1 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
1ominicain qui eut l’occasion de fouiller dans les archives du saint Office, et qui s’exprime ainsi au sujet des Cathares d’Itali
2 1948, Suite neuchâteloise. III
2e fréquents changements de condition sociale. Nos archives sont intactes, [p. 24] minutieusement tenues par les communes les plu
3 1948, Suite neuchâteloise. IV
3ons deux prises microscopiques prélevées dans les archives de ma famille. Sur les trente-deux ancêtres de mon père à la cinquièm
4 1948, Suite neuchâteloise. V
4, à la tradition, à l’avenir. Plus tard, dans les archives et les voyages, dans l’aventure et dans l’action, il ira vérifier ce
5 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pour les grands festivals de musique l’Europe est faite ! (octobre 1955)
5stivals sera reprise sur des bases nouvelles. Des archives de documentation sur les pièces déjà jouées ou en préparation, leur m
6 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). L’Europe s’inscrit dans les faits [Introduction] (novembre 1956)
6ans hésiter pour répondre à son intérêt. Dans nos archives, sans doute, quelques centaines d’épaisses ou minces publications tra
7 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
7et, enterré pendant cinq siècles dans la paix des archives de Christine de Suède, puis du Vatican. Depuis Renan, tout le monde l
8 doivent être confirmées et enregistrées dans les archives de l’Église ad perpetuam memoriam. Il est intéressant de noter que l
9es, son sceau et sa caisse commune, ainsi que ses archives officielles, son syndic, son fiscal, ses officiaux et tous autres dro
8 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
10 l’être ! C’est là pure légende. Les faits et les archives de l’Histoire démontrent surabondamment que les choses se sont passée
9 1962, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Principes et méthodes du dialogue entre les cultures (avril 1962)
11 N.B. Plutôt que de rassembler au Centre même des archives encombrantes et coûteuses, et difficiles à consulter, il suffit le pl
12ormation. En revanche, il a constitué ses propres archives sur vingt-cinq instituts d’études européennes, vingt-trois festivals
10 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.4. « Le pacte de 1291 a fondé la Suisse »
13à Brunnen, en 1315. Puis il reste enfoui dans des archives dont on ne l’extraira plus jusqu’en 1760, [p. 44] année où le juriste
14âlois J. H. Gleser en découvre une copie dans les archives de Stans, la traduit en allemand et la publie « pour la première fois
154 . On peut le voir aujourd’hui, bien exposé, aux Archives de Schwyz, où les touristes essaient en vain de déchiffrer ses dix-se
11 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. V. Appendice. Bref historique de la légende de Tell
16re dans une chronique que l’on peut consulter aux archives du canton d’Obwald et que l’on a baptisée Livre Blanc de Sarnen à cau
12 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
17lture. Bibliothèque européenne — Documentation et archives — Offices européens de l’édition, du cinéma, de la radio, des festiva
13 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
18toire, enseignement de l’histoire, constitution d’archives, examen [p. 86] critique du passé, leçons qu’on en tire, renouvelleme
14 1981, Cadmos, articles (1978–1986). L’apport culturel de l’Europe de l’Est (printemps 1981)
19trouvé à la veille de la dernière guerre dans les archives d’un orphelinat à Halle). L’idéal directeur de toute l’œuvre s’exprim