1 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 7. L’instruction publique contre le progrès
1entalité. Elle s’est développée au xviiie dans l’aristocratie qui n’y voyait qu’un jeu. Durant tout le xixe elle est descendue dan
2 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
2lle le contient en puissance. Et c’est pourquoi l’aristocratie de l’esprit est nécessaire au bien public. Certains proposent en roug
3 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
3 impliquent la possibilité d’un doute. Il n’y a d’aristocratie qu’inévitable. On pourrait dire : de droit divin, c’est encore à dire
4du droit des choses telles que Dieu les a créées. Aristocratie de l’être et de la fonction, non de la considération. Et tout le rest
4 1935, Esprit, articles (1932–1962). Roger Breuil, Les uns les autres (avril 1935)
5ur, le premier à parler : une élite, une espèce d’aristocratie paysanne. Vivant près d’eux, pour eux, il les a vus tout autrement qu
5 1937, Esprit, articles (1932–1962). Robert Briffaut, Europe (janvier 1937)
6sé conclure de ce brillant tableau des vices de l’aristocratie européenne qu’une telle classe est la vraie responsable du cafouillag
6 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
7nt nullement à affirmer l’existence d’une sorte d’aristocratie prédéterminée qui s’imposerait de par un privilège acquis ; mais seul
7 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
8troubadours accédaient socialement au niveau de l’aristocratie, qui les traitait comme des égaux. On peut citer de très nombreux exe
8 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
9e à Louis XVI, Don Juan a régné sur le rêve d’une aristocratie déchue de l’héroïsme féodal. Un [p. 231] Richelieu ou un Lauzun dans
9 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
10licence du peuple, mais elle n’y suffisait pas. L’aristocratie, en dehors des préceptes de la religion, avait sa culture à elle, à s
10 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
11troubadours accédaient socialement au niveau de l’aristocratie qui les traitait comme des égaux. C’est peut-être de là que nous vien
11 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
12mps en France, et le reste [p. 141] encore dans l’aristocratie des Allemagnes et de l’Europe centrale. Rien de plus citadin, de plus
12 1948, Suite neuchâteloise. IV
13 cessé d’être ce qu’il conviendrait de nommer une aristocratie républicaine au Prince lointain, cette dynastie de conseillers d’État
13 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
14ent mariés à des filles de seigneurs étrangers. L’aristocratie suisse devint ainsi l’une des plus internationales de l’Europe, tant
14 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur le crépuscule d’un régime (octobre 1957)
15mologie — avec ce régime du bon sens que serait l’Aristocratie 66 . Tout le pouvoir aux élites véritables ! Mais il s’agit de les fo
16ertains semblent meilleurs, alors vous élisez une aristocratie. A. — Vous jouez sur les mots. R. — Non, je les prends au sérieux. A.
15 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur le vocabulaire politique des Français (novembre 1958)
17lle-ci doit vouloir pour son bien : ce serait une aristocratie, au sens littéral de ce terme. Pourquoi pas ? Mais il faut en avertir
16 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Annexes — iii. Post-scriptum
18elle transformera plus tard à sa manière. Point d’aristocratie sans disciplines, ni de démocratie non plus : mais ce ne sont pas les
17 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
19me, le duel implacable entre les prolétaires et l’aristocratie de la propriété ; il ne sera alors question ni de nationalité ni de r
20ans toute culture et tout art, la marque propre d’aristocratie dans les œuvres et les hommes, leur aspect de mer [p. 304] unie et de
18 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.3. « La Suisse est née de la révolte de pâtres libertaires contre le despote autrichien »
21même des grandes affaires. Ils représentaient une aristocratie montagnarde. Et d’ailleurs, parmi les gens des Waldstätten, beaucoup
19 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.6. « Ce petit peuple égalitaire… »
22d, en tête de chaque notice, marquant ainsi que l’aristocratie dont il s’agit est avant tout un patriciat, qu’elle est donc définie
23 Si l’on considérait théoriquement la nature de l’Aristocratie et de la Démocratie, on [p. 72] croirait à peine possible de diviser
20 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
24taine, ait assisté à ce bouleversement de toute l’aristocratie de la région, à cet exode général des nobles dames, y compris sa prem
21 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
25it trouver les moyens de tempérer… cette espèce d’aristocratie du langage 67  ». Quatre ans plus tard, tout a changé. Il n’y a plus
22 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
26uailleur du peuple, ni le dévouement rituel d’une aristocratie qui sait ce qu’elle se doit. Plus grave encore, cette civilisation ne
23 1977, Foi et Vie, articles (1928–1977). Pédagogie des catastrophes (avril 1977)
27uailleur du peuple, ni le dévouement rituel d’une aristocratie qui sait ce qu’elle se doit. Plus grave encore, cette civilisation ne
24 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
28s sortes de républiques, à savoir la monarchie, l’aristocratie et la démocratie : la monarchie s’appelle quand un seul a la souverai
29t d’iceluy en corps a la puissance souveraine ; l’aristocratie quand la moindre partie a la souveraineté en corps, et donne loy au r