1 1931, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Éléments de la grandeur humaine, par Rudolf Kassner (octobre 1931)
1sation à peu près unique en ce temps d’une pensée autoritaire. Entendons que pour lui, penser n’est pas se débattre dans ses contra
2 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.13 Commune mesure et acte de foi
2insi l’action va d’un côté, réglée par une mesure autoritaire, — l’argent, le Plan, l’État, le Chef — et l’esprit va d’un autre côt
3 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
3it seul qui nous sauvera, et non l’État, l’esprit autoritaire et incarné, l’esprit qui crée et qui éduque. Les vertus qu’il suppose
4 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que l’autorité ? (mai 1936)
4’interrompt : « Je croyais que notre époque était autoritaire ! Est-ce que la mode n’est pas à l’autorité ? Notre belle jeunesse ré
5 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
5ière manière de faire, on construit des régimes « autoritaires » : on renforce le pouvoir au détriment de la liberté, on enserre le
6 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
6e sentimentale. L’anarchie des mœurs et l’hygiène autoritaire agissent à peu près dans le même sens : elles déçoivent le besoin de
7 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
7t une éducation mutuelle, plutôt qu’une éducation autoritaire. C’est en quoi il est véritablement personnaliste. La philosophie de
8 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
8ns touchés, les moins tentés par le collectivisme autoritaire. Sur le plan de la personne, et du civisme donc, la déviation vers l’
9 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
9encadré ni relié, le vide social appelle un ordre autoritaire. Ici peut naître la révolution. Deux formules d’ordre sont en effet c
10 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Former des Européens (avril-mai 1956)
10c’est-à-dire par la communication — plus ou moins autoritaire — de connaissances spéciales, étiquetées et séparées avec soin : gram
11le. L’équilibre en tension des deux tendances — l’autoritaire et la libertaire — n’est peut-être qu’un idéal, mais il n’en demeure
12 de juxtaposer une éducation libre et un dressage autoritaire, ni de les faire alterner, ni de commencer par l’une et de continuer
11 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
13encadré ni relié, le vide social appelle un ordre autoritaire. Ici peut naître la révolution. Deux formules d’ordre sont en effet c
12 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 11. Où l’Aventure et la Voie se rejoignent
14 l’Inde à la résignation, tandis que l’unitarisme autoritaire de l’Occident a provoqué des tensions créatrices, renforçant les dive
13 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
15sation à peu près unique en ce temps d’une pensée autoritaire. Entendons que, pour lui, penser n’est pas se débattre dans ses contr
14 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
16sation à peu près unique en ce temps d’une pensée autoritaire. Entendons que, pour lui, penser n’est pas se débattre dans ses contr
15 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 8. L’amour même
17ateur, secourable, détaché, rapide, désintéressé, autoritaire. Déviations typiques : impérialisme et sadisme, ou à l’inverse, ascé
16 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
18qui fonde ici la souveraineté, mais une théologie autoritaire. Le jeu des antithèses est aussi violent et simpliste que chez Hugo,
19 ; le socialisme collectiviste, centralisateur et autoritaire de Marx a fait l’URSS et domine la moitié de notre monde. Il y a sans
17 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
20autre « bon Européen », qui fut longtemps le père autoritaire de la pensée des libéraux, Benedetto Croce (1866-1952), tient que l’h
18 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
21temps, celle de l’État libéral et celle de l’État autoritaire. Les deux sont valables et motivées, et pourtant la vie ne saurait êt
22 chacune d’elles est le mieux adaptée. Les formes autoritaires de l’ordre étatique sont adéquates là où les hommes et les choses son
19 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
23nitiative marquent deux attitudes extrêmes, l’une autoritaire et l’autre libérale. N’allez pas croire, pourtant, que l’humanité dev
24 guère aux méthodes pédagogiques, qu’elles soient autoritaires ou libérales, actives ou fonctionnelles, traditionnelles ou révolutio
20 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
25, et d’une pédagogie plus ferme, pour ne pas dire autoritaire, si bien que l’Europe redevient le modèle d’un meilleur équilibre, si
21 1962, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Principes et méthodes du dialogue entre les cultures (avril 1962)
26s, le communisme répand sa version schématique et autoritaire d’un occidentalisme technicien — chez ceux qui entendent lutter contr
22 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
27aire mais libérale à la tendance autonomiste mais autoritaire. Ni l’un ni l’autre de ces deux partis ne se disait encore « fédérali
23 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
28 historique de sa langue pour la parler en poésie autoritaire, créant un style qui se propage du cénacle mallarméen ou géorgien à l
29 la réinvention de l’orthodoxie. Jamais voix plus autoritaire après un siècle de libéralisme, plus humaine et plus réaliste après u
24 1966, Preuves, articles (1951–1968). André Breton (novembre 1966)
30sera pas ») et la régler jusqu’au moindre soupir. Autoritaire et libertaire, anarchiste et sacerdotal, rhéteur de la révolte et pré
25 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
31tense, s’opposa durant des siècles à la monarchie autoritaire et belliqueuse, créant ainsi la première civilisation européenne ; de
26 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
32nitiative marquent deux attitudes extrêmes, l’une autoritaire et l’autre libérale. N’allons pas croire, pourtant, que l’humanité de
27 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
33tense, s’opposa durant des siècles à la monarchie autoritaire et belliqueuse, créant ainsi la première civilisation européenne, de
28 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aspects culturels de la coopération dans les régions frontalières (été 1972)
34les rendre explosifs. (De même que le centralisme autoritaire étouffe la vie régionale, jusqu’au jour où il provoque des séparatism
29 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
35t se défendront. Rompus à l’art de la déclaration autoritaire (quand elle n’est pas démagogique) qu’ils confondent avec l’art polit