1 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Daniel-Rops, Notre inquiétude (avril 1927)
1et qu’il avoue préférer à une certitude trop vite atteinte, où sa jeunesse ne verrait qu’une abdication. Il décrit la « générati
2 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
2des limites. Et le temps approche où elles seront atteintes. On peut se demander jusqu’à quel point Ford est conscient des buts e
3 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
3uant ses idées et leurs réalisations on ait porté atteinte à la dignité morale de ce M. Machin, membre du conseil de paroisse. J
4 1931, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Éléments de la grandeur humaine, par Rudolf Kassner (octobre 1931)
4e du mal du siècle. Ici le mépris ne porte aucune atteinte à la perspicacité parce qu’il est vraiment souverain. Peut-être faut-
5 1932, Le Paysan du Danube. a. Le sentiment de l’Europe centrale
5, la vérité est immuable, qu’elle n’est nullement atteinte par un mensonge occasionnel ; que ce mensonge, en définitive, ne chan
6 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.1. Un soir à Vienne avec Gérard
6rd attendait évidemment quelque imprévu, la seule atteinte à la coutume viennoise. L’enfant était charmante, comme elles le sont
7ton de reproche, évidemment scandalisée par cette atteinte aux lois du genre le plus conventionnel qui soit. Gérard la regarda a
7 1933, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Histoires du monde, s’il vous plaît ! » (janvier 1933)
8s cercles littéraires raffinés, était une sorte d’atteinte au « goût » tout court, c’est-à-dire à la mode. Il fallut la petite é
8 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Liberté ou chômage ? (mai 1933)
9moment où, une certaine limite d’absorption étant atteinte, le machinisme développerait son pouvoir réel de « libération ». La l
10s, qui prend peur et porte lui-même les premières atteintes [p. 14] réelles à sa religion du progrès. Il freine partout la ration
9 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 12. Communauté révolutionnaire
11t la Fraternité. En fait, l’égalisation était une atteinte à la liberté, et la rendait humainement impossible au moment même où
10 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — i. Liberté ou chômage ?
12moment où, une certaine limite d’absorption étant atteinte, le machinisme développerait son pouvoir réel de « libération ». La l
13s, qui prend peur et porte lui-même les premières atteintes réelles à sa religion du progrès. Il freine partout la rationalisatio
11 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
14l’humanité parfaite de Jésus-Christ est la limite atteinte de la personne dans l’histoire, le fait extrême, le concretissimum à
12 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Communauté révolutionnaire (février 1934)
15t la Fraternité. En fait, l’égalisation était une atteinte à la liberté, et la rendait humainement impossible au moment même où
13 1935, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notes en marge de Nietzsche (mars 1935)
16dont l’œuvre de Nietzsche a subi trop souvent les atteintes. Dans ce même livre, quatre pages plus bas, j’en trouve un autre exem
14 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
17icules qu’ils soient, ne sauraient constituer une atteinte bien grave à l’intégrité de l’esprit. Les forts sauront toujours se d
18ependant avec une si furieuse jalousie contre les atteintes concrètes du choix dangereux, personnel, tout ce désordre confortable
19 douleur, puisqu’elle prend son gîte à l’abri des atteintes de la mort, mais aussi de la vie. Le système politique qui se réclame
15 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
20t que réciter. Une pensée qui se met à l’abri des atteintes bouleversantes de la réalité se condamne à ne rien découvrir, car le
16 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
21qui fut peut-être la Champmeslé, et les premières atteintes d’une vraie foi vont le pousser comme malgré lui, et plus qu’il n’esp
17 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
22nte bien autre chose qu’une « restriction » : une atteinte au moral du peuple, à la saveur même de la vie… [p. 84] À Nîmes, hal
18 1946, Lettres sur la bombe atomique. 2. La guerre est morte
23. Car c’est la guerre en général qui vient d’être atteinte en plein cœur. Voilà qui me frappe bien davantage que l’aspect scient
19 1947, Doctrine fabuleuse. 7. Angérone
24 un absolu, mais sous la forme de l’inaccessible. Atteintes enfin les limites de la puissance du désir, sur la solitude égarée du
20 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
25e démesurée du continent. Mais c’était une limite atteinte. Qu’allaient-ils faire des énergies mises en œuvre pour la conquête ?
26ciel fut conquis en trente ans. Encore une limite atteinte. Et les voici, vers ce milieu du siècle, presque à l’étroit entre les
21 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
27re un article de foi. Ce serait d’ailleurs porter atteinte aux tempéraments nationaux que de prétendre imposer à l’Europe une co
22 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Perspectives du CEC (juillet octobre 1953)
28pe vers celle des Quinze, et risque de n’être pas atteinte si l’on en fait un but en soi. De même, l’union des Quinze n’est qu’u
23 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
29auquel il tend comme à sa fin. Une fois cette fin atteinte, il n’a plus rien à faire dans le monde. » Et encore : « À chaque épo
30hé occidentale, ayant subi durant des siècles les atteintes toujours plus pénétrantes de la passion individuelle et collective, p
24 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
31u de liberté auquel il n’est pas permis de porter atteinte. Ce qui s’y passe, et ce qui en provient, ne peut naître que du libre
25 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
32auquel il tend comme à sa fin. Une fois cette fin atteinte, il n’a plus rien à faire dans le monde. » Et encore : « À chaque épo
33hé occidentale, ayant subi durant des siècles les atteintes toujours plus pénétrantes de la passion individuelle et collective, p
26 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la honte et l’espoir de l’Europe (janvier 1957)
34e geste peut l’obliger à sentir qu’une limite est atteinte, à se demander, fût-ce un instant, s’il ne l’aurait pas dépassée. (Tr
27 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
35 du mal du siècle. Ici, le mépris ne porte aucune atteinte à la perspicacité parce qu’il est vraiment souverain. Peut-être faut-
28 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
36sser — par l’intermédiaire du mari ! — ne l’a pas atteinte. Une dernière fois, ils se sont rencontrés, mais par hasard, dans la
29 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
37u siècle. Ici, le mépris ne porte aucune [p. 191] atteinte à la perspicacité parce qu’il est vraiment souverain. Peut-être faut-
30 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
38es chances de l’esprit, — ou mettant à l’abri des atteintes de l’esprit l’indispensable tissu conjonctif de toutes les sociétés q
31 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 8. L’amour même
39ie cosmique. — La dernière forme de l’amour n’est atteinte que par la pensée, mais à travers le monde des sensations, lorsque au
32 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
40sser — par l’intermédiaire du mari ! — ne l’a pas atteinte. Une dernière fois, ils se sont rencontrés, mais par hasard, dans la
33 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
41s de l’esprit, — ou [p. 602] mettant à l’abri des atteintes de l’esprit l’indispensable tissu conjonctif de toutes les sociétés q
34 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
42la seule occasion de sa vie d’observer des vaches atteintes du mal de mer.) Il y avait aussi huit passagers, parmi lesquels un Me
35 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
43 L’originalité, pour elles, n’est pas vertu, mais atteinte à l’ordre sacré — ou simple erreur d’exécution. Mutatis mutandis, il
36 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.4. « Le pacte de 1291 a fondé la Suisse »
44dommage souffert. Et si l’un des confédérés porte atteinte à la propriété d’autrui par vol ou de toute autre manière, les biens
37 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
45utait qu’en devenant système cette pratique porte atteinte aux souverainetés. À partir de la révision si expressément centralist
38 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
46épendance économique d’un petit pays paraissaient atteintes. Un autre exemple, plus connu, illustrera ce phénomène. On sait qu’en
39 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.3. Interaction de l’économique et du politique
47n, que je sache, n’a protesté contre une pareille atteinte à sa souveraineté… Résultats : rythme de construction plus rapide qu’
40 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.1. Le mouvement européen
48 (ils disent : pratiques) qui ne porteront aucune atteinte aux souverainetés nationales, et ne troubleront pas l’économie travai
41 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.4. Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
49 L’originalité, pour elles, n’est pas vertu, mais atteinte à l’ordre sacré — ou simple erreur d’exécution. Mutatis mutandis, il
42 1970, Lettre ouverte aux Européens. III. La puissance ou la liberté
50 n’était plus la France. La seule évocation d’une atteinte possible à la souveraineté absolue lui paraissait suffisante pour tra
43 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
51 mise en tension, voire de confusion aux limites (atteintes par certaines mystiques) ; processus bien daté des trois premières dé
44 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
52tuer et de se faire tuer mais plus tard, une fois atteinte la majorité 5  ; — qu’on les applique ou non, rien ne va changer (du
53 intérêt et prestige, sont en train de porter les atteintes les plus graves au cycle hydrologique mondial, tant par la pollution
54us les oreilles), simples images et paraboles des atteintes combien plus durables que l’homme peut désormais porter à l’homme au
45 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
55le risque planétaire que des savants redoutent, l’atteinte possible à la couche d’ozone qui protège tout ce qui vit sur la terre
46 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
56le » pourra toujours couvrir, faute de mieux, les atteintes les plus graves à la justice sociale et à l’intérêt général de la Nat
47 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
57des limites. Et le temps approche où elles seront atteintes. » On peut se demander jusqu’à quel point Ford est conscient des buts
48 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 9. Devenir soi-même
58s mers et des océans… Mais ces contraintes et ces atteintes, sans exception, sont notre fait. Elles résultent toutes de nos choix
59it, si l’on est informé à temps. Plus grave est l’atteinte par les rythmes, ceux de la chaîne de montage, par exemple, qui ne lè
49 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
60cinq ans. Plaçons en regard le tableau des durées atteintes par les « phalanxes » fouriéristes aux USA : « Le tiers environ n’a p
50 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 12. Que tout appelle les Régions
61 an. Des voix s’élèvent en Suisse, condamnant ces atteintes à la « démocratie de droit ». Mais comment accuser un peuple de ruine
51 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
62ne des années 1950, soucieuse de ne porter aucune atteinte aux sacro-saintes souverainetés nationales, tout en favorisant, bien
52 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
63e de « satisfactions » matérielles presque jamais atteintes, ou rarement suffisantes une fois atteintes par chance. D’où les sent
64amais atteintes, ou rarement suffisantes une fois atteintes par chance. D’où les sentiments d’insécurité et de frustration qui ca
53 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. III. L’environnement
65 l’humanité entière pourrait en être mortellement atteinte. (Blés des USA contaminés, qui nourrissent 45 % de l’humanité ; ville
66cas. Le premier de ces phénomènes (couche d’ozone atteinte) intéresse la totalité de la vie sur notre planète. Le deuxième (canc
67les plus dramatiques 23 risquerait de porter une atteinte quelconque à la « souveraineté nationale ». Nos États réagissent comm