les sécurités apprises qui joint avec témérité deux idées ou deux êtres nés de milieux hosti
74seul maître ? Ce serait oublier ceux qui nous ont appris à nous méfier des maîtres. Je viens de nommer Nietzsche, — Nietzsche
50 1936, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le Problème du bien (12 septembre 1936)
75 leur croyance à cause du mal, que des incroyants apprennent à douter de leur incroyance, à cause du Bien. D’une part, en effet,
76tes, d’aphorismes. On s’y perd bien souvent, on y apprend beaucoup. On craint aussi qu’à la faveur de tant de richesses dispara
51 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
77’identité d’une personne en communion, je vois, j’apprends, j’entends la voix d’un homme. N’est-ce pas assez ? Cette voix n’est-
78 l’on sait que la réponse existe… Il fallait nous apprendre cet embrassement, cette saisie des choses et des êtres, cette présenc
52 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
79lic. Autrement dit, les « écrivains de choc » ont appris à écrire en même temps qu’un peuple immense apprenait à les lire. Cet
80ppris à écrire en même temps qu’un peuple immense apprenait à les lire. Cette situation exceptionnelle et provisoire a créé une c
81 reste encore l’aiguillon d’une angoisse que l’on apprend à fuir dans les mystiques collectives. Et l’on [p. 267] se rassure en
53 1936, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Sur une page de Bossuet (ou Tradition et Révélation) (janvier 1936)
82 le secret de Jésus-Christ ! — Et d’où l’a-t-elle appris, si ce n’est de l’Écriture ? — Relisez-moi : « Instruite par le Saint
54 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Kierkegaard en France (juin 1936)
83 un témoin de la vérité ? Si tu veux ce résultat… apprends d’abord à bien connaître ta génération, et surtout ses erreurs, ses p
55 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. Préambule
84antique : mes dernières années de Paris m’avaient appris que cette ville, au moins pour la jeunesse sans argent, est la ville
56 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
85lité ». Et rien ne les étonnerait davantage que d’apprendre un beau jour que je m’intéresse à leurs « idées », à leur situation,
86ir entendre la réponse. La mère Renaud vient de m’apprendre que l’orateur est le pasteur du chef-lieu. Il paraît qu’il cause très
87 veulent-ils qu’on en fasse ? — Nous avons tout à apprendre de Goethe. Non seulement des révélations du second Faust, mais aussi
88férence d’avant-hier, à A. Il me semble qu’elle m’apprend sur « le peuple » davantage que toutes mes expériences précédentes. I
89anifeste la moindre curiosité on ne tarde pas à y apprendre pas mal d’histoires, dont j’indiquerai ici l’enchaînement à peu près
90vril 1934 La solitude est une jeunesse. Elle nous apprend cette chose nouvelle que nous savions déjà, c’est vrai, quand nous ét
91’humilie — littéralement — pour être utile. Qu’il apprenne à se débrouiller avec des choses vulgaires et troubles, avec des être
92s de mes semblables ne seraient pas contents de l’apprendre ? Ce n’est pas une nouvelle bouleversante, c’est même plutôt une sort
57 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
93oir vague et profond. Or, tout ce que l’État nous apprend, par le moyen de l’école primaire entre autres, ridiculise et ruine c
94s « remèdes » qu’il faudrait. On ne le leur a pas appris. On a préféré se payer leur tête. On les a pris pour ce qu’ils ont l’
95e, que nous sommes pris dans nos calculs. Il faut apprendre cette simplicité : l’imprévoyance, l’acceptation d’une misère, mais a
96’on m’avait laissé ignorer : une belle-mère. Nous apprenons son existence en même temps que l’imminence de sa mort — et voici qui
97é. Je me trompais. C’est la mère Calixte qui me l’apprend ce matin. Le ménage Simard est furieux. Nous n’avons pas du tout fait
58 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
98ir entendre la réponse. La mère Renaud vient de m’apprendre que l’orateur est le pasteur du chef-lieu. Il paraît qu’il cause très
99nférence d’avant-hier à A… Il me semble qu’elle m’apprend sur « le peuple » davantage que toutes mes expériences précédentes. I
100anifeste la moindre curiosité on ne tarde pas à y apprendre pas mal d’histoires, dont j’indiquerai ici l’enchaînement à peu près
59 1937, Esprit, articles (1932–1962). Robert Briffaut, Europe (janvier 1937)
101vient de la guerre des Balkans. Elle éclata, nous apprend M. Briffaut, parce qu’une baronne juive avait refusé de coucher avec
60 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
102’on m’avait laissé ignorer : une belle-mère. Nous apprenons son existence en même temps que l’imminence de sa mort — et voici qui
103é. Je me trompais. C’est la mère Calixte qui me l’apprend ce matin. Le ménage Simard est furieux. Nous n’avons pas du tout fait
61 1937, Esprit, articles (1932–1962). M. Benda nous « cherche », mais ne nous trouve pas (juillet 1937)
104atériellement, bien entendu. Après quoi, M. Benda apprit à l’assistance que ses livres se vendent très bien. Enfin Denis de Ro
105dans la salle étouffante de la rue Visconti, nous apprend tout de même quelque chose. S’il est vrai que penser, pour les jeunes
62 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). Condition de l’écrivain (I) (15 février 1937)
106a-t-il pas là (comme disent les étrangers qui ont appris le français dans leur dictionnaire) « anguille sous roche » ? Que sig
63 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
107antique : mes dernières années de Paris m’avaient appris que cette ville, au moins pour la jeunesse sans argent, est la ville
108lité ». Et rien ne les étonnerait davantage que d’apprendre un beau jour que je m’intéresse à leurs « idées », à leur situation,
109  3 avril La solitude est une jeunesse. Elle nous apprend cette chose nouvelle que nous savions déjà, c’est vrai, quand nous ét
64 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Gösta Berling, par Selma Lagerlöf (novembre 1937)
110dans le pays du fer, à l’époque du fer » nous ont appris à leur façon « les riches alternances de la vie ». Mais c’est aussi a
111e ». Mais c’est aussi au peuple entier qu’ils ont appris sa gloire quotidienne. Rien de plus profondément moderne que cette lé
65 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
112’avais pour compagnon un ouvrier de mon usine. On apprend à se connaître en partageant la même chambre. Nous suivions des cours
113tte un des goûts profonds de l’Allemand : celui d’apprendre. Rosenberg, Goebbels, les théoriciens racistes, cherchent moins à eni
114Hitler une religion de l’État, et les Allemands l’apprennent péniblement, avec un pédantisme pathétique… N’allons pas faire, nous,
115il mieux fondé ? C’est Goethe le premier qui nous apprit à considérer notre vie dans une durée biographique et historique où l
116» secret, pour peu de passion que j’y mette, on m’apprend que je suis hitlérien ! C’est que les hommes de notre temps ne croien
117magne, gauche et raidie dans un orgueil qu’on lui apprend, qu’elle croit viril (comme ces grandes bottes tout de même embarrass
66 1938, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La vraie défense contre l’esprit totalitaire (juillet 1938)
118toriens fascistes eux-mêmes. Une seule fois, nous apprennent-ils, la police s’opposa aux bandes armées des chemises noires. Ce fut
67 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
119 la mère, sans nul doute, et la psychanalyse nous apprend quels empêchements tragiques cela peut signifier. Mais l’exemple d’un
120ien, ou vaut trop. J’entends décrire une illusion apprise par la majorité des hommes du xxe siècle : or plus encore que l’imag
68 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
121et qu’il nous a parlé en mots humains, nous avons appris cette nouvelle : ce n’est pas l’homme qui doit se délivrer lui-même,
69 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Préface à l’édition de 1956
122ure épreuve. Je n’ai rien oublié mais j’ai un peu appris, plus en vivant, d’ailleurs, qu’en lisant mes critiques, car ceux-ci
70 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
123rchais, de plus en plus inquiète, lorsque le fils apprit le sort de la mère… Quand mon père m’engendra et mourut, quand ma mèr
71 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
124re que troubadour, était tenu de parler — et de l’apprendre s’il ne le savait pas — le langage du troubadour, qui n’a jamais été
125 juste bons à répéter sans se lasser des formules apprises on ne sait où. Et je me demande, après Aroux et Péladan, si le secret
126s secrets qui guérissent et c’est d’elle que l’on apprend la magie ». (L’Iseut celtique était aussi une magicienne, « objet de
127n’en était pas moins pour les trouvères une chose apprise : d’où les erreurs qu’ils commirent bien souvent. Il est d’ailleurs e
72 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
128urtois. On sait que saint François d’Assise avait appris le français dans sa jeunesse et qu’il faisait ses délices de nos roma
73 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
129nage inconnu ; [p. 218] « C’est de vous que j’ai appris que l’amour d’un honnête homme doit être toujours volontaire ; qu’on
130e qualifier de bouddhiste, Wagner n’avait pas à l’apprendre. C’est parce qu’il la portait vivante en lui qu’il fut le premier à r
131gan. ⁂ Mais les chefs-d’œuvre, désormais, nous en apprennent moins sur la descente du mythe dans les mœurs, que les romans de séri
74 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
132tes, et tout le pays fut inondé de sang… L’Italie apprit aussi une nouvelle mais sanglante méthode de faire la guerre… qui tro
75 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
133 la Mère, sans nul doute, et la psychanalyse nous apprend quels empêchements tragiques cela peut signifier. Mais l’exemple d’un
134rien ou vaut trop. J’entends décrire une illusion apprise par la majorité des hommes du xxe siècle : or plus encore que l’imag
76 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
135et qu’il nous a parlé en mots humains, nous avons appris cette nouvelle : ce n’est pas l’homme qui doit se délivrer lui-même,
77 1939, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Non, Tristan et Iseut ne s’aiment pas, nous dit Denis de Rougemont (12 février 1939)
136t ans il se mortifia, jeûnant complètement. Mais, apprenant que la guerre civile menaçait, il quitta sa grotte, et rétablit la pa
78 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
137font la guerre pour s’enrichir, et s’ils [p. 268] apprennent le prix de l’or, c’en sera fait de leur union patriarcale. Mais la te
79 1939, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Billet d’aller et retour (décembre 1939)
138 appellera l’âme hollandaise, je doute qu’elle en apprenne au voyageur davantage qu’une vision intense du paysage urbain de la H
80 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
139c de rechercher l’homme perdu. Or l’histoire nous apprend que l’homme ne trouve sa pleine réalité et sa mesure qu’au sein d’un
81 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
140au contraire comme une « mission spéciale », nous apprendrons à voir au-delà de nous-mêmes et par suite à penser plus librement, et
82 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
141t vis-à-vis du Christ, la parole évangélique nous apprend que cette neutralité est suprêmement désavantageuse : elle entraîne n
142 décréter « l’éternité » d’une décision humaine ? Apprenons donc à qui de droit que nul État humain n’est éternel ; que la Suisse
83 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
143c de rechercher l’homme perdu. Or l’histoire nous apprend que l’homme ne trouve sa pleine réalité et sa mesure qu’au sein d’un
84 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’heure sévère (juin 1940)
144. Voici venue l’heure sévère. Ouvrons les yeux et apprenons ce qu’il en est de notre châtiment. ⁂ L’Europe est en train de payer
145mptera, ce qui vaudra toujours, l’Écriture nous l’apprend lorsqu’elle dit : « Le ciel et la terre passeront, mais ma Parole ne
85 1940, La Vie protestante, articles (1938–1978). Neutralité (3 mai 1940)
146t vis-à-vis du Christ, la parole évangélique nous apprend que cette neutralité est suprêmement désavantageuse : elle entraîne n
86 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
147ciel comme un éclair. Luc 10, 18. La Bible nous apprend que Lucifer est un ange tombé du ciel. Les anges sont des créatures s
148e, reportons-nous à ce que la Bible vient de nous apprendre au sujet de Satan. Lucifer est tombé du Ciel pour avoir voulu singer
87 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
149sous la monarchie absolue. Mr. Dale Carnegie nous apprend pour sa part comment gagner non pas de vrais amis, bien sûr, mais des
150érés au point de vue de la moralité. Gracián vous apprend à tromper, à ruser, à mentir, à tricher, et tous ces procédés lui par
88 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
151er froidement ce qui n’est pas conforme aux goûts appris ; sa propension presque maniaque à n’attacher de l’importance qu’à un
152je me suis caché. Et l’Éternel Dieu dit : Qui t’a appris que tu es nu ? Est-ce que tu as mangé de l’arbre dont je t’avais défe
153ger les innombrables amateurs sans vocation qui l’apprennent par correspondance dans les romans et dans les magazines à gros tirag
89 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
154fiance ! Le malheur nous rend au sérieux. Il nous apprend à opposer au mal le bien, et non le demi-mal de petites perversions.
90 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable VI : Le mal du siècle : la dépersonnalisation (19 novembre 1943)
155je me suis caché. Et l’Éternel Dieu dit : Qui t’a appris que tu es nu ? Est-ce que tu as mangé de l’arbre dont je t’avais défe
91 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable X : Le Diable homme du monde (17 décembre 1943)
156er froidement ce qui n’est pas conforme aux goûts appris ; sa propension presque maniaque à n’attacher de l’importance qu’à un
92 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
157défendre ? La biographie de Kierkegaard va nous l’apprendre. On commencera par mettre en doute son sérieux : « Qui est le docteur
93 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
158eau matin par deux inspecteurs. Ces messieurs lui apprennent qu’il est inculpé, mais ils ne savent pas de quoi, et n’ont pas quali
94 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
159son d’être, l’identité d’une personne. Je vois, j’apprends, j’entends la voix d’un homme. N’est-ce pas assez ? Cette voix n’est-
160 l’on sait que la réponse existe. Il fallait nous apprendre cet embrassement, cette saisie des choses et des êtres, cette présenc
95 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Un climat tempéré (22 août 1945)
161 révolution. Seul pays dont tous les manuels nous apprennent dès l’enfance — et nul ne s’en étonne — qu’il possède un climat tempé
96 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Les résultats de la guerre (21 décembre 1945)
162tes, ni de plus pacifiantes. Mais l’Histoire nous apprend aussi que l’homme est stupide et mauvais, qu’il a peur de voir grand,
97 1945, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique de la vie quotidienne (19 octobre 1945)
163s, de Tocqueville à André Siegfried, m’en avaient appris à l’avance. C’était cela, les gratte-ciel et Broadway, les grandes pl
98 1945, Le Semeur, articles (1933–1949). La responsabilité culturelle de l’Église (mars 1945)
164celui dans lequel l’entend Rome). L’Évangile nous apprend que chaque homme est susceptible de recevoir une vocation, un appel s
165 donné : la partie œcuménique. Car ce n’est qu’en apprenant à connaître les autres que nous en venons à nous connaître nous-mêmes
99 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
166 appellera l’âme hollandaise, je doute qu’elle en apprenne au voyageur davantage qu’une vision intense du paysage urbain de la H
100 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
167e la Suisse allemande. En sortant du studio, nous apprenons que Paris vient d’être bombardé pour la première fois. Dans le train