1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Ramon Fernandez, Messages (juillet 1926)
1 il faut souhaiter que M. Fernandez aborde par ce biais l’œuvre de Gide, qui plus qu’aucune autre me paraît liée à cette conf
2 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
2ie en cet endroit, avant l’écluse qui la prend de biais sur la droite. Un nageur passe à travers les reflets jaunes, roses, v
3 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Grammaire de la personne (janvier 1934)
3es pôles de la personne. Le nous n’est rien qu’un biais, c’est un tu sans visage et qui vient se confondre avec un je désorma
4 1935, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Kierkegaard, Dostoïevski, Barth (23 février 1935)
4 acte ? Vingt fois, Kierkegaard y revient par les biais les plus différents et vingt fois il échoue devant ce paradoxe monstr
5 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
5de psychologie. Mais là encore, ils ont trouvé le biais qui leur permet de vider cette discipline du contenu concret qu’elle
6 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
6 de la personne. De fait le nous n’est rien qu’un biais : c’est un tu sans visage qui vient se confondre avec un moi désormai
7 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
7y être pris). Descartes prétendait le fuir par ce biais de ne le point regarder. La vue d’un homme de chair et d’os eût porté
8 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
8n’est jamais qu’avec des êtres singuliers, par le biais de leur singularité même, qu’on entre vraiment en contact. Ce public-
9 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
9n’est jamais qu’avec des êtres singuliers, par le biais de leur singularité même, qu’on entre vraiment en contact. Ce public-
10 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
10 ne les ai confrontés, dans ces pages, que par le biais de leurs expressions : là où leurs expériences deviennent comparables
11 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Le mensonge allemand (16 août 1945)
11puis 1933. Nous n’en sortirons donc jamais par ce biais-là. Abandonnons toute prétention à l’objectivité stellaire, comme tou
12 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
12puis 1933. Nous n’en sortirons donc jamais par ce biais-là. Abandonnons toute prétention à l’objectivité stellaire, comme tou
13 1951, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Réplique à M. Lasserre (mars-avril 1951)
13êt de l’Europe entière » parce que c’était par ce biais-là que je pouvais aborder le problème suisse, dans le cadre général d
14 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
14 catégories psychologiques. Il prend tout par des biais qui nous sont peu familiers. Et puis enfin, voilà une philosophie qui
15ens donc à l’homme que j’essaie de décrire par le biais d’une vision particulière que j’eus de lui, et dans laquelle il sembl
15 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
16 catégories psychologiques. Il prend tout par des biais qui nous sont peu familiers. Et puis enfin, voilà une philosophie qui
17ens donc à l’homme que j’essaie de décrire par le biais d’une vision particulière que j’eus de lui, et dans laquelle il sembl
16 1972, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il faut dénationaliser l’enseignement [Entretien] (8 décembre 1972)
18 et le Collège latin à Neuchâtel. Ensuite, par le biais européen, j’ai pu voir ce qui se faisait ailleurs. Et j’ai constaté q
19 pour terminer : comment changer l’école ? Par le biais de la Campagne d’éducation civique européenne que je préside depuis u
17 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
20 mais celle-ci se joue de lui, en réalité, par le biais des multinationales. S’il n’y avait plus d’États-nations, et une monn
18 1981, Cadmos, articles (1978–1986). L’apport culturel de l’Europe de l’Est (printemps 1981)
21, c’est être perçu) — je ne l’ai connu que par le biais d’une recherche sur l’Europe telle que l’ont vue, perçue et définie d