1 1928, Articles divers (1924–1930). Un soir à Vienne avec Gérard (24 mars 1928)
1t pas dans la neige fraîche ou s’accoudaient à la banquette d’une boutique à « Würstel » où nous nous arrêtâmes. Au léger sifflem
2 1929, Journal de Genève, articles (1926–1982). Panorama de Budapest (23 mai 1929)
2cette première impression. Vienne : assis sur les banquettes rembourrées de profondes loges, les clients dégustent des cafés débor
3 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
3Murs chaulés, et de nouveau de hautes voûtes. Une banquette longe trois des parois, la quatrième est occupée en partie par le com
4vide où tourne la fumée des cigares. Assis sur la banquette, quelques bougres isolés produisent en silence cette fumée, les yeux
4 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.1. Un soir à Vienne avec Gérard
5ns la neige [p. 49] fraîche ou s’accoudaient à la banquette d’un kiosque à « Würstel » où nous nous arrêtâmes Au léger sifflement
5 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
6Murs chaulés, et de nouveau de hautes voûtes. Une banquette longe trois des parois, la quatrième est occupée en partie par le com
7tourne la fumée des cigares. [p. 78] Assis sur la banquette, quelques bougres isolés produisent en silence cette fumée, les yeux
6 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
8ir de l’autre côté du couloir, tout au bord d’une banquette. Mais je la [p. 166] vois encore en regardant devant moi. J’ai honte.
7 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
9primé sur la couverture. Il lance le livre sur la banquette et bat en retraite.   — Phrases souvent entendues chez des bourgeois
8 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Le rêve américain (9 novembre 1945)
10urité rougeâtre. Des garçons seuls, assis sur des banquettes tournant le dos à la piste, regardent dans le vide. Peu ou point de p
9 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
11x-mêmes le patchouli et qu’elles disposent sur la banquette de velours grenat à côté du représentant calamistré d’une marque d’au
10 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
12urité rougeâtre. Des garçons seuls, assis sur des banquettes, le dos tourné à la piste, regardent dans le vide. Peu ou point de pl
11 1950, Lettres aux députés européens. Quatrième lettre
13e l’unité siège parmi vous. Il va trouver sur vos banquettes des adversaires et des alliés inattendus. Les socialistes continentau
12 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Quatrième lettre aux députés européens : En lisant le pamphlet du Labour Party (18 août 1950)
14e l’unité siège parmi vous. Il va trouver sur vos banquettes des adversaires et des alliés inattendus. Les socialistes continentau
13 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
15f de poste allemand et le pria de faire vider une banquette pour un pauvre vieil homme gravement malade. Le lendemain matin, le t
14 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
16es, tandis que les troisièmes étaient promues aux banquettes de cuir ou de reps. Il n’y a plus que [p. 181] deux classes en Suisse