1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Le Corbusier, Urbanisme (juin 1926)
1 résoudre la crise de notre civilisation sous cet aspect comme sous les autres, il nous faut mieux que des dictateurs : des Ar
2 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
2a valeur morale de M. Godeau serait définie par l’aspect seul qu’il souffrirait de garder lui-même à son propre regard. Ainsi
3 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Entr’acte de René Clair, ou L’éloge du Miracle (mars 1927)
3 bientôt vertigineuse, poursuivant le corbillard. Aspects du paysage urbain vu par les poursuivants, arbres au ciel renversé, m
4 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
4 dans les coins et nous mourions d’ennui avec les aspects irrévocablement prévus de nous-mêmes que faisaient paraître les petit
5 1928, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Marguerite Allotte de la Fuye, Jules Verne, sa vie, son œuvre (juin 1928)
5l’expression de Jules Verne désabusé « emprunte l’aspect d’une nécessité » (et dans la bouche de ce libertaire, cela constitua
6 1928, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). André Malraux, Les Conquérants (décembre 1928)
6a vie intense et instable des acteurs du drame, l’aspect quotidien et mystérieux d’une révolution de rues, ou la palpitation i
7 1928, Articles divers (1924–1930). Miroirs, ou Comment on perd Eurydice et soi-même » (décembre 1928
7re idiote, d’ailleurs vraie, se borne à décrire l’aspect psychologique d’une aventure qui en a bien d’autres, d’aspects. Il es
8ologique d’une aventure qui en a bien d’autres, d’aspects. Il est bon que le lecteur dérisoirement troublé par la crainte de n’
8 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Avant-propos
9oie en corps au chapitre 5 où je traiterai de cet aspect du problème que l’on peut appeler la question de droit. Certains, en
9 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 6. La trahison de l’instruction publique
10re à l’équilibre d’une civilisation, — et c’est l’aspect négatif de sa trahison — mais encore elle tend à développer tout ce q
10 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 7. L’instruction publique contre le progrès
11rité, démocratie et rationalisme ne sont que deux aspects, l’un politique, l’autre intellectuel, d’une même mentalité. Elle s’e
11 1929, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Sherwood Anderson, Mon père et moi et Je suis un homme (janvier 1929)
12ité, on ne le voit pas encore apparaître sous cet aspect dans ces deux premiers tomes, où il décrit des scènes de son enfance
12 1930, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Pour un humanisme nouveau » [Réponse à une enquête] (1930)
13iel. [p. 244] Je vois l’humanisme nouveau sous l’aspect d’une culture des facultés mystiques ; d’une technique spirituelle 8
13 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
14servitude de l’homme moderne apparaît ici sous un aspect bien inquiétant : c’est à la sensibilité même qu’on impose une livrée
14 1930, Articles divers (1924–1930). « Vos fantômes ne sont pas les miens… » [Réponse à l’enquête « Les vrais fantômes »] (juillet 1930)
15u monde spirituel revêt pour nous, normalement, l’aspect d’une création. Il s’agit de maintenir cet effort sous le signe de la
15 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Littérature alpestre (juillet 1931)
16, la tranquille et solennelle Puissance aux mille aspects, aux mille bruits. » Ce n’est plus l’homme que ces poètes viennent in
16 1932, Le Paysan du Danube. Note
17ne vanité profitable autant que vulgaire, prend l’aspect d’une assez prétentieuse modestie. Comment, après cela, l’auteur du P
17 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
18servitude de l’homme moderne apparaît ici sous un aspect bien inquiétant : c’est à la sensibilité même qu’on impose une livrée
18 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
19ne de superflu, qui donne aux plaisirs mondains l’aspect absurde que nous leur connaissons, cette superstition ne leur est nul
19 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Signes parmi nous, par C. F. Ramuz (janvier 1932)
20ers le pays, et offre à tous la Parole, « ayant l’aspect d’une brochure à couverture bleue », où les événements actuels — cela
21aire prendre une chose pour une autre, ni certain aspect usuel de la chose pour toute la chose. C’est pourquoi il s’attarde à
20 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
22ation volontaire et soutenue. Ce n’est donc pas l’aspect littéraire de leur expérience qui doit conditionner notre vision. Non
23the, que déjà la faiblesse du corps le ramène à l’aspect concret de notre condition. Et c’est seulement en passant par une app
24de notre être, l’extension et la diversité de ses aspects le prouvent. C’est l’opposition du savoir et du pouvoir, de la connai
21 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Querelles de famille, par Georges Duhamel (mai 1932)
25r livre de M. Duhamel, consacré à la critique des aspects orduriers et bassement mécaniques de la vie moderne, illustre avec un
26le fort attaché. Pourquoi récriminer sur quelques aspects superficiels d’une civilisation dont on refuserait de dénoncer les pr
22 1933, Esprit, articles (1932–1962). Comment rompre ? (mars 1933)
27et « ordre » social qui nous blessait, c’était un aspect nécessaire de l’« ordre chrétien » du monde. Nous ne l’avons pas cru
23 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Solutions pratiques ? (mars 1933)
28Prudhomme ou le pasteur Charles Wagner. Tel est l’aspect décourageant du paganisme contemporain. Il sévit dans nos églises, av
29 qui rapproche du Réel. Cela prend bien souvent l’aspect d’une destruction. Il peut paraître étrange que l’on doive rappeler d
24 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Dialectique des fins dernières (juillet 1933)
30 la chute, est paradoxe par définition. Tel est l’aspect humain de la dialectique dont il est question chez Barth ; et que cel
31comment établir le rapport nécessaire de ces deux aspects de la vérité à leur centre vivant ? Le vrai dialecticien sait que ce
25 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Pourquoi ils sont socialistes (juillet 1933)
32, boulevard Brune.) Il y a quantité de gens que l’aspect financier du capitalisme effraye ou indigne, mais qui ne veulent pas
26 1933, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Petites notes sur les vérités éternelles (1932-1933)
33ue de la vie de l’homme en 1933, assumée dans ses aspects les plus scandaleux, les plus quotidiens, les plus angoissants. Le fa
27 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — c. Le vrai pouvoir des intellectuels et son usage
34stinguer l’homme en tant qu’homme, la personne. L’aspect pathologique et proprement fiévreux des grands mouvements sociaux con
28 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 3. Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
35la vraie nature des choses, ou tout au moins à un aspect des choses qu’on avait cru pouvoir négliger, il a voulu faire un syst
36sit systématiquement toute activité humaine à son aspect économique, à des facteurs quantitatifs. Enfin, par un étrange renver
37leur systématisation très poussée leur confère un aspect uniformément scientifique qui abuse facilement les primaires, et qui,
29 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 6. Note sur un certain humour
38ines : la politique, par exemple. J’insiste sur l’aspect humoristique de cette phrase, — sur son humour à deux tranchants. Le
30 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 7. Comment rompre ?
39et « ordre » social qui nous blessait, c’était un aspect nécessaire de l’« ordre chrétien » du monde. Nous ne l’avons pas cru
31 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 9. Antimarxiste parce que chrétien
40 une part importante de vérité, surtout dans leur aspect critique, qui me paraît désormais acquis. Mais le communisme est bien
32 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 14. Tactique personnaliste
41tation — prise de conscience. C’est là, dit-on, l’aspect primaire de toute doctrine militante. Qu’importe, si les buts de la r
33 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
42 sont nullement contradictoires, n’étant que deux aspects complémentaires d’une seule et même réalité : la conversion. Tel est
34 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
43, nous voyons, depuis peu, la politique prendre l’aspect d’un mysticisme, et cela surtout chez les intellectuels du Front popu
44on d’un nouveau régime du travail, voilà l’un des aspects de notre « intellectualisme » ! En vérité, il serait temps que les ho
35 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
45on dans un journal du temps. On se moquera de son aspect physique et de ses pantalons trop longs. On montrera sans trop de pei
36 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kasimir Edschmid, Destin allemand (octobre 1934)
46es, et même d’une intensité peu commune. Mais cet aspect-là, qui suffit d’ailleurs à rendre le livre passionnant et presque ob
47 à n’envisager plus le sort de l’homme que sous l’aspect du sort de la nation ? Tel est, je crois, le problème central qu’impo
37 1934, Présence, articles (1932–1946). L’œuvre et la mort d’Arnaud Dandieu (1934)
48 d’une critique universitaire. Ce petit livre a l’aspect d’un chantier, et non point d’un salon littéraire. Il est tout animé
38 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). D’un humour romand (24 février 1934)
49 mystique des objets, du détail authentique, de l’aspect brut des choses et des mots. Imaginez, dans cette vision du monde, ce
39 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
50ls est une contradiction in terminis. [p. 377] L’aspect communautaire de la personne, en vérité, ressort assez clairement de
51parables : matérialisme et spiritualisme. Voici l’aspect de vérité que la personne éclaire en eux : le matérialisme a compris
52e vue de la personne, le corps et l’âme sont deux aspects de l’homme concret, dont la nature réelle n’apparaît que dans l’acte.
53nt la nature réelle n’apparaît que dans l’acte. L’aspect corporel de l’homme est l’expression de notre solidarité avec le mond
54 de notre solidarité avec le monde des objets ; l’aspect de l’âme est notre orientation, l’originalité essentielle de l’homme
55est une étrange erreur que de nommer « esprit » l’aspect original du corps humain ; c’est une étrange erreur que de rêver l’âm
40 1935, Présence, articles (1932–1946). Contre Nietzsche (avril-mai 1935)
56a souffert si vivement qu’il n’est presque pas un aspect de la mentalité du siècle athée auquel sa pensée d’écorché n’ait réag
41 1935, Esprit, articles (1932–1962). Kasimir Edschmid, Destin allemand (mai 1935)
57 à n’envisager plus le sort de l’homme que sous l’aspect de la nation ? Tel est je crois le problème central qu’impose ce livr
42 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
58. Ils s’estiment à bon droit les seuls juges de l’aspect technique du métier, [p. 33] peu soucieux par exemple de qui l’invent
43 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
59patriarcal. Tel est donc Nicodème, et tel est son aspect vénérable. Pour ses qualités d’âme, j’espère que ce récit d’une soiré
44 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Paracelse, par Frédéric Gundolf (septembre 1935)
60x médecins galénistes qui voyaient l’homme sous l’aspect d’un concept. Il se fût opposé aussi aux médecins de la Renaissance,
45 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La situation politique en France (octobre 1935)
61e grand principe tactique et doctrinal — ces deux aspects restant inséparables — formulé par Aron et Dandieu : « Les révolution
46 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.1. Le problème de la culture
62affirmation créatrice : elle n’est en somme que l’aspect accidentellement négateur de cette affirmation centrale. Mais la crit
47 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.2. D’une culture qui parle dans le vide
63rises sur les documents de l’histoire n’est qu’un aspect de notre puissance personnelle d’anticipation. L’histoire n’est qu’un
64 que la bourgeoisie se voit nantie, elle oublie l’aspect héroïque de la puissance qui l’a soulevée. Elle dissocie cette puissa
65les a pas nommés. Préoccupé exclusivement par les aspects économiques [p. 39] et moraux, il semble bien qu’il n’ait pas vu que
48 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.3. Fatalités du rationalisme bourgeois
66ue mais plus courant : fatalité matérialiste. Cet aspect à la fois rebutant et rassurant n’est pas visible à l’origine : la ra
49 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.5. Importance de la notion de commune mesure
67ssent propres à illustrer successivement certains aspects fondamentaux de la notion de commune mesure. Le type à peu près idéal
50 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.6. L’Arche de l’Alliance
68tes, a-t-il besoin de philosophes ? — est ainsi l’aspect négatif d’une splendeur poétique inégalée. (La poésie de l’Occident c
51 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.8. Décadence des lieux communs
69ientôt jugée vulgaire. Nous décrirons plus loin l’aspect spirituel de cette maladie du langage, dont nous venons d’énumérer qu
52 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.10. La mesure soviétique
70deux définitions de la mesure 42 . À vrai dire, l’aspect schématique que revêtent toutes les entreprises [p. 94] de Staline, f
53 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
71ite à imaginer. Il exprime en une seule formule l’aspect politique et l’aspect économique d’une volonté tout à fait distincte
72rime en une seule formule l’aspect politique et l’aspect économique d’une volonté tout à fait distincte du nationalisme et du
54 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — Préambule
73sme à terme limité. Je renvoie dos à dos ces deux aspects, à mon avis complémentaires, d’une évasion hors de tâches nécessaires
74lles de n’importe quel homme d’envisager tous les aspects de la mesure que nous ne faisons que pressentir. C’est pourquoi, lais
75eur insertion, je m’appliquerai à définir le seul aspect moral de mon sujet : quelle est l’attitude de pensée, le parti pris f
55 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
76i enfin l’on admet avec eux qu’ils représentent l’aspect scientifique de la pensée contemporaine, on comprendra sans peine la
56 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
77oser. Il faut en exprimer successivement tous les aspects, en éclaircir autant que possible le mystère, en illustrer les conséq
78rée par l’élite libérale d’aujourd’hui que sous l’aspect d’une brutalité, d’un veto matériel, d’une coercition policière, ou d
79 l’âge du papier imprimé ! Mais ce n’est là qu’un aspect d’un problème plus vaste. Penser avec les mains suppose que le penseu
80unit, en une seule phrase, en un seul geste, deux aspects du réel, l’être et l’expression, entre lesquels le temps, l’espace et
81gue des auteurs à succès — pour nous borner à cet aspect de leur production — n’est de leur part qu’une habileté souvent consc
57 1936, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le Problème du bien (12 septembre 1936)
82 Fils, reconnue grâce au Saint-Esprit. Laissons l’aspect théologique de cet ouvrage : son style de pensée, sa démarche insolit
58 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
83vers le pays, et offre à tous la Parole « ayant l’aspect d’une brochure à couverture bleue » où les événements actuels — cela
84aire prendre une chose pour une autre, ni certain aspect convenu de la chose pour toute la chose. C’est pourquoi il s’attarde
59 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
85oyance originelle en l’évolution « mécanique ». L’aspect schématique que revêtent les entreprises de Staline favorise peut-êtr
60 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Précisions utiles sur l’industrie des navets (mars 1936)
86s de cette institution. J’indiquerai cependant un aspect précis et significatif de cette « politique ». Outre le courtage habi
61 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plébiscite et démocratie (avril 1936)
87x cas : [p. 24] 1° Lorsqu’il s’agit de donner un aspect légal à la prise du pouvoir par un seul homme. (Plébiscites sur les n
62 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
88, nous voyons, depuis peu, la politique prendre l’aspect d’un mysticisme, et cela surtout chez les intellectuels du Front popu
89on d’un nouveau régime du travail, voilà l’un des aspects de notre « intellectualisme » En vérité, il serait temps que les homm
63 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du socialisme au fascisme (novembre 1936)
90’ancienne gauche et l’ancienne droite), mais deux aspects de plus en plus semblables d’une même folie, l’État totalitaire ? L’e
64 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
91cane me paraît bien gouvernée, tout y présente un aspect complet, tout y a son fini, tout sert et semble destiné à un noble us
92diction : les deux couples de mots désignent deux aspects d’un même mouvement de l’être. Celui qui « se tient devant Dieu » est
93ut rien exiger de sérieux… — Mais il y a d’autres aspects de la question. Le sel ne se vend plus depuis un an, et c’était la re
65 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
94ouisson, dont mon alcoolique fait partie. Voilà l’aspect local et personnel de la question, sur le plan des prochaines électio
95 élections municipales. Mais il y a bien d’autres aspects. Ces deux hommes sont du même niveau social, sans doute parents, de m
66 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
96cane me paraît bien gouvernée, tout y présente un aspect complet, tout y a son fini, tout sert et semble destiné à un noble us
97peut rien exiger de sérieux. Mais il y a d’autres aspects de la question. Le sel ne se vend plus depuis un an, et c’était la re
67 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
98r l’uniforme. Après tout, notre armée n’est qu’un aspect de notre défense fédérale. Et un aspect subordonné. Si l’on néglige à
99est qu’un aspect de notre défense fédérale. Et un aspect subordonné. Si l’on néglige à son profit « le reste », on fait œuvre
68 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). Condition de l’écrivain (II) : La grande misère de l’édition (22 février 1937)
100fameux projet de loi Jean Zay démasquent un autre aspect de la question : celui du contrat d’édition. Depuis la crise, plusieu
69 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
101es, que le xixᵉ siècle n’a pas révélé de nouveaux aspects essentiels de la maladie capitaliste. Il n’a fait qu’inventer ou perf
70 1938, Journal d’Allemagne. Avertissement
102actualité. Il craignait de n’avoir décrit que des aspects passagers du régime. Et comme son ambition n’était nullement de faire
71 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
103uelque chose qui me révèle sans doute l’un de ses aspects les plus profonds. Dans cette église baroque de Sainte-Catherine — mu
72 1938, Journal d’Allemagne. 2. Conclusion 1938
104araissent plus au peuple et aux élites que sous l’aspect de survivances sociales ; où les classes nées du développement économ
73 1938, Journal d’Allemagne. ii. Plébiscite et démocratie. (À propos des « élections » au Reichstag, 29 mars 1936)
105 dans deux cas : 1° Lorsqu’il s’agit de donner un aspect légal à la prise du pouvoir par un seul homme. (Plébiscites sur les n
74 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
106riage), mais il se trouve revêtir en même temps l’aspect d’une aventure plus belle que la morale. Ce qui, pour le croyant mani
75 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
107il n’a désiré vraiment qu’un illusoire ou fugitif aspect, projeté peut-être par [p. 247] sa seule rêverie. Alors la tentation
108namisme inverti, et autodestructeur. Mais l’autre aspect du dynamisme occidental, j’entends notre génie technique, ne saurait
109démoniaque. 104 Faut-il voir à la source de cet aspect le plus réel de l’activisme européen une sorte de tempérament contine
110ut-être même [p. 256] doit-il être conçu comme un aspect particulier du mouvement de retour de la passion, tel que l’a décrit
76 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Page d’histoire (novembre 1938)
111 alors (entrevue de Godesberg), Hitler démasqua l’aspect original (et non plus jacobin) de la dictature totalitaire : l’impéri
77 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
112dont on n’a pu trouver la moindre trace. Un autre aspect mythique de la légende de Tristan, c’est l’élément sacré qu’elle util
113 la passion, et le besoin de la passion, sont des aspects de notre mode occidental de connaissance, il faut en venir — au moins
78 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
114rogressive et volontaire que représente l’ascèse (aspect négatif de l’illumination), nous pouvons accéder à la Lumière. Mais l
115ici, non sans une volontaire partialité, l’un des aspects seulement, et le plus contesté. On a trop longtemps cru que la cortez
116e de l’amour vrai ou du moins sur certains de ces aspects. Et tout d’abord, dit Marcabru, « Il lie partie avec le Diable, celui
79 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
117propres (puisqu’elle les fait mourir). C’est là l’aspect psychologique de l’aventure. Mais voici l’aspect religieux : ce hasar
118’aspect psychologique de l’aventure. Mais voici l’aspect religieux : ce hasard aussitôt irrévocable, mais dont on distingue ap
119t, nous pouvons retrouver dans le mythe plus d’un aspect des souffrances mystiques. On se souvient de la plainte du troubadour
120ement de la métaphore. Je ne songe pas à nier cet aspect du problème, il sera traité en son lieu. Mais je crois qu’il y a bien
121 négation sont inséparables, n’étant que les deux aspects d’une même vérité » 105 . Il n’en est pas moins significatif de const
122lité indivisible, plus profonde, antérieure à ses aspects sensoriels ou spirituels. Sinon comment expliquerait-on que le même m
80 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
123 tragédie », ce n’est que la moitié du mythe, son aspect diurne, son reflet moral dans notre vie de créatures finies. Il y man
124dans notre vie de créatures finies. Il y manque l’aspect nocturne, l’épanouissement mystique dans la vie infinie de la Nuit. I
125e hérésie, mais pacifique, et par certains de ses aspects, très favorable à l’équilibre civilisateur. Cependant, du seul fait q
81 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
126s livre ne serait pas de trop pour en démêler les aspects. On doit souhaiter que ce livre soit écrit, mais sans se dissimuler l
127 qui apparaît. Et l’on aboutit pareillement à cet aspect trop ignoré de la crise de notre époque, qui est la dissolution des f
82 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
128e 189 , mais il se trouve revêtir en même temps l’aspect d’une aventure plus belle que la morale. Ce qui, pour le croyant mani
83 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
129il n’a désiré vraiment qu’un illusoire ou fugitif aspect, projeté peut-être par sa seule rêverie. Ainsi la tentative se dissip
130namisme inverti, et autodestructeur. Mais l’autre aspect du dynamisme occidental, j’entends notre génie technique, ne saurait
131 démoniaque 207 . Faut-il voir à la source de cet aspect le plus réel de l’activisme européen une sorte de tempérament contine
132ut-être [p. 350] même doit-il être conçu comme un aspect particulier du mouvement de retour de la passion, tel que l’a décrit
84 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
133chaîné, même contre Éros, n’est guère qu’un autre aspect du « mal » qu’il veut détruire, et plus barbare. 12. Les Béguines :
85 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
134omme sceptique se rejette avec passion vers les « aspects nocturnes » de sa nature. Ainsi naquit le romantisme allemand après l
135rience mystique privée de la grâce, réduite à ses aspects purement humains ?) Le point de départ paraît bien être une blessure
86 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
136sation se fasse attendre). Mais là, c’est l’autre aspect de la vie du « Frère Claus » qui est exalté : on parle surtout de ses
137iscutables nous obligent à prendre au sérieux cet aspect proprement « catholique » de la religion du Bienheureux. Toutefois, j
138ue » du Docteur augustin. Ce serait ainsi par son aspect le plus catholique que nous pourrions précisément saisir, dans la pié
87 1939, La Vie protestante, articles (1938–1978). Nicolas de Flue et la tradition réformée (1er septembre 1939)
139 Contre-Réformation insistait exclusivement sur l’aspect religieux du frère Claus, considéré comme témoin de l’ancienne foi, h
88 1939, Esprit, articles (1932–1962). Autour de L’Amour et l’Occident (septembre 1939)
140t principal n’était pas de décrire les différents aspects de l’amour courtois, mais seulement cet aspect, à mon sens décisif, q
141s aspects de l’amour courtois, mais seulement cet aspect, à mon sens décisif, que je rapporte au catharisme. Je pourrais, je d
142t l’amour sensuel, sa fièvre et son bonheur, un « aspect éternel du cœur humain » — si vous voulez… (Mais pourquoi ne pas dire
89 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
143 sont nullement contradictoires, n’étant que deux aspects complémentaires d’une seule et même réalité : la conversion. Tel est
90 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
144ure l’adjectif énorme, pour caractériser certains aspects du monde moderne, ce n’était pas sans intention. Car énorme ne signif
91 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
145n bon Suisse. Après tout, notre armée n’est qu’un aspect de notre défense fédérale. Et un aspect subordonné. Si l’on néglige à
146est qu’un aspect de notre défense fédérale. Et un aspect subordonné. Si l’on néglige à son profit « le reste », on fait œuvre
92 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
147 est un péril certain si l’on ne s’attache qu’à l’aspect matériel des choses. Mais elle devient un avantage dès qu’on la consi
148 à l’Europe, sur le plan du fédéralisme. Ces deux aspects de notre vocation me paraissent inséparables. Il faut répandre l’idée
149et la soutient. Je laisserai de côté, ce matin, l’aspect politique au sens étroit du problème. J’estime que le fédéralisme est
93 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
150e possible des diversités nationales, et de leurs aspects les plus originaux. On ne fédère pas des ressemblances superficielles
94 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Religion et vie publique aux États-Unis (18 février 1941)
151s à proximité. » J’achète un guide de quartier, d’aspect commercial. Une page y est réservée aux lieux de culte. En tête : « P
95 1941, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). New York alpestre (14 février 1941)
152es scellées d’une antiquité souterraine. Bien des aspects physiques et moraux de la cité de Manhattan s’expliquent par ce sol e
96 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
153oient que la queue Abordons la difficulté par son aspect simple et banal, selon qu’elle se présente à nous dans ses apparences
154a conception biblique du Diable, non pas dans ses aspects théologiques proprement dits, mais en tant qu’elle nous aide à mieux
155p. 47] tout en étant un, il peut revêtir autant d’aspects divers qu’il y a d’individus de par le monde. Mais cela peut signifie
97 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
156de même passablement diabolique. Et je vois peu d’aspects de l’action du Führer qui ne portent en évidence l’insigne satanique.
157me nous enseignait de le mépriser. Ce n’est pas l’aspect le moins diabolique de l’œuvre du Führer, que le caractère de châtime
98 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
158ise toutes les terreurs du siècle, la plupart des aspects classiques du Démon : l’esprit tombé, le prince de l’ici-bas, le tent
99 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
159l est lié à la créativité de l’homme, il en est l’aspect corporel, le symbole ou le signe physique. Or nous savons que si l’ho
100 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable III : Diable et sexe (29 octobre 1943)
160l est lié à la créativité de l’homme, il en est l’aspect corporel, le symbole ou le signe physique. Or nous savons que si l’ho