1 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
1lui, n’est pas aisé, et reste même fort obscur et ardu — pour autant que je ne l’envisage pas avec une loyauté entière, un e
2 1944, Les Personnes du drame. II. Liberté et fatum — 5. Luther et la liberté de la personne
2uchons du même coup au centre du problème le plus ardu que pose l’autonomie de la personne : le problème de sa liberté et du
3 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
3quête de Dieu se rend en même temps la tâche plus ardue en refusant les approches illusoires. De même, toute recherche scient
4us-Christ : « Dieu est Amour. » (Dans le contexte ardu que l’on vient d’explorer, le mot prend un sens insolite : puisse-t-i
4 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
5quête de Dieu se rend en même temps la tâche plus ardue en refusant les approches illusoires. De même, toute recherche scient
6us-Christ : « Dieu est Amour. » (Dans le contexte ardu que l’on vient d’explorer, le mot prend un sens insolite : puisse-t-i
5 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la pluralité des satellites (II) (décembre 1957)
7t au plan suivant : a) commentaires compétents et ardus sur la portée proprement scientifique de l’expérience : elle est très
6 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
8en Occident, se pose l’une des questions les plus ardues qui soient dans l’histoire des lettres et des mœurs de l’Occident ; c