1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Le Corbusier, Urbanisme (juin 1926)
1ousiasmé d’avoir trouvé la formule même de tant d’aspirations modernes. Voici sans aucun doute un des livres les plus représentatif
2 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
2les forces centripètes l’emportent peu à peu, une aspiration vers le bas produit une agitation accélérée et folle, puis tout finit
3râle, brusquement c’est le vide. Centre de soi, l’aspiration du néant. J’ai revu à l’envers le film de mon passé : ce qui était él
3 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). André Gide ou le style exquis (à propos de Divers) (octobre 1931)
4s’efforce vers l’unité, vers l’unification de ses aspirations et de ses actes ; dans une âme responsable de ses contradictions. San
4 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le protestantisme jugé (octobre 1931)
5able, mais on lui a retranché le ciel ; les mêmes aspirations demeurent, qui faisaient tressaillir nos ancêtres, mais leur légitime
5 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 10. Fascisme
6 ceux de gauche, parce qu’il concrétise certaines aspirations collectivistes. Il satisfait aussi les techniciens, ceux qui considèr
7 matériel maximum. Il satisfait enfin à certaines aspirations « spirituelles » de deux espèces d’hommes à vrai dire assez différent
6 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
819] montrer que la vertu est le résultat de leurs aspirations collectives. » Renversant ce rapport il ne resterait à montrer de Kie
7 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.9. Tentatives de restauration d’une commune mesure
9sait devoir unifier la pensée et l’action, et les aspirations des masses. Et cependant une angoisse grandissait. La séparation gran
8 1936, Esprit, articles (1932–1962). Erskine Caldwell, Le Petit Arpent du Bon Dieu (novembre 1936)
10êve d’une vie plus « heureuse ». C’est encore une aspiration à la vie sublime, tout comme l’autre, mais cette fois du côté animal.
9 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
11son but naturel et de transformer le désir en une aspiration indéfinie, c’est-à-dire sans fins vitales, voire contraire à ces fins
12amour même. L’Éros, c’est le Désir total, c’est l’Aspiration lumineuse, l’élan religieux originel porté à sa plus haute puissance,
13lis : « La femme est le but de l’homme. » Ainsi l’aspiration vers la lumière prend pour symbole l’attrait nocturne des sexes. Le g
14t impossible de se tromper sur la nature de leurs aspirations. » Si c’est le cas, on se demande d’où vient la gêne et l’« agacement
10 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
15le rêve d’une vie plus heureuse. C’est encore une aspiration à la vie sublime, tout comme l’autre, mais cette fois du côté animal.
16i… et elle n’est jamais à lui, car la soif de son aspiration est à jamais insatiable. C’est toute l’aventure des mystiques unitiv
11 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
17tyle à l’amour », telle est, selon J. Huizinga, l’aspiration suprême de la société médiévale dans l’ordre éthique. « C’est une néc
18que : il représente un pôle d’attraction pour les aspirations spirituelles brimées. C’est une forme d’évasion romantique, en même t
12 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
19u’elle représentait, face à l’Église établie, une aspiration vers la vie religieuse intime et personnelle, par-dessous les pratiqu
13 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
20ns, montrer que la vertu est le résultat de leurs aspirations collectives. » Renversant ce rapport, il me resterait à montrer de Ki
14 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
21, la plus profonde, et non pas des données et des aspirations plus ou moins exactement connues ou supposées de leur époque. Leur ac
22porte du nouveau. Elle seule répond à la fois aux aspirations confuses des peuples et aux nécessités pratiques de la paix. Elle seu
15 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
23vie de son patron, ses préjugés, ses goûts et ses aspirations. Cette unanimité foncière peut paraître un progrès remarquable, si l’
16 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
24e, l’urgence de « réaliser une synthèse entre les aspirations personnalistes et les nécessités économiques nouvelles » 6 , enfin l’
17 1953, La Confédération helvétique. Note de l’auteur
25rie étant de « permettre la comparaison entre les aspirations et les institutions diverses des peuples étudiés », il était convenu
18 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
26 [p. 91] Chapitre III. Institutions et aspirations économiques Nous ne tenterons pas, dans ce chapitre, de donner un tab
19 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
27se supérieure et vraiment unitive ne naîtra pas d’aspirations mal informées, ni du refus de bien voir l’état présent des choses, en
20 1957, Preuves, articles (1951–1968). L’échéance de septembre (septembre 1957)
28urs possibilités de survivre à court terme, leurs aspirations à long terme. Mais voici l’échéance de septembre. Et tout peut être c
21 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
29iguration ; — à l’individuel aboli par une longue aspiration de l’Atman, le personnel éternisé par l’effort vivifiant de l’Imagina
22 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
30oies et douleurs, à leur esprit et à leurs hautes aspirations, et qui constitue cependant le poids principal dans la balance, frein
31ns tous les sens et toutes les directions ; cette aspiration de l’esprit à vouloir absolument faire connaître tout ce qui est en l
32temps nouveaux : comment, sur tous les efforts et aspirations, s’étendra l’horreur livide de la mort, parce qu’une fois de plus la
33noiserie et la fioriture, de politesse du cœur, d’aspiration vers ce qui est précieux, amoureux, dansant, sentimental, de foi au M
23 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
34uropéenne ; elle s’est nourrie du suc intime, des aspirations spirituelles de cette dernière et a pris une telle ampleur qu’elle en
24 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Appendice. Manifestes pour l’union européenne, (de 1922 à 1960)
35aix ont dû créer pour faire droit, en Europe, aux aspirations nationales… C’est sur le plan de la souveraineté absolue et de l’enti
25 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
36iguration ; — à l’individuel aboli par une longue aspiration de l’Atman, le personnel éternisé par l’effort vivifiant de l’Imagina
26 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
37rnements cantonaux dans son évolution et dans ses aspirations. Alors que le peuple tend passionnément à l’union de toutes les force
27 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.3. Interaction de l’économique et du politique
38 économique a fait ses preuves. Il convient à nos aspirations. Comment pourrait-il menacer le régime politique dont il dépend ? » C
28 1968, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Hölderlin dans le souvenir des noms splendides (1968)
39derlin, lui, dira qu’elle se constitue dans son « aspiration » à exprimer, c’est-à-dire dans « la transition d’un infini défini à
29 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte
40la Résistance à l’Europe des marchandages, et des aspirations généreuses d’une centaine de milliers de militants à l’obstruction ex
30 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
41t par essence ne peut s’exprimer que sous forme d’aspiration à la mort », on peut aussi soutenir que les troubadours « mouraient d
42 de forces psychiques, au sein du même complexe d’aspirations et d’interdits, d’hérésie libératrice des âmes et d’orthodoxie conser
31 1972, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Suite des Méfaits (1972)
43ent… toutes les idéologies sous-entendues par une aspiration égalitaire soient remises en cause »  22 . Faut-il vraiment que l’Éco
32 1972, Penser avec les mains (1972). Préface 1972
44ornant le peuple, son économie, sa culture et ses aspirations par des frontières prétendues naturelles mais qui ne sont que les abs
33 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Paradoxes de la prospective (automne 1975)
45 du pouvoir religieux, témoignaient d’une secrète aspiration à l’autonomie que l’État temporel avait obstinément refusé de satisfa
34 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 6. L’avenir sensible au cœur
46 du pouvoir religieux, témoignaient d’une secrète aspiration à l’autonomie que l’État temporel avait obstinément refusé de satisfa
35 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
47 ni clairement perceptibles, ni conformes à leurs aspirations immédiates. Le gouvernement, c’est donc bien la « répression » au sen
48liqués ni d’être acceptés, étant contraires aux « aspirations immédiates » des citoyens. Voilà qui est dire en clair que ce gouvern
49l exerce sur ses forçats, à l’encontre de leurs « aspirations immédiates », et n’a pas d’autre source d’énergie que leur effort, bi
36 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
50périssable comme la vie même ; je vois l’anxieuse aspiration à un monde entièrement calculable, métallique, cristallin, abstrait ;
37 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Annexes
51osition à faire des sacrifices pour d’autres pays Aspiration à la solidarité entre les pays membres et disposition à faire des sac
38 1980, Cadmos, articles (1978–1986). Madame de Staël et « l’esprit européen » (été 1980)
52es lettres, les sciences et les mœurs ; comme une aspiration à l’œcuménisme [p. 6] entre catholiques et protestants, et comme le r