1 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
1orte parmi nous. Mais au moins trouverons-nous un arbitre qui rende à notre jeu quelque sérieux, fût-il tout provisoire ? Peut-
2 la main elle-même et son action. Or, voici que l’arbitre invoqué faute de mieux, rend une sentence à double entente : Le pense
2 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
3 Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937) w Luther inconnu Dire qu’on ignore Luther en France
4e qu’il attribue tout à Dieu. Le Traité du serf arbitre C’est sans doute dans cette perspective que le lecteur peu familiari
5’exigence spirituelle, avec un partisan du « serf arbitre » luthérien. (On peut admettre qu’un tel dialogue se déroule même à l
6r si, d’avance, le vainqueur a été désigné par un arbitre qui ne tient pas compte de nos exploits ! Un luthérien. — Mais conna
7biblique qu’on en trouvera dans le Traité du serf arbitre, malgré quelques détails exégétiques discutables, suffit à établir po
3 1937, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Luther contre Érasme (19 juin 1937)
8tral de la réforme luthérienne, le Traité du Serf Arbitre 14 . Ne fût-ce que sur le plan de la culture générale, une telle pub
9age. Mais on ne saurait réduire le Traité du Serf Arbitre à la querelle avec Érasme, qui lui servit de prétexte et d’aiguillon,
10 nullement exagéré de voir dans le Traité du Serf Arbitre une sorte de résumé — très peu systématique, et c’est heureux — des p
4 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
11ui impose des lois générales. L’État est devenu l’arbitre souverain des conflits sociaux, et la notion de Bien commun national
12 de l’État, c’est-à-dire du Prince. Et ce dernier arbitre toujours en faveur des producteurs (dont dépendent ses revenus). Rois
5 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
13sommes entrés dans le monde de l’arbitraire, où l’Arbitre tricheur nous affole à plaisir. Nietzsche a bien vu que la philosophi
6 1944, Les Personnes du drame. II. Liberté et fatum — 5. Luther et la liberté de la personne
14uer si d’avance le vainqueur a été désigné par un arbitre qui ne tient pas compte de nos exploits ! UnLuthérien. — Mais connai
7 1946, Lettres sur la bombe atomique. 9. Paralysie des hommes d’État
15 qui l’a dit, jusqu’à ce jour ? Chacun sait que l’arbitre d’un match n’est jamais le capitaine d’une des équipes. Qui l’a rappe
8 1946, Combat, articles (1946–1950). Paralysie des hommes d’État (21 mai 1946)
16 qui l’a dit, jusqu’à ce jour ? Chacun sait que l’arbitre d’un match n’est jamais le capitaine d’une des équipes. Qui l’a rappe
9 1946, Combat, articles (1946–1950). Bikini bluff (2 juillet 1946)
17gnée qu’aux yeux de l’opinion publique. Les vrais arbitres restent les savants. Or, les savants persistent à nous prédire des ca
10 1947, Carrefour, articles (1945–1947). Fédération ou dictature mondiale ? (9 avril 1947)
18r la guerre, puisque dans un conflit éventuel les arbitres seraient en même temps les chefs des États en conflit. Ils déclarent
11 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
19 sait qu’il serait déraisonnable de choisir comme arbitres d’un match les capitaines des équipes en présence. C’est pourtant bie
12 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
20an international, ne soit tenté que par le rôle d’arbitre ! Admettons que l’Amérique représente aujourd’hui le monde des libert
13 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur deux écrivains politiques (juin 1957)
21de tricher, d’abolir les règles, et de liquider l’arbitre, faut-il continuer la partie ? Le Parti communiste s’est toujours réc
14 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
22peut répondre que le Concile doit statuer que des arbitres ecclésiastiques ou autres seraient désignés, des hommes prudents et e
23le s’il est possible, ou les amener à choisir des arbitres ou à plaider devant le juge compétent ou devant le Parlement ou Consi
15 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
24 sa grandeur : mais d’accepter volontairement les arbitres, c’est une chose jadis pratiquée et qui se pratique encore parles Mon
25turs se termineraient sans Guerre par la voye des Arbitres, sûreté que l’on ne peut jamais trouver sans cela. … En examinant le
16 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
26e nom de roi, le conservateur de notre liberté, l’arbitre entre les lords et les communes, le chef de la république ; quand nou
17 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.2. Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
27d’opinion. Juste ou non, la sentence [p. 170] des arbitres sauvera l’honneur et le crédit de la partie plaignante. Peut-on vraim
28roit de nommer, en cas de litige, un ou plusieurs arbitres ; ou bien ils adopteraient le principe que la minorité des membres se
18 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
29e au-dessus d’eux, au moins pour certains cas, un arbitre. Leur nature est de commander, non de transiger ni d’obéir. Les princ
30nées d’étape, et je m’y trouverais le maître et l’arbitre de l’Europe… L’Abbé de Pradt, contemporain de Metternich, publie en
19 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.5. Ce « petit peuple pacifique… »
31porter des idées pacifiantes et humanitaires, des arbitres, des négociateurs de bons offices, et la Croix-Rouge — née à Genève.
20 1966, Preuves, articles (1951–1968). André Breton (novembre 1966)
32 d’échappatoire : Marcel Duchamp serait pris pour arbitre. Rendez-vous fut fixé dans un petit bar français pour le dîner du len
21 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
33 Tristan. Je propose que cette émotion soit seule arbitre entre nos thèses. Jaufré Rudel de Blaye fut gentilhomme de grande no
22 1972, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Suite des Méfaits (1972)
34. Les Enseignants enfantent le Pouvoir. Enfin, l’Arbitre scientifique, après les deux intéressés au premier chef. Au terme d’u
23 1979, Cadmos, articles (1978–1986). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (printemps 1979)
35our jouer encore son rôle d’État — d’animateur, d’arbitre, de protecteur. L’État-nation est donc l’obstacle commun aux solution
24 1979, Réforme, articles (1946–1980). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (19 mai 1979)
36ur jouer encore son rôle d’État, — d’animateur, d’arbitre, de protecteur. L’État-nation est donc l’obstacle commun aux solution