1 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Bernard Lecache, Jacob (mai 1927)
1n domine notre âge : il devient grand industriel, assure sa fortune au prix du peu cynique reniement de ses origines. Le vieux
2 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Entr’acte de René Clair, ou L’éloge du Miracle (mars 1927)
2otter les yeux… Peut-être, quand nos regards plus assurés sauront enfin gagner de vitesse les prodiges que déclenche René Clair
3 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
3se, et vous rallumez votre cigare. Vous vous êtes assuré que la porte ferme bien sur l’infini. Rien à craindre de ce côté. Ret
4 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
4Elle ne convient donc qu’aux médiocres, dont elle assure le triomphe. L’école s’attaque impitoyablement aux natures d’exceptio
5st cet instrument de perfectionnement civique qui assure l’écrasement des plus délicats par les plus vulgaires ? 3.g. L’idéa
5 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 7. L’instruction publique contre le progrès
6sité. Il est vrai qu’il ne fallait pas moins pour assurer la sécurité d’un régime établi dans des fauteuils ; car un peuple d’é
6 1929, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Souvenirs d’enfance et de jeunesse, par Philippe Godet (avril 1929)
7malices, quelques jeux d’esprit ou de méchanceté, assuré que l’on est désormais d’être absous avec le sourire par la clientèle
7 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
8heures de travail consacrées, si l’on ose dire, à assurer cette mastication. Mais je m’égare, laissons-là ces moutons. 5. Caf
8 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
9omme je vis ! » Voici les cigognes, dont Andersen assure qu’elles parlent en égyptien, « car c’est la langue qu’elles apprenne
9 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Charles Du Bos, Approximations, 4ᵉ série (novembre 1930)
10ué aux mots, ce même sens à la fois scrupuleux et assuré de la qualité, qui est ce qu’avant tout l’on doit admirer chez M. Du
10 1930, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Les soirées du Brambilla-club (mai 1930)
11n pourpoint [p. 162] « plus rouge que rouge ». On assure qu’il possède encore une harpe et un piano près des étoiles, et qu’il
11 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Au sujet d’un grand roman : La Princesse Blanche par Maurice Baring (mai 1931)
12de la société insulaire, possède un sens critique assuré qu’elle applique non sans acuité aux pratiques anglicanes. On serait
12 1932, Le Paysan du Danube. Note
13rès cela, l’auteur du Paysan du Danube oserait-il assurer qu’il considère ces petits écrits comme autant de hors-d’œuvre ? — De
13 1932, Le Paysan du Danube. a. Le sentiment de l’Europe centrale
14nxieux besoin de dire les choses, comme pour s’en assurer à la fois et s’en délecter 3 . À cette disposition l’on pourrait oppo
14 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
15heures de travail consacrées, si l’on ose dire, à assurer cette mastication. Mais je m’égare, laissons-là ces moutons. v Ca
16omme je vis ! » Voici les cigognes, dont Andersen assure qu’elles parlent en égyptien, « car c’est la langue qu’elles apprenne
15 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
17me le répéter en français, —et je le verrai bien, assure-t-il, le jour où il me confiera quelques fragments du « livre de sa vie
16 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.5. Appendice. Les Soirées du Brambilla-Club, (1930)
18loire d’un pourpoint « plus rouge que rouge ». On assure qu’il possède encore une harpe et un piano près des étoiles, et qu’il
17 1932, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Principe d’une politique du pessimisme actif (novembre 1932)
19t au plus d’être eux-mêmes pardonnés. Ce qui nous assure le Pardon, c’est la foi. Agissez donc, mais votre action ne sert de r
20t absolus — ni réformistes, n’ayant rien qui nous assure de l’action continue [p. 29] de la foi. Je songe ici à l’armature cat
18 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Querelles de famille, par Georges Duhamel (mai 1932)
21ur du bourgeois dérangé agissant comme dérivatif, assure son conformisme foncier ? Faut-il y voir une sorte de sublimation à r
19 1933, Esprit, articles (1932–1962). Comment rompre ? (mars 1933)
22ce dont il s’est fait le soutien, et qui, depuis, assure son succès relatif. Une église « établie » établissant à son tour un
20 1933, Esprit, articles (1932–1962). Loisir ou temps vide ? (juillet 1933)
23ravail qu’il fournit pour « gagner sa vie », pour assurer sa subsistance matérielle. La dignité du singe alors ? Elle apparaît
24du « minimum de vie » que n’importe quel animal s’assure à moins de frais. Sinistre farce. Morale officielle de la Troisième R
25 plus. Tout travail qu’on limite à la nécessité d’assurer le minimum de vie se trouve [p. 606] condamné par là même à ne jamai
26crète « forcé » le travail des classes chargées d’assurer ce loisir. C’est créer un monde impensable, le nôtre. Car si le loisi
21 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les parlementaires contre le Parlement (octobre 1933)
27 protection, en collaboration avec ses pairs, est assuré malgré lui par des lois qui désorganisent tout sans satisfaire person
22 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — b. Ridicule et impuissance du clerc qui s’engage
28le risque d’être homme, et se réservent le rôle d’assurés. Ils sont prêts pour les dictatures. Et c’est ainsi que la séparation
29qu’ils négligent l’engagement précis qui pourrait assurer le plus minime succès. Tel ce troupier qu’un capitaine rencontre saou
23 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
30mis plus d’espoirs, favorisé plus de vertu, mieux assuré la paix du monde et les rapports normaux entre les hommes ? Croit-on
24 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 2. Personne ou individu ? (d’après une discussion)
31xcellence. Fonder les lois sur la personne, c’est assurer la liberté d’action des hommes les plus humains, les plus capables, p
32rences, les particularités concrètes. Ou encore : assurer leur libre jeu. C’est peut-être, en dernier ressort, remettre le pouv
33rationnelles et générales, ne sont pas celles qui assurent l’ordre le plus vivant. Ne nous laissons pas envoûter par l’exemple d
25 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 3. Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
34ous disons : tant que le minimum de vie n’est pas assuré, c’est un leurre que de parler de spiritualité. Commençons par le com
26 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 5. Sur la devise du Taciturne
35t au plus d’être eux-mêmes pardonnés. Ce qui nous assure le Pardon, c’est la foi. Agissez donc, mais votre action ne sert de r
27 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 7. Comment rompre ?
36ce dont il s’est fait le soutien, et qui, depuis, assure son succès relatif. Une église « établie » établissant à son tour un
28 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 8. Humanisme et christianisme
37herchera une solution humaine qui lui permettra d’assurer ce bien absolu qu’est sa vie. Le chrétien cherche à obéir aux ordres
38ore humain ? Que fera-t-il, une fois son triomphe assuré par sa victoire sur les difficultés naturelles, sur ce conflit qui co
29 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 9. Antimarxiste parce que chrétien
39la critique du capitalisme. Mais je voudrais être assuré que si parmi vous quelques-uns se réjouissent de me voir condamner le
40e. Il dit à l’ouvrier : « Viens avec nous, nous t’assurerons le travail, la nourriture et le logis. » Le capitaliste aussi disait
41e choc travaille pour des avantages humains, pour assurer un bien-être général et matériel d’abord. Ce « service » est donc int
30 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 12. Communauté révolutionnaire
42 des valeurs extérieures à l’homme. Il n’est plus assuré par la responsabilité de chacun, mais par le cadre policier de l’État
43s dégradants pour l’une et l’autre partie, mais d’assurer le jeu des tensions normales. Le groupe de L’Ordre nouveau a exposé d
31 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 13. Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
44n cri contre les choses qui viennent à grands pas assurés, et qui sortent, dit-on, « fatalement » de nos ombres ? Je vois naîtr
45Il faut croire que non, et que je suis encore mal assuré dans la vérité que je sais. Je voudrais un aveu plus profond. Qu’est-
32 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 14. Tactique personnaliste
46llée au lendemain de la révolution d’Octobre pour assurer provisoirement le régime nouveau dans des positions qu’à vrai dire il
47 révèle par les témoignages de la liberté qu’elle assure. Ordre secret et fraternel au milieu de la foule des villes, je le vo
33 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — ii. Loisir ou temps vide ?
48ravail qu’il fournit pour « gagner sa vie », pour assurer sa subsistance matérielle. La dignité du singe alors ? Elle apparaît
49du « minimum de vie » que n’importe quel animal s’assure à moins de frais. Sinistre farce. Morale officielle de la Troisième R
50 plus. Tout travail qu’on limite à la nécessité d’assurer le minimum de vie se trouve condamné par là même à ne jamais suffire
51crète « forcé » le travail des classes chargées d’assurer ce loisir. C’est créer un monde impensable, le nôtre. Car si le loisi
34 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iii. Groupements personnalistes
52ès journalistiques, des attaques personnelles qui assurent d’ordinaire aux publications dites révolutionnaires un succès de lect
35 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
53 citoyens, le but à atteindre n’est pas d’abord d’assurer le bon fonctionnement de l’État, la paix publique, la grandeur morale
54 notre conception de la personne que nous voulons assurer à chacun un « minimum vital », c’est-à-dire une base matérielle de dé
55 manœuvre dans une usine pendant 15 jours, et lui assurer ainsi des vacances payées, tout en contribuant à l’élaboration d’un n
36 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
56mis plus d’espoirs, favorisé plus de vertu, mieux assuré la paix du monde et les rapports normaux entre les hommes ? Croit-on
37 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Deux essais de philosophes chrétiens (mai 1934)
57osophie du désespoir, — autant de traits qui nous assurent que les problèmes débattus dans ce livre sont de ceux qui se posent ;
38 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notice biographique [Kierkegaard] (août 1934)
58 604] les interprétations les plus diverses. Elle assure aussi à sa pensée une influence multiforme, et qui va croissant avec
39 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
59 de l’esprit n’est possible que si l’on a d’abord assuré l’autre vie, la vie des corps, les conditions physiques de l’existenc
40 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Communauté révolutionnaire (février 1934)
60 des valeurs extérieures à l’homme. Il n’est plus assuré par la responsabilité de chacun, mais par le cadre policier de l’État
41 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Destin du siècle ou destin de l’homme ? (mai 1934)
61pas d’exemple, dans l’histoire, que l’État ait pu assurer la vie d’une collectivité dont chaque membre se déclare irresponsable
42 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
62ente : l’esprit est une pure description 32 . On assure ainsi à bon compte la rigueur des constructions intellectuelles allég
43 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Un exemple de tactique révolutionnaire chez Lénine (janvier 1935)
63nstruction théorique, oublient les conditions qui assurèrent le seul succès enregistré par le marxisme léniniste. On nous dira mai
44 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’Édit de Nantes et sa Révocation (mars-avril 1935)
64viniste. Il venait de se faire catholique et, mal assuré dans son nouveau parti, il voyait ses anciens amis l’abandonner. L’ho
65qualifier l’espèce de « paix » que l’État prétend assurer au mépris des réalités spirituelles, et sous prétexte d’apaiser leur
45 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Conversation avec un SA (décembre 1935)
66rtout il nous faut une force, à l’intérieur, pour assurer la défense du régime. Moi. — J’en reviens à notre problème de la gue
46 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.4. Hegel, Comte, Marx, ou la rationalisation
67er les bénéfices acquis grâce au Progrès, et de s’assurer que ce Progrès lui-même ne va pas un beau jour renverser ses batterie
47 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.10. La mesure soviétique
68e de communion aussi pauvre. Car une fois le pain assuré, quand les poètes se virent enfin libres de chanter l’homme tout enti
48 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
69t des idéaux particuliers en une unité intérieure assurant une force publique et donnant de la sorte une base commune à l’existe
70nnent légers ; c) l’éducation de la jeunesse, qui assure le futur automatisme du régime. « Nos expériences actuelles nous mont
49 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.12. Leçon des dictatures
71 le droit de critiquer la dictature que lorsqu’il assure une liberté réelle et plus féconde que la contrainte. Les surréaliste
50 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
72mble des conditions pratiquement nécessaires pour assurer à chaque homme du travail, et pour supprimer finalement les raisons m
73obéir à notre vocation présente, mais c’est aussi assurer pour l’avenir l’efficacité de notre action dans la culture européenne
51 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
74ation spirituelle peut s’insérer dans le donné, s’assurer une vitesse de choc. La main qui connaît son outil n’est pas vulgaire
75 refus intéressé de faire la loi vivante, qui ont assuré pendant cent ans l’impunité des entreprises de l’élite, et qui mainte
76e vit plus de sa création 75 . Simplement, elle s’assure une survivance [p. 173] passive à l’abri d’un vaste appareil qui, d’a
77alité de la pensée. Le second, c’est la volonté d’assurer l’homme contre les risques de la possession. a) C’est en vain que l’
52 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
78 que la seule raison d’être de ces élites était d’assurer la critique, l’exercice et la qualité de l’autorité spirituelle. Ce q
79ble. Des philosophes aux disciples puissants nous assurent aujourd’hui que le conflit fécond, la communion du toi et du moi se r
53 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
80conventionnelle. À mesure que cette psychologie s’assure davantage de ses lois, elle tend à les substituer [p. 160] à l’imagin
54 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
81e de communion aussi pauvre. Car une fois le pain assuré, quand les poètes se virent enfin libres de chanter l’homme tout enti
82 le droit de critiquer la dictature que lorsqu’il assure une liberté réelle et plus féconde que la contrainte. Les surréaliste
83mble des conditions pratiquement nécessaires pour assurer à chaque homme du travail et pour supprimer finalement les raisons ma
84obéir à notre vocation présente, mais c’est aussi assurer pour l’avenir l’efficacité de notre action dans la culture européenne
55 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Dictature de la liberté, par Robert Aron (mars 1936)
85ion spirituelle. La dictature tue la liberté pour assurer l’ordre et le pain du corps (c’est le principe !). La liberté condamn
56 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Kierkegaard en France (juin 1936)
86’hui Kierkegaard est cité par tout le monde. On m’assure qu’il a même un public passionné. Mais si l’on juge de la façon dont
57 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
87 citoyens, le but à atteindre n’est pas d’abord d’assurer le bon fonctionnement de l’État, la paix publique, la grandeur morale
88 notre conception de la personne que nous voulons assurer à chacun un « minimum vital », c’est-à-dire une base matérielle de dé
89 manœuvre dans une usine pendant 15 jours, et lui assurer ainsi des vacances payées, tout en contribuant à l’élaboration d’un n
58 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du socialisme au fascisme (novembre 1936)
90loir franchement totalitaire, sinon c’est l’échec assuré. (Nous sommes en train d’en voir un bel exemple.) Mais pour devenir t
59 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
91on peut vivre loin des villes sans emploi ni gain assuré, et se procurer tout de même le strict nécessaire par des articles, t
92tites pompes, à droite et à gauche de l’appareil, assurent en principe la pression du gaz. On risque toujours de pomper un peu t
93e de ne pas s’y connaître assez en religion, mais assure qu’il a été bien intéressé. On se lève, et les langues se délient. « 
94s à une époque de propagande forcenée, et je vous assure qu’un communiste, par exemple, les aurait attaqués plus brutalement,
95se un beau discours. Ah ! c’est terrible, je vous assure. Bien sûr, il faudrait parler autrement. Mais qu’est-ce qu’ils compre
96politique par exemple… Mais déjà je me sens moins assuré dans ma bonne conscience de « doctrinaire », à cet égard.) D’autre pa
97es, devient ici, évidemment, un obstacle absolu.) Assuré au moins de quelque argent à venir, j’ai accepté l’invitation d’un am
98ail, mais par rapport à la sécurité matérielle qu’assurent soit le travail, soit la fortune, soit, dans mon cas particulier, l’a
99art, ceux qui « jouissent » d’un mode d’existence assuré se soucient peu de connaître la mentalité du chômeur, soit que, bourg
100 intellectuel rentier que par le manque de revenu assuré. Mais le seul fait que la « matérielle » est déficiente change sa con
101avail, soit qu’il ait perdu l’emploi régulier qui assurait son budget, soit que la nature même de ses travaux l’empêche d’en tir
102ncipale se manifeste lors des enterrements : elle assure à chacun de ses membres une nombreuse suite pour leur « dernier voyag
103r des clichés dans la lanterne à projection. Pour assurer le fameux « contact avec le public », rien ne vaut cette proximité ph
104l’on appelle révolution. Ainsi notre révolte même assure nos relations avec le monde. La tension se produit de nouveau entre l
105mains les plus banals ! Nous serons d’autant plus assurés de le toucher utilement que nous aurons moins calculé le mode et le l
106ture, il reste dans l’ordre naturel en tuant pour assurer sa subsistance, en détruisant à son profit tout ce qu’il trouve de pl
107ain, et n’est que là. Alors il s’agit seulement d’assurer la prise de cette main. C’est l’affaire d’une patience, ou d’une impa
60 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
108s malthusiens, — et de la classe des retraités et assurés. Rationalistes : les [p. 142] immobiles, les misanthropes, ceux qui n
109patant, je ne dis pas. Mais pratiquement, je vous assure, c’est difficile. — Et les salutistes ? — Ils ont un uniforme. C’est
110nt habités par des retraités, des pensionnés, des assurés qui vivent dans la rouspétance contre ces « cochons-là » et dans la c
111 « illettrés » sont peut-être moins bas que ces « assurés ». Ce peuple à la retraite qui meurt en rouspétant contre les bureauc
112riger contre la personne. C’est à ce prix qu’elle assurera quelque équilibre et c’est tout ce que je lui demande. Mais ici preno
113 d’autre terme, s’il n’a plus la possibilité de s’assurer un gagne-pain régulier par son travail, s’il n’a plus d’emploi, et ne
114pas du tout à être un « vrai chômeur », je vous l’assure ! D’ailleurs j’ai déjà dit que cela me serait pratiquement impossible
115ue dans ma vie, moi, ça serait autrement, je vous assure ! Ils sont trop orgueilleux, voilà ! Je me perds dans tout ce protoco
116he se promène quelquefois dans la cour. Mais on m’assure que ces habitations sont délaissées depuis deux ans. Plus haut dans l
61 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
117s : « Je suis, donc Dieu n’est pas ! 70  », qui t’assurerait que cet acte de révolte échappe à l’éternelle Prévision ? Qui t’assur
118e révolte échappe à l’éternelle Prévision ? Qui t’assurerait qu’en prononçant ces mots, tu ne prononcerais pas sur toi-même l’arrê
119mps, comme l’écrit Paul) (I Cor. 15 : 52) ? Qui t’assure que notre raison, tout attachée à notre chair, à notre temps où elle
62 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
120riger contre la personne. C’est à ce prix qu’elle assurera quelque équilibre — et c’est tout ce que je lui demande. Mais ici pre
121ue dans ma vie, moi, ça serait autrement, je vous assure ! Ils sont trop orgueilleux, voilà ! Je me perds dans tout ce protoco
122he se promène quelquefois dans la cour. Mais on m’assure que ces habitations sont délaissées depuis deux ans. Plus haut, dans
63 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
123sez épais où s’endorment les jeunes Suisses, trop assurés, comme le dit Cingria, de trouver chaque matin sur leur table un gros
124entis comme des abus. Ils cessent dès lors d’être assurés en fait ; comme le démontre l’histoire récente du capitalisme anonyme
125 gardent 73 paraît souvent bien somnolente. Trop assurés dans un statut dont les commodités sont surtout matérielles, et les o
126 nos savants, artistes ou écrivains, les moyens d’assurer au pays un prestige international qui nous donnerait peut-être davant
127nt de la garde du Saint-Gothard : mais c’est pour assurer la liberté de passage, et non pas pour barrer le col sous prétexte de
64 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). De la propriété capitaliste à la propriété humaine et Manifeste au service du personnalisme, par Emmanuel Mounier (février 1937)
128besoin de l’esprit — le nécessaire vital une fois assuré. Ce qui suffit à renverser l’argument des [p. 296] propriétaires, tro
65 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
129ail, mais par rapport à la sécurité matérielle qu’assurent soit le travail, soit la fortune, soit dans mon cas particulier, l’am
130ain, et n’est que là. Alors il s’agit seulement d’assurer la prise de cette main. C’est l’affaire d’une patience, ou d’une impa
66 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
131 [p. 42] L’autorité assure les libertés (mai 1937) ac Si l’hypocrisie est un hommage que le vi
132 tarde pas à se révéler insoluble : ou bien, pour assurer une soi-disant liberté, on cherche à affaiblir le pouvoir, à multipli
133e direction administrative de membres chargés d’y assurer l’influence du dynamisme révolutionnaire — ou encore, l’envoi de « re
67 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
134é dans l’ignorance de mes opinions : c’est ce qui assure ici ma liberté. Mon premier livre dit assez mon amour de l’Europe cen
135ntenant, plus rien n’est libre, mais tout marche, assure-t-il, ou va marcher. Plus de discussions. Le « Führer d’entreprise » n’
136affirme aussi qu’il est prêt à se faire tuer pour assurer la liberté de sa presse : le droit pour un journal de se vendre à qui
137’à son avis, Hitler était le seul homme capable d’assurer des relations équilibrées (?) entre la France et l’Allemagne, et cela
138rtout il nous faut une force, à l’intérieur, pour assurer la défense du régime. Moi. — J’en reviens à notre problème de la gue
139on. Je les connais assez, personnellement, pour m’assurer que s’ils ne m’ont rien dit, ce n’est point par crainte ou par méfian
68 1938, Journal d’Allemagne. 2. Conclusion 1938
140loir franchement totalitaire, sinon c’est l’échec assuré. Il lui faut la fameuse confiance, et une confiance disciplinée, à to
69 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
141al aime au moins autant ce qui détruit que ce qui assure « le bonheur des époux ». D’où peut venir une telle contradiction ? S
70 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
142ui se fit jongleur errant, et dont les romanistes assurent que les poèmes sont « vides de pensée » — : n’y trouve-t-on pas la dé
71 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
143ans sa Préface lorsqu’il écrit : « Ce que je puis assurer, c’est que je n’ai point fait de tragédie où la vertu soit plus mise
144e : c’est peut-être qu’il est plus « naïf », plus assuré de la réalité de son au-delà. Voyez-les se reprendre sans cesse aux f
145ucune espèce de sens valable, il suffit pour s’en assurer d’imaginer l’impuissance absolue où se trouvent les clients de cette
72 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
146« On combat toujours à cheval, couvert d’armes et assuré de la vie lorsqu’on se rend prisonnier… La vie des vaincus et presque
73 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
147age, c’est-à-dire la durée, il serait normal d’en assurer les conditions. Mais ces réformes n’auraient que peu d’effet dans un
74 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
148gnent souvent de souhaiter d’autres nœuds, pour s’assurer davantage de la fidélité et de la constance de la personne aimée. C’e
75 1939, Esprit, articles (1932–1962). D’une critique stérile (mai 1939)
149lgré elle, non par volonté mais par crainte, pour assurer le « salut » de nos libertés… Ils ont écrit et dit tout cela, avant l
76 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
150 où s’endorment les jeunes Suisses, [p. 104] trop assurés, comme le dit Cingria, de trouver chaque matin sur leur table un gros
151entis comme des abus. Ils cessent dès lors d’être assurés en fait ; comme le démontre l’histoire récente du capitalisme anonyme
152s en gardent paraît souvent bien somnolente. Trop assurés dans un statut dont les commodités sont surtout matérielles, et les o
153 nos savants, artistes ou écrivains, les moyens d’assurer au pays un prestige international qui nous donnerait peut-être davant
77 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
154 jusqu’à la dernière goutte du sang des citoyens. Assurer, les armes à la main, l’intégrité du sol de la patrie, voilà qui ne f
78 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
155Gothard — qui définit l’existence de la Suisse et assure son indépendance. La nécessité de s’entr’aider et le besoin d’indépen
79 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
156s les uns des autres. Mais je suis incapable de m’assurer qu’une intention quelconque, un plan ou une conscience, relient tous
80 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
157ranscendantes. Canaux exutoires ou écluses, elles assurent la circulation entre l’Inconscient collectif et l’activité quotidienn
81 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
158 passions. Sur cette croyance repose le monde des assurés. Ils pensent avoir trouvé le système. Ils aiment la paix, la vertu, l
159rocédés lui paraissent de bonne guerre s’ils vous assurent le prestige personnel et la faveur intéressée des grands. Mr. Carnegi
160 chez celui qui l’a dénoncé, et qui se tient pour assuré dans sa bonne conscience. Au moment où vous croyez l’attraper chez un
82 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
161personne de Pierre, son chef terrestre, a voulu s’assurer de son Chef céleste afin de garantir l’institution nouvelle contre le
162ui les prend, à ce besoin qu’ils ont soudain de s’assurer de leur bonheur, dans le cas présent, leur unité. Et c’est pourquoi i
163, comme Orphée perdit Eurydice pour avoir voulu s’assurer qu’elle le suivait : par manque de foi. Vous reconnaissez cette idée
164 la vie change et nous aussi ; précisément pour s’assurer contre ces variations prévues ; précisément pour éviter que les humeu
83 1943, La Vie protestante, articles (1938–1961). Les tours du Diable VII : La cinquième colonne (26 novembre 1943)
165 chez celui qui l’a dénoncé, et qui se tient pour assuré dans sa bonne conscience. Au moment où vous croyez l’attraper chez un
84 1944, Les Personnes du drame. Introduction
166à-dire le champ clos de la lutte. Nous ne serions assurés de voir la personne intégrale dans ses actes, que si nous étions assu
167onne intégrale dans ses actes, que si nous étions assurés d’une parfaite identité entre les gestes de l’individu et les appels
85 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
168ermis les interprétations les plus diverses. Elle assure aussi à sa pensée une influence multiforme, et qui va croissant avec
169sa mort donnera de la force à son attaque, et lui assurera, pense-t-il, la victoire. 21  » 1. Kierkegaard est difficile parce q
170 de l’esprit n’est possible que si l’on a d’abord assuré l’autre vie, les conditions physiques de l’existence. Que la justice
86 1944, Les Personnes du drame. II. Liberté et fatum — 5. Luther et la liberté de la personne
171is : « Je suis, donc Dieu n’est pas ! » 64 qui t’assurerait que cet acte de révolte échappe à l’éternelle Prévision ? Qui t’assur
172e révolte échappe à l’éternelle Prévision ? Qui t’assurerait qu’en prononçant ces mots tu ne prononcerais pas sur toi-même l’arrêt
173un « atome » de temps, comme l’écrit Paul). Qui t’assure que notre raison, toute attachée à notre chair, à notre temps où elle
87 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
174e vérifications. À mesure que cette psychologie s’assure davantage de ses lois, elle tend à les substituer à l’imagination con
88 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
175équent chez la plupart des romantiques d’être mal assuré de sa propre identité, et d’avoir à la rechercher précisément dans le
89 1946, Journal des deux Mondes. 1. Le bon vieux temps présent
176lois adroites et humaines ne suffiront jamais à l’assurer : il y faut ce climat sentimental, cette espèce de naturel qui naît d
90 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
177parce qu’elle est tout le contraire d’un pays d’« assurés ». Sérieuse et impétueuse comme ceux qui savent que la vie n’est pas
91 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
178z moi.) ⁂ À propos d’un récent discours où Hitler assurait le peuple anglais de ses bonnes intentions, et le menaçait en même te
92 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
179identité. Or plus il en proteste et moins il s’en assure. Plus il la chiffre et moins il la ressent. Et plus il la démontre à
180, de tout ce qui allait de soi autour de lui et l’assurait quotidiennement, inconsciemment, qu’il était bien réel et bien lui-mê
93 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
181s aggravées. Tous les Européens passent par là, m’assure-t-on, pendant les premiers mois d’un séjour à New York. Écrit une cinqu
94 1946, Journal des deux Mondes. 13. Virginie
182ngénieux de pensions aux jeunes auteurs, qui leur assure le minimum vital sans les lier. Enfin des « œuvres » innombrables, un
95 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
183 l’an nouveau propice ? Plus que dix jours pour s’assurer une place dans le monde des familles, un droit à la chaleur des group
96 1946, Journal des deux Mondes. 17. Le mauvais temps qui vient
184fédérer par la menace de la guerre atomique. On m’assure que le monde n’est pas prêt pour cela. Les chefs disent que les peupl
97 1946, Lettres sur la bombe atomique. 14. Problème curieux que pose le gouvernement mondial
185a guerre 2 m’écrit que je suis un primaire. Il m’assure que « à chaque guerre, nous, cavaliers, avons prouvé que nous savions
98 1946, Lettres sur la bombe atomique. 16. Le goût de la guerre
186que le monde est monde et qu’ils y sont chargés d’assurer l’ordre. Le fait est que l’invention de la poudre, loin de rendre inu
99 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
187articulière. Au principe d’union transcendant qui assure la permanence de l’Église universelle, certaines ont ajouté, et peu à
188glise qui tend à se fermer par le haut pour mieux assurer sa cohésion humaine, devient à la fois isolée et génératrice de schis
100 1947, Doctrine fabuleuse. 2. Deuxième dialogue sur la carte postale. La beauté physique
189’exister, mais encore ait pour seul principe de l’assurer — ou plutôt d’assurer son risque permanent, si je puis dire… Mais il
190ait pour seul principe de l’assurer — ou plutôt d’assurer son risque permanent, si je puis dire… Mais il faudrait expliquer bea