1 1941, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). New York alpestre (14 février 1941)
1s par un immense réseau de ponts, de tunnels et d’autostrades surélevées. Personne ne m’avait dit, non plus, que New York est une v
2 1941, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). La route américaine (18 février 1941)
2tait à construire des routes. Depuis dix ans, les autostrades américaines allongent sans répit leur ruban de béton, semblables à la
3besoin de changer de régime pour le réaliser. Les autostrades américaines ne sont pas une réclame politique, ni même un expédient p
3 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
4 par un immense réseau de ponts, de tunnels, et d’autostrades surélevées. Personne ne m’avait dit, non plus, que New York est une v
5d’un pont à n’en pas croire ses yeux, qui porte l’autostrade pendant des kilomètres au-dessus des usines, des feux rouges et des h
6 enfièvre tout le continent, et dont le pont de l’autostrade au fond de l’horizon porte la’ gloire. Princeton, fin d’octobre 194
740 Depuis le temps qu’on nous vante en Europe les autostrades fascistes et hitlériennes, qui semblent justifier (avec les trains à
4 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
8s par un immense réseau de ponts, de tunnels et d’autostrades surélevées. Personne ne m’avait dit, non plus, que New York est une v
9d’un pont à n’en pas croire ses yeux, qui porte l’autostrade pendant des kilomètres au-dessus des usines, des feux rouges et des h
10i enfièvre tout le continent et dont le pont de l’autostrade au long de l’horizon porte la gloire. Manhattan — Suite Le bel hiv
11tait à construire des routes. Depuis dix ans, les autostrades américaines allongent sans répit leur ruban de béton, semblables à la
12besoin de changer de régime pour le réaliser. Les autostrades américaines ne sont pas une réclame politique, ni même un expédient p
5 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
13é par Henry Wallace. Pays de la vitesse. Sur les autostrades et dans les airs, oui. Partout ailleurs, dans la vie quotidienne, l’A
6 1947, Vivre en Amérique. Épilogue. La route américaine
14t à construire des routes. Depuis quinze ans, les autostrades américaines allongent sans répit leur ruban de béton, semblables à la
15besoin de changer de régime pour le réaliser. Les autostrades américaines ne sont pas une réclame politique, ni même un expédient p
7 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — e. Invasion de l’érotisme au xxe siècle
16ues, les bureaux, les métros, et tout au long des autostrades, les magazines illustrés et les films, les romans noirs et les albums