1 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
1n beau temps au dedans de moi », remarque Pascal, asservi au seul climat de l’âme. Pour moi, c’est ma jeunesse et ma vieillesse
2 1932, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Hic et nunc [éditorial] (novembre 1932)
2 En face de morales de plus en plus débilitantes, asservies à la classe, à la race, et à la lâcheté publique, il y a lieu et ordr
3 1933, Esprit, articles (1932–1962). Loisir ou temps vide ? (juillet 1933)
3tion. Cette division n’est pas humaine. Elle nous asservit. Je veux dire que nous en pâtissons dans une mesure qui n’est pas cel
4 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Une main, par C. F. Ramuz (juin 1933)
4ouvoir créateur. C’est le priver de sa main, — ou asservir cette main. Est-ce que ma main n’a pas sa vocation ? Est-ce qu’elle n
5 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — ii. Loisir ou temps vide ?
5tion. Cette division n’est pas humaine. Elle nous asservit. Je veux dire que nous en pâtissons dans une mesure qui n’est pas cel
6 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.2. D’une culture qui parle dans le vide
6volution radicale. Alors que le travail du paysan asservi était pour lui « un destin qu’il subissait », le travail du bourgeois
7ation voulue par lui-même ». Le travail du paysan asservissait, le travail du bourgeois libérait. Le bourgeois désormais possède l’a
7 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — Préambule
8s de tâches nécessaires. L’esprit pur et l’esprit asservi sont deux complices dont les disputes bruyantes n’ont eu jusqu’ici d’
8 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
9la pensée et l’action déformaient l’homme et se l’asservissaient. Ainsi se trouve défini très simplement le but de la révolution europ
9 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Sur l’esprit incarné (février 1936)
10conçoit que l’opposition esprit pur contre esprit asservi (aux intérêts politiques) évoque précisément pour un chrétien l’oppos
10 1937, Esprit, articles (1932–1962). Brève introduction à quelques témoignages littéraires (septembre 1937)
11mes au sens le plus large — qui pour n’être point asservis aux disciplines extérieures d’un parti, ne considèrent pas l’acte d’é
11 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
12t, appelée comme la délivrance du moi coupable et asservi. Tristan n’est pas fidèle à une promesse, ni à cet être symbolique, c
13x pas la mort du pécheur, mais sa vie. » ⁂ Éros s’asservit à la mort parce qu’il veut exalter la vie au-dessus de notre conditio
12 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
14y soustraire, s’en affranchir et s’en venger, les asservit d’un lien plus inextricable encore. D’irréalisables désirs, d’impossi
13 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
15est-à-dire la seule délivrance du moi coupable et asservi. Tristan n’est pas fidèle à une promesse, ni à cet être symbolique, c
16ux pas la mort du pécheur, mais sa vie. ⁂ Éros s’asservit à la mort parce qu’il veut exalter la vie au-dessus de notre conditio
14 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
17, la culture en chômage se corrompt rapidement, s’asservit. Je vous donnerai un exemple que chacun de vous peut vérifier quotidi
15 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
18, la culture en chômage se corrompt rapidement, s’asservit. Je vous en donnerai un exemple que chacun de vous peut vérifier quot
16 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
19s vertus mineures, par où le Diable pourrait nous asservir. La solution est d’attaquer le tyran — puisqu’il nous attaque — avec
17 1944, Les Personnes du drame. II. Liberté et fatum — 5. Luther et la liberté de la personne
20ir de la Loi — qui nous condamne, car nous sommes asservis — en un pouvoir d’aimer qui nous libère, et qui est le contenu de la
18 1947, Doctrine fabuleuse. 6. L’ombre perdue
21 vivant que l’individu qui l’a conçu, reviendra s’asservir le poète… C’est une des gloires du romantisme allemand que d’avoir su
19 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
22chnique du mensonge et de la délation, les élites asservies à la louange du chef, la politisation totale de l’existence. Hitler b
23 et ces élites n’ont rien de plus pressé que de s’asservir aux dogmes d’un parti. Tout ce qu’a perdu la religion, c’est la polit
20 1950, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Europe et sa culture (novembre 1950)
24reconnaissent un rôle central, la dénaturent et l’asservissent. Or, il est évident que ces conditions sont particulièrement graves p
21 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Culture et politique européenne (octobre 1952)
25r prendre au sérieux la culture. Non point pour l’asservir à des fins étatiques, comme le font les totalitaires (qui eux, au moi
22 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en août 1953 : Lettre aux Six (juillet-août 1953)
26 peut suffire à d’autres pour l’abattre et pour l’asservir. Notre seconde requête porte sur la manière dont vous allez accepter
23 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
27alculable. C’est son système, non la machine, qui asservit l’homme. Mais Taylor a créé ce système selon les conceptions matérial
24 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
28e libérer en obéissant. Cela peut être aussi bien asservir davantage. Je reviendrai tout à l’heure sur ce point : c’est le nœud
25 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). L’Europe s’inscrit dans les faits [Introduction] (novembre 1956)
29ous le devons avant tout, désormais, à nos frères asservis de l’Est, à tous ceux qui sont morts pour « l’Europe notre mère », co
26 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. A. Introduction
30ssable, ou : la machine est utile, mais peut nous asservir. Ces jugements impliquent une prise de position (sommaire et, ici, né
27 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
31t projeter notre angoisse en avant, pour tenter d’asservir l’imprévu. Bien souvent la recherche historique projette nos désirs e
28 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
32alculable. C’est son système, non la machine, qui asservit l’homme. Mais Taylor a créé ce système selon les conceptions matérial
29 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
33 de vitesse par la technique », qui dès lors nous asservirait au lieu de nous libérer. De là l’idée d’une trêve des inventions, pro
30 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
34t projeter notre angoisse en avant, pour tenter d’asservir l’imprévu. Bien souvent la recherche historique projette nos désirs e
31 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
35roduire cette technique que l’on accusait de nous asservir. On nous disait que la technique tend à séparer l’homme de la nature,
32 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.3. Évolution : vers le progrès ou vers la décadence ?
36sentiment de vigueur et d’activité, les provinces asservies attendaient leur salut de troupes mercenaires et de gouvernemens diri
33 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
37r que pour lui à l’intérieur et nullement pour en asservir d’autres et pour s’attribuer sur eux une prépondérance quelconque. 15
34 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
38reconnaissent un rôle central, la dénaturent et l’asservissent. Principes des réformes à proposer. — Presque toutes les misères et
35 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.6. Culture et technique en Europe et dans le monde
39roduire cette technique que l’on accusait de nous asservir. Mais il y a plus. Le principal produit de la technique moderne et de
36 1970, Lettre ouverte aux Européens. III. La puissance ou la liberté
40té par les prêtres de la nation dans le dessein d’asservir les esprits à l’État. La souveraineté absolue n’existe pas, et cepend
37 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
41lles, qu’elle asphyxie. Elle devait libérer, elle asservit. Ivan Illich a calculé que l’Américain moyen qui roule ses 10 000 km
38 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
42 désirs de liberté ou de puissance, pour la mieux asservir à nos passions. Non seulement l’infernal marteau piqueur et la Bombe
43out : je gagne ce qui n’est pas moi. Le pouvoir d’asservir autrui m’asservirait, comme toute richesse non méritée, non exigée pa
44qui n’est pas moi. Le pouvoir d’asservir autrui m’asservirait, comme toute richesse non méritée, non exigée par ma personne, et que