1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Almanach 1925 (septembre 1925)
1e internationale qu’Ibsen voulait placer sous les arches de la vieille société », pour reprendre la pittoresque définition de
2 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
2 domine un pesant pont de pierre rougeâtre, trois arches dont les piles s’avancent en éperons. Encastrée dans le parapet, une
3 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.6. L’Arche de l’Alliance
3 [p. 59] VI L’Arche de l’Alliance Suis-je pour une autre fin que pour rechercher l’allia
4tte vocation sera symbolisée par la présence de l’Arche de l’Alliance, aussi nommée arche du témoignage : alliance de l’Étern
5a présence de l’Arche de l’Alliance, aussi nommée arche du témoignage : alliance de l’Éternel et témoignage de sa volonté. Da
6 de l’Éternel et témoignage de sa volonté. Dans l’Arche sont les tables de la loi. La Loi est la mesure sacrée. C’est elle qu
7Vraie mesure, donc, et mesure commune. On porte l’arche au-devant des armées, dans la guerre, comme le symbole de l’unité du
4 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
8à dessein aussi divers et précis que possible : l’Arche de l’Alliance, le latin du xve siècle, le Plan russe, le concept de
9lisent, qui la créent et qui meurent avec elle. L’Arche n’est rien s’il n’y a pas le messianisme ; le latin s’il n’y a pas un
5 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
10ser, l’incarnation de cette mesure spirituelle. L’Arche de l’Alliance, l’Église, le César, le Roi, le Dictateur, l’État : voi
6 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
11lisent, qui la créent et qui meurent avec elle. L’Arche d’alliance n’est rien s’il n’y a pas le messianisme, le latin s’il n’
7 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
12, coupée de canaux et de digues, enjambée par les arches de fer d’un pont à n’en pas croire ses yeux, qui porte l’autostrade p
8 1946, Lettres sur la bombe atomique. i. Les cochons en uniforme ou. Le nouveau déluge
13 nous ramène, irrésistiblement, à la légende de l’arche de Noé. Souvenez-vous d’autre part des prédictions de notre physicien
9 1947, Doctrine fabuleuse. 14. L’eau ou L’esprit de la tempête
14 3. — Les grandes eaux portaient à leur surface l’Arche de Paix, mais les hommes qui voulaient encore la danse pour danser fu
10 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
15 certains de ses livres, a-t-il jeté un pont, une arche par-dessus continents et millénaires, reliant ainsi les représentatio
11 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
16 certains de ses livres, a-t-il jeté un pont, une arche par-dessus continents et millénaires, reliant ainsi les représentatio
12 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.3. Le Mythe de Japhet
17 racontent comment les fils de Noé au sortir de l’Arche, reçurent de leur père l’ordre de remplir toute la terre [p. 24] de l
13 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.5. Les étymologies
18que, seul rescapé avec Pyrrha sa femme (grâce à l’Arche en demi-lune que [p. 33] Prométhée son père lui a fait construire) d’
14 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.8. « Europa vel regnum Caroli »
19s », s’ils sont unis : … Comme en témoignent les arches du pont de Mayence, que toute l’Europe édifia par une œuvre commune c
15 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
20e de Prométhée, et lui commande de construire une arche, grâce à laquelle, avec sa femme Pyrrha, il échappera au désastre tot