1 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
1 quel dégoût, et certains désirs de grabuge moins avouables, — la sincérité, masque fier et un peu douloureux des défaitismes les
2 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
2e vois bien, à tout prix il vous faut un prétexte avouable… On me demandera donc toujours des passeports ? Dussè-je les inventer
3 1932, Esprit, articles (1932–1962). On oubliera les juges (novembre 1932)
3ue prestige. Un je ne sais quoi de rassurant et d’avouable, qui fait qu’on invoque son nom dans tous les cas où il s’agit en vér
4 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
4rale, et en soi. Ni que les vérités utiles soient avouables sur la place. Mais quelle que soit « l’utilité » de mon entreprise, n
5 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
5dépassées ou à des [p. 12] intérêts plus ou moins avouables, d’ailleurs compromis par l’évolution générale, — forces négatives de
6 1946, Le Semeur, articles (1933–1949). Chances d’action du christianisme (juin-juillet 1946)
6’ambitions spirituelles, de « dévotion » à rien d’avouable… Toute la culture de l’Occident — musique, peinture, philosophie, lit
7 1947, Doctrine fabuleuse. 4. Quatrième dialogue sur la carte postale. Ars prophetica, ou. D’un langage qui ne veut pas être clair
7é par ses images ou ses idées, avant toute raison avouable ? Le critique. Certes, mais il faudrait composer les entrées. Il fau
8 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
8nt par des « english girls », sans doute les plus avouables de la liste. Il fait déjà trente-trois degrés, à deux heures du matin
9 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
9eur faut cela, sans doute. Mais pour quelles fins avouables ? Rappelons-nous qu’il « fallait » ouvrir d’un coup de poignard d’obs
10 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
10élérer puissamment, jusqu’au point où plus rien d’avouable ne pourra plus nous empêcher de réaliser enfin ses bénéfices humains.
11 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
11eur faut cela, sans doute. Mais pour quelles fins avouables ? Rappelons-nous qu’il « fallait » ouvrir d’un coup de poignard d’obs
12 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
12s voisins… Cela ne signifie rien — ou plus rien d’avouable. [p. 46] Mesarovic et Pestel ont probablement vu, mais n’ont assurém
13 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
13lité, quand nous pensions en servir d’autres plus avouables et même philanthropiques ; montrer que les fatalités que l’on allègue
14 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 5. Naissance de la prospective
14quées, de ceux de nos désirs que nous tenons pour avouables devant la société, nous-mêmes, ou Dieu. Mais il y a tous les autres d
15 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 14. L’autogestion politique
15 cette angoisse avouée s’en cache une autre moins avouable. Ces gloires, ces drames, ces grands souvenirs, que sont-ils d’autre