1 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
1es d’instruction militaire prenant les enfants au berceau. Car aucune force matérielle ne pourra jamais remplacer, pour un peti
2 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
2es d’instruction militaire prenant les enfants au berceau. Car aucune force matérielle ne pourra jamais remplacer, pour un peti
3 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Un climat tempéré (22 août 1945)
3ices, ce climat qu’un Français moyen reçoit à son berceau, cadeau des fées, comme point de départ d’une vie vraiment humaine.
4 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
4ices, ce climat qu’un Français moyen reçoit à son berceau, cadeau des fées, comme point de départ d’une vie vraiment humaine.
5 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
5re le pays de Vaud et les plateaux de l’Argovie — berceau des Habsbourg — dont elle fit des bailliages. À la première ligue des
6 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
6rmes mains d’infirme — paralysé des jambes dès le berceau — mais sa maîtrise n’exerçait d’autres sanctions, sur les trop nombre
7 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
7rmes mains d’infirme — paralysé des jambes dès le berceau — mais sa maîtrise n’exerçait d’autres sanctions, sur les trop nombre
8 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
8nces ; de ces idées qui s’emparent de l’enfant au berceau, qui l’environnent au milieu de ses jeux, que sa mère lui souffle dan
9. C’est l’humanité européenne qui se rappelle son berceau : cette idée emplit mon âme d’un amour filial. C’était là le paradis
9 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
10d’une forme dans une autre. La douleur devient le berceau de l’homme qui veut l’histoire. Seul l’homme qui s’expose intérieurem
10 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Appendice. Manifestes pour l’union européenne, (de 1922 à 1960)
11e de la foi et de l’éthique chrétienne. Il est le berceau de la civilisation occidentale. Et pourtant, c’est de l’Europe que so
11 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
12permanente qu’on nous propose, qui s’étendrait du berceau à la tombe, ne laisserait guère le temps de vivre à ses bénéficiaires
12 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
13permanente qu’on nous propose, qui s’étendrait du berceau à la tombe, ne laisserait guère le temps de vivre à ses bénéficiaires
13 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.2. « L’histoire suisse commence avec Guillaume Tell »
14e siècle, Charles Quint aura sans doute perdu le berceau de sa famille, mais il régnera sur le monde. J’anticipe, mais c’est p
14 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.4. Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
15s ; et l’éducation permanente, qui s’étendrait du berceau à la tombe, ne laisserait guère le temps de vivre à ses bénéficiaires
15 1971, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Au défi de l’Europe, la Suisse (31 juillet-1er août 1971)
16st tellement au-delà de ce qu’elle fut au Grütli, berceau mythique. Une idée se perd-elle en se généralisant, et une formule d’