1 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
1es précisions budgétaires sur les institutions de bienfaisance fondées par le docteur lui-même, ou tout au moins à son instigation.
2 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
2es précisions budgétaires sur les institutions de bienfaisance fondées par le docteur lui-même ou tout au moins à son instigation. E
3 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
3Un grand banquier de Paris, membre d’un comité de bienfaisance, fut interrogé un [p. 65] jour, devant moi, par un de ses collègues.
4t disharmonie, contradiction, entre son comité de bienfaisance, les intérêts de sa banque, et le massacre des Chinois. Chacune de ce
4 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
5Un grand banquier de Paris, membre d’un comité de bienfaisance, fut interrogé un jour, devant moi, par un de ses collègues. Était-il
6t disharmonie, contradiction, entre son comité de bienfaisance, les intérêts de sa banque, et le massacre des Chinois. Chacune de ce
5 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’Église et la Suisse (août 1940)
7 s’il s’agissait d’un parti ou d’une fondation de bienfaisance avec des traditions de famille et des donateurs attachés à leurs souv
8fin de décharger le pasteur d’un lourd travail de bienfaisance. Je me bornerai au seul problème des formes du culte, au problème de