1 1930, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Les soirées du Brambilla-club (mai 1930)
1 n’ayant pas écrit une seule note, il se retrouva aux portes de Naples, d’où il n’eut que la force de regagner son logis. Comme il al
2 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.5. Appendice. Les Soirées du Brambilla-Club, (1930)
2 n’ayant pas écrit une seule note, il se retrouva aux portes de Naples, d’où il n’eut que la force de regagner son logis. Comme il al
3 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
3les puissances unifiées, l’Allemagne et l’Italie, aux portes de la Suisse. Économiquement, la situation devenait rapidement intenable
4 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
4t imaginé que l’armée des Anglais s’avançât jusqu’aux portes de Paris ? Et voici qu’elle y est. 68 Le roi Georges Podiebrad et A
5 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
5tait en réalité le lieu de la décharge municipale aux portes de Jérusalem. Gé-Hinnom ou val de Hinnom était en effet le nom de l’une