1 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
1e palais comment, dans la physique, la chimie, la biologie, les mathématiques, l’archéologie, l’histoire des arts, des [p. 26] t
2 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
2s, technologie, sciences économiques, sociologie, biologie, génétique, médecine, philosophie, éducation, droit international, hi
3 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — h. Pour une mythanalyse de la culture
3re les sciences du corps et de l’esprit, entre la biologie et la théologie, au-delà des nécessités de l’espèce, mais en deçà du
4 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 8. L’amour même
4 toute communauté, et l’image organisatrice d’une biologie de l’humanité en tant que celle-ci forme un tout. L’amour d’autrui co
5 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
5es, physique, chimie) et des sciences naturelles (biologie, génétique) et peut-être en psychologie ; rien de comparable ne s’est
6 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
6es, physique, chimie) et des sciences naturelles (biologie, génétique) et [p. 8] peut-être en psychologie ; rien de comparable n
7 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
7s dans l’électronique, non moins d’ailleurs qu’en biologie. Au plus profond de la cellule existent des phénomènes comparables à
8 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
8s. Nos sciences physiques et humaines — médecine, biologie génétique, psychologie, sociologie, ethnologie, et même linguistique
9 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.7. Pour une politique de la recherche
9s, technologie, sciences économiques, sociologie, biologie, génétique, médecine, philosophie, éducation, droit international, hi
10 1970, Lettre ouverte aux Européens. III. La puissance ou la liberté
10e mathématiques allemandes, et sous Staline d’une biologie marxiste. Ces excès doivent [p. 137] nous rendre attentifs à l’usage
11et la philosophie, pourquoi n’y aurait-il pas une biologie marxiste et une algèbre nationale-socialiste ? La volonté fondamental
11 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
12 c’est concret. Il arrive — et cela se vérifie en biologie, psychologie et même physique — que ce qui sert théoriquement de supp
12 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte, suite et fin
13 régions fédérées, signé par de grands noms de la biologie, des mathématiques et des arts, mais aussi par les chefs des syndicat
13 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
14aux, nécessairement. Mais il n’est pas jusqu’à la biologie, « science de la vie », qui ne « bénéficie » de tels travaux, consacr
14 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 14. L’autogestion politique
15e la confusion violente 174  ». La physique et la biologie contemporaines, comme la sociologie du post-marxisme viennent ainsi c
15 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
16et de vie politique prenant leurs modèles dans la biologie et les technologies douces 188 , non plus dans la mécanique et les te
16 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. II. L’énergie
17our le CERN, et plus récemment pour l’étude de la biologie nucléaire, puis de la fusion thermonucléaire ; et cela, au-delà des N
17 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
18es analogies physiques. (Freud n’invoquait que la biologie.) Le Second principe de la Thermodynamique ou Principe de Carnot form