1 1930, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Les soirées du Brambilla-club (mai 1930)
1 prison paternelle, tout en coulant un clin d’œil assassin vers le parterre agité de passions contradictoires. Durant les entr’a
2 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
2 prison paternelle, tout en coulant un clin d’œil assassin vers le parterre agité de passions contradictoires. Durant les entrac
3 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le mouvement des groupes — Kagawa (4 août 1934)
3» à cause de son immobilité presque totale, et un assassin dont les nuits sont hantées par les apparitions de sa victime. Ils do
4 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
4» et stérilisant, et un nationalisme dynamique et assassin. Je pense toutefois que les partisans du risque créateur ont raison.
5 1938, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Le Poète et le Vilain (novembre 1938)
5ayons d’énergie. Nos codes ne prévoient pas que l’assassin d’un noble sera puni plus sévèrement que n’eût été ce noble assassina
6 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
6on de la propriété, à la peine de mort contre les assassins, au bannissement de leurs receleurs, et à l’exercice de la justice en
7 1954, Preuves, articles (1951–1968). De Gasperi l’Européen (octobre 1954)
7» par la droite, dénoncé par un Togliatti comme « assassin » et par quelques faussaires à gages comme ayant demandé aux Alliés d
8 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
8ns son voyage d’Arménie, toucha le territoire des Assassins, leur grand-maître lui fit escorte et lui montra au passage ses palai
9 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
9 se heurtèrent en Orient à l’invincible ordre des Assassins, — écrivait Nietzsche en humeur donjuanesque — … ils obtinrent, je ne
10 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
10 permis à un gouvernement qu’à un individu d’être assassin, c’est que l’Europe est solidaire, c’est que tout ce qui se fait en E
11 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
11 se heurtèrent en Orient à l’invincible ordre des Assassins, — écrivait Nietzsche en humeur donjuanesque — ils obtinrent, je ne s
12 1963, Preuves, articles (1951–1968). Le mur de Berlin vu par Esprit (février 1963)
12Réprouvés et Le Questionnaire, et il fut l’un des assassins de Rathenau, le grand Allemand d’après la première guerre. « Les Alle
13 1969, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La région n’est pas un mini-État-nation (hiver 1969-1970)
13oire, je crierais à la dictature totalitaire, à l’assassin, au gangster et au fou ! Voyez Hitler. Mais personne ne m’a démontré
14 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
14ure totalitaire, c’est-à-dire que je crierais à l’assassin, au gangster et au fou ! Voyez Hitler. Mais personne ne m’a démontré
15 1971, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Dépolitiser la politique (printemps 1971)
15mmunistes français, qui dénoncent les « fascistes assassins », mais murmurent « qu’ils ne peuvent manquer de regretter » que ne s
16 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
16ci qu’ils ont cassé un jugement rendu contre cinq assassins convaincus d’avoir tué douze personnes : certains détails de l’instru
17 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Paradoxes de la prospective (automne 1975)
17’elle offre à la communauté qui l’a payée, et aux assassins du week-end. Enfin, le modèle d’avenir qu’on élabore doit rester flou
18 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 6. L’avenir sensible au cœur
18u’elle offre à la communauté qui l’a payée et aux assassins du week-end. Enfin, le modèle d’avenir qu’on élabore doit rester flou
19 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 8. Deuxième histoire de fous : Hitler
19nfants pour chacun de leurs amis, fussent-ils des assassins, non « libérés » dans l’heure qui suit avec leur ticket de vol en pre
20 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
20unistes français, qui dénoncèrent les « fascistes assassins », tout en murmurant « qu’ils ne pouvaient manquer de regretter » que
21 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
21mis librement : le bon soldat n’est pas tenu pour assassin pour avoir mitraillé sur ordre l’ennemi. Dans ce domaine clé du progr