1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
1onduit ce mouvement de l’esprit qui n’utilise une borne que pour sauter plus loin. Ainsi, c’est par humilité qu’on renoncera
2 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Ramon Fernandez, Messages (juillet 1926)
2me dans l’élan qui fait sa véritable unité. Je me borne à signaler encore un thème qui revient dans la plupart de ces essais 
3 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
3orte sont rares dans son livre. En général, il se borne à parler de problèmes techniques où son triomphe est facile. C’est le
4 1928, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). André Malraux, Les Conquérants (décembre 1928)
4veux, sans doute aussi plus sensible. Et il ne se borne pas à des effets pittoresques : ce récit coloré et précis, admirablem
5 1928, Articles divers (1924–1930). Miroirs, ou Comment on perd Eurydice et soi-même » (décembre 1928
5ien.) Cette histoire idiote, d’ailleurs vraie, se borne à décrire l’aspect psychologique d’une aventure qui en a bien d’autre
6 1932, Le Paysan du Danube. a. Le sentiment de l’Europe centrale
6il veut. Il se sent moins porté à généraliser, et borne son désir à l’immédiat. — À la limite de la puissance, c’est la réact
7 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Solutions pratiques ? (mars 1933)
7 nous, on répond mal aux questions parce qu’on se borne à répondre à leurs mots, alors qu’il eût fallu répondre à un tourment
8 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Poésie dialectique (juillet 1933)
8… Nous développerons un jour ces thèmes que je me borne ici à suggérer. Voici en attendant la traduction d’un hymne de John D
9 1933, Le Semeur, articles (1933–1949). Humanisme et christianisme (mars 1933)
9r un malentendu : par le terme d’humanisme, on se borne trop souvent encore, en France, à désigner la culture gréco-latine. N
10 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
10Il n’est pas d’expression plus juste, pour qui se borne à considérer notre époque et les doctrines infiniment contradictoires
11 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 8. Humanisme et christianisme
11r un malentendu : par le terme d’humanisme, on se borne trop souvent encore, en France, à désigner la culture gréco-latine. N
12 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
12 soit-elle, devant Dieu c’est zéro. Et si l’on se borne au point de vue social, il faut prévoir que ces personnalités, ces ca
13 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
13Il n’est pas d’expression plus juste, pour qui se borne à considérer notre époque et les doctrines infiniment contradictoires
14 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Quelques œuvres et une biographie de Kierkegaard (26 mai 1934)
14es dévots… Mais plus près de Luther, aussi. Je me borne à citer In vino veritas 5 . Non point que cet ouvrage ne mérite d’êt
15 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
15 virtuelle ou distante, l’autre actuelle. S’il se borne à imaginer l’objet hors de sa prise, comme absent, il ne fait à vrai
16 1934, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le Procès, par Franz Kafka (mai 1934)
16enfoncer dans un ésotérisme, au contraire : il se borne à décrire ces apparences avec une minutie qui suffit à dénoncer leur
17 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
17soit, le point faible d’un raisonnement, qu’il se borne à faire apparaître par une simple question de bon sens, a fait toute
18 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Paracelse, par Frédéric Gundolf (septembre 1935)
18ment de découvertes. Alors que notre étiologie se borne la plupart du temps à mettre un nom abstrait sur chaque symptôme, Par
19 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La situation politique en France (octobre 1935)
19e, au lieu de s’expliquer, comme il l’annonce, se borne à répéter à tout bout de chapitre qu’il n’est pas de ces « intellectu
20 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
20met à prêcher l’Évangile. Mais son activité ne se borne pas là : prêcher, certes, c’est son premier devoir, mais ce devoir [p
21 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.1. Le problème de la culture
21de la durée où sa réalité entre en vigueur, je me borne à constater ceci : la révolution est ouverte quand se pose soudain la
22 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.2. D’une culture qui parle dans le vide
22ritiquer la qualité ou la valeur, mais dont je me borne à constater, pour le moment, qu’elle existe et que c’est grâce à elle
23 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.6. L’Arche de l’Alliance
23ateur. On pourrait concevoir une dictature qui ne borne pas ses ambitions au politique… Il arrive même qu’on puisse le consta
24 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
24 résultent, et qui en témoignent. Mon ambition se borne donc ici à formuler quelques critères de la pensée qui est pensée ave
25fin de leur passion, là où l’on touche les vraies bornes de l’homme, la mort, la destruction, l’angoisse et l’isolement ; là o
25 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
26ce qu’il peut, et franchir au moins en pensée les bornes de ses possessions pour aller se mêler aux « autres », à l’étranger…
27ssi simples à opérer. Je n’en sais rien 4 . Je me borne à constater qu’ici les paysans travaillent trop, se plaignent du mauv
28iration, répulsion, pitié, etc. En somme, tout se borne à une certaine « sympathie » (souffrir avec) que l’homme éprouve pour
26 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
29ssi simples à opérer. Je n’en sais rien 4 . Je me borne à constater qu’ici les paysans travaillent trop, se plaignent du mauv
27 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). Condition de l’écrivain (III) : Mission civique de la culture (1er mars 1937)
30’ailleurs. C’est vrai sans doute. Mais si l’on se borne à le répéter, cela cessera bientôt d’être vrai : nous suivrons le cou
28 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
31ce qu’il peut, et franchir au moins en pensée les bornes de ses possessions pour aller se mêler aux « autres », à l’étranger…
32iration, répulsion, pitié, etc. En somme, tout se borne à une certaine « sympathie » (souffrir avec) que l’homme éprouve pour
29 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
33 Je n’entends pas ici attaquer la passion : je me borne à la décrire et à la « réciter » comme dit Montaigne, sachant fort bi
30 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
34eu (« Il n’y aura plus ni hommes ni femmes »), je borne ma vision et mon espoir à une perfection relative, à l’équilibre dans
31 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Préface à l’édition de 1956
35s ; je m’en explique au livre VI. Mon ambition se borne à sensibiliser l’attention de mes lecteurs à la présence du mythe ; p
32 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
36e ». La formule est sans doute exacte, si l’on se borne à considérer la donnée sèche du Roman. Elle n’en paraît pas moins vex
33 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
37 pour que j’hésite à les reproduire : Si l’on se borne à la conception de l’amour dans les romans de chevalerie et dans les
34 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
38 Je n’entends pas ici attaquer la passion : je me borne à la décrire et à la « réciter » comme dit Montaigne, sachant fort bi
35 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
39eu (« Il n’y aura plus ni hommes ni femmes »), je borne ma vision et mon espoir à une perfection relative, à l’équilibre dans
36 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
40 malentendu, je préciserai ici que mon analyse se borne à la légende écrite de Tristan. C’est d’elle seule que je parle quand
37 1939, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Non, Tristan et Iseut ne s’aiment pas, nous dit Denis de Rougemont (12 février 1939)
41Jamais Tristan ne dit à Yseut qu’il l’aime, il se borne à répéter : « Amor par force me demeisne ». C’est la passion-catastro
38 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
42 soit-elle, devant Dieu c’est zéro. Et si l’on se borne au point de vue social, il faut prévoir que ces personnalités, ces ca
39 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
43 soit qu’au contraire, humble et servile, elle se borne à refléter ces lois — selon Marx. Trop haute pour les uns, trop basse
40 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
44 beaucoup plus déterminants que la Nature, qui se borne à leur [p. 173] fournir un point de fixation. C’est l’esprit des Comm
41 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
45dise certaine presse, la Suisse mourra si elle se borne à se féliciter de son statut actuel. Nous demandons à ceux qui veulen
42 1940, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Au sujet du Journal d’André Gide (janvier 1940)
46ant les proportions de l’autoportrait, si l’on se borne au seul journal. « Les choses les plus importantes à dire sont celles
43 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
47est exact tant qu’il n’explique rien, et qu’il se borne à réciter des faits tirés de documents écrits. Mais il est faux et dé
48dales parfois localement explicables, ou qu’on se borne à déclarer absurdes et fous s’ils résistent à notre analyse. C’est po
49. Ceci concerne le premier mensonge, celui qui se borne à taire la vérité (tout en ne cessant de la connaître) ou à la nier (
44 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
50squ’à l’indistinction. Et finalement, passant les bornes de la réalité disqualifiée et de la vie jamais assez vivante, il se j
51manière invisible peut-être, quand il dépasse les bornes d’une sobriété d’ailleurs presque impossible à définir. Et toute pass
52définir. Et toute passion consiste à dépasser les bornes… Ainsi l’extrême du don, si l’on n’est pas un saint, rejoint le viol
45 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
53terme des cycles possibles. Du fond d’un cœur aux bornes du cosmos, une résonance universelle émeut tout l’existant à la quête
46 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable II : Le menteur (22 octobre 1943)
54. Ceci concerne le premier mensonge, celui qui se borne à taire la vérité (tout en ne cessant de la connaître) ou à la nier (
47 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
55nfoncer dans un ésotérisme ; au contraire ; il se borne à décrire ces apparences avec un réalisme qui suffit à dénoncer leur
56e Comte. Tout le roman se passe au village, et se borne à décrire minutieusement les vaines tentatives de K. pour pénétrer da
48 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 6.. Le Journal d’André Gide
57nt les proportions de l’auto-portrait, si l’on se borne au seul journal. « Les choses les plus importantes sont celles que so
58érité qu’on pourrait nommer descriptive : elle se borne en effet, volontairement, [p. 157] à déceler et constater les plus se
49 1945, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique de la vie quotidienne (19 octobre 1945)
59eur respect de la mise en scène solennelle. Je me borne à citer dans des domaines hétéroclites à souhait : le déploiement des
50 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
60pas s’immiscer dans les affaires locales, elle se borne à l’exportation de films, de vedettes et de brochures sur Roosevelt e
51 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
61eux de l’autre race, comme nous le faisons, il se borne à les écœurer tout en tirant son petit profit. — Eh bien, puisque vou
62imé. Prenons-en donc notre parti. Sauf si l’on se borne à la géographie, ces entités ne souffrent pas la description. Il faud
52 1946, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique est-elle nationaliste ? (29 août 1946)
63 Je vous laisse comparer. Chacun ses goûts. Je me borne à marquer une différence capitale : l’Américain n’insiste pas quand o
53 1947, Doctrine fabuleuse. 5. Miroirs, ou Comment on perd Eurydice et soi-même
64n.) Cette histoire ridicule, d’ailleurs vraie, se borne à décrire l’aspect psychologique d’une aventure cependant plus profon
54 1947, Vivre en Amérique. Prologue. Sentiment de l’Amérique
65eur respect de la mise en scène solennelle. Je me borne à citer dans des domaines hétéroclites à souhait : le déploiement des
55 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
66 Je vous laisse comparer. Chacun ses goûts. Je me borne à marquer une différence capitale : l’Américain n’insiste pas, quand
56 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
67 en l’occurrence le carnet de chèques. Elle ne se borne pas à choisir les rideaux, mais la maison, et même l’auto. Je vois la
57 1947, Combat, articles (1946–1950). « La tâche française c’est d’inventer la paix » (26 décembre 1947)
68r et cette parfaite élégance du style. Mais là se borne la ressemblance. Ce jeune disciple du théologien protestant Karl Bart
58 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
69ît plus petite que nature ». En effet, si l’on se borne aux seules données physiques, l’Europe ne représente que 4 % de la su
59 1948, Suite neuchâteloise. VI
70daleux. Mais la « petite histoire » littéraire se borne à mentionner chez nous des rendez-vous de voyageurs discrets, inaperç
60 1948, Suite neuchâteloise. VIII
71nues et découvrir celles que nous ignorons. Je me borne à l’autocritique. Et par exemple, il est de mon devoir de citoyen con
61 1950, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Europe unie et neutralité suisse (novembre-décembre 1950)
72 et qui me paraît vitale pour notre avenir. Je me borne à proposer, pour l’orienter, un seul principe de jugement politique.
62 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
73de puissance. Troisième remarque : l’Europe ne se borne pas à tolérer les civilisations qui diffèrent de la sienne, mais c’es
63 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Culture et politique européenne (octobre 1952)
74on culturelle doit préciser ces conditions. Je me borne à en indiquer quatre. a) Un gouvernement qui augmenterait son budget
64 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). À propos de la crise de l’Unesco (décembre-janvier 1953)
75e de contenu proprement culturel. (En fait, on se borne à dire qu’on travaille pour la paix.) D’autre part, le cadre national
65 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
76inspirée que par une morale toute formelle, et se borne strictement à inculquer des connaissances conventionnelles d’histoire
66 1953, Preuves, articles (1951–1968). À propos de la crise de l’Unesco (mars 1953)
77e de contenu proprement culturel. (En fait, on se borne à dire qu’on travaille pour la paix.) D’autre part, le cadre national
67 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
78uge. Cela dure des années, sans problèmes : on se borne à liquider ceux qui refusent de se peindre. Mais voici que le même Ch
68 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur un chassé-croisé d’idéaux et de faits (novembre 1959)
79t scandinave, ou de l’american way of life. K. se borne à proclamer que les Russes atteindront ces buts plus vite que les Amé
69 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Carlo Curcio, Europa, Storia di un’idea (septembre 1959)
80ue, à la Hegel, de l’évolution de l’Europe. Il se borne à décrire, à citer, à situer, et par là rendra d’autres services aux
70 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — e. Invasion de l’érotisme au xxe siècle
81e la rue, derrière la tolérance déjà presque sans bornes accordée à ce que l’on appelait naguère pornographie, il y a tout aut
71 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.2. Le mythe de l’enlèvement d’Europe
82ependant, Isidore de Séville, au viie siècle, se borne à résumer en deux lignes le récit primitif : il l’introduira de la so
72 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.4. Cadmus ou la quête d’Europe
83onnes d’Hercule, s’ouvrit devant eux l’Océan sans bornes, ils soutinrent qu’Espéris, fille d’Atlas, — l’Atlantide — s’était ef
73 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
84défensive, pour maintenir chacun en Paix dans les bornes de son Territoire, en prenant d’eux, & leur donnant toutes les sû
74 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
85la fois, et que quelque fatalité lui prescrit des bornes assez étroites. Jouissons-en tandis que nous le possédons ; ce qu’il
86ts respectifs ; mais marquez-en soigneusement les bornes, et faites que rien ne puisse rompre entre elles le lien de la commun
75 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
87en une forme humainement belle. À quoi Goethe se borne à répondre : Soyons donc contents de vivre sur cette partie du globe
76 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.5. L’Europe des adversaires de l’Empereur
88 penchant qui fait sortir le patriotisme hors des bornes de la patrie, cette habitude de considérer les intérêts de l’Europe,
77 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
89rrière dont l’œil ne saurait encore apercevoir la borne. L’Américain lutte contre les obstacles que lui oppose la nature ; le
90disant à qui que ce soit de songer à déplacer les bornes fixées par les anciens traités ? Toute autre solution laissera la por
91n qui fasse rentrer la nation ambitieuse dans ses bornes naturelles. La nation et sa citoyenneté sont des concepts spécifique
78 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
92 la qualité active de l’esprit européen. Il ne se borne pas à observer l’objet, mais va droit à lui et en prend possession — 
79 1962, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’Europe est d’abord une culture (30 juin 1962)
93rupules qui nous retiennent encore. Quand elle se borne à invoquer sa neutralité perpétuelle, la Suisse se trouve défendre en
80 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Universités américaines (12-13 janvier 1963)
94on avis, I feel… Le professeur intervient peu, se borne à orienter la discussion, à proposer quelques critères de jugement po
81 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Campagne pour l’Europe des citoyens (septembre 1964)
95 l’éducation civique : là où elle existe, elle se borne à décrire les institutions mais ne présente pas les problèmes vivants
82 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
96lques principes de « bonne conduite ». Et elle se borne à inculquer des « connaissances » conventionnelles. J’ai débuté dans
83 1966, Preuves, articles (1951–1968). André Breton (novembre 1966)
97 mais que dans ce livre, vraiment, je passais les bornes, allant jusqu’à tomber parfois dans le langage de la piété, « si j’os
84 1967, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Civisme et culture (notamment artistique) (mai 1967)
98e mal, son maître le corrigera. Mais à cela ne se borne pas son éducation artistique : l’imitation correcte des modèles ortho
85 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
99puisse porter sur elles un jugement global. Je me borne à relever ceci : à supposer que demain, ce soit un collège formé de g
100e la Nature a fait semblables physiquement. Je me borne à mentionner ici le principe de cette analyse, parce qu’il autorise q
86 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Entretien avec Denis de Rougemont (6-7 avril 1968)
101autés d’aires différentes qui n’ont pas les mêmes bornes territoriales. Cette indépendance par rapport au territoire des commu
87 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
102ndépendance de moins en moins croyable, et qui se borne en fait à la liberté (souvent illusoire) de choisir les dépendances l
103 une frontière marquée sur le terrain à l’aide de bornes ou de réseaux de barbelés, et sur les cartes en pointillés méticuleux
104e millénaires par les notions de terre sacrée, de bornes sacrées, d’attachement au sol, bref par les réalités et les valeurs d
88 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.1. Éducation, civisme et culture
105e mal, son maître le corrigera. Mais à cela ne se borne pas son éducation artistique : l’imitation correcte des modèles ortho
89 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
106 presque tous nos pays, l’enseignement civique se borne à décrire les institutions politiques prévues par la constitution. C’
90 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
107ndépendance de moins en moins croyable, et qui se borne en fait à la liberté (souvent illusoire) de choisir les dépendances l
108 une frontière marquée sur le terrain à l’aide de bornes ou de réseaux de barbelés, et sur les cartes en pointillés méticuleux
109e millénaires par les notions de terre sacrée, de bornes sacrées, puis à l’attachement subi au sol, bref par les réalités et l
91 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte, suite et fin
110jeune est pour, dans nos vingt-six pays, et je me borne à citer en France : Mai 1968, qui a vu surgir un Manifeste pour l’Eur
92 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
111obliques ou négatives d’un livre, même si l’on se borne à l’examen des seules œuvres écrites ou plastiques. Ainsi, de jeunes
93 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Paradoxes de la prospective (automne 1975)
112 fins n’est faite aujourd’hui par personne. On se borne à protester dans la presse du lundi contre « la route meurtrière », a
94 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
113ée. Il attend aussi que les Pouvoirs imposent des bornes à l’expansion des Autres et délimitent son territoire sécurisant. Il
95 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
114s l’avenir de vos désirs, et non des miens, je me borne à observer que dans sept ans, il faudrait produire deux fois plus d’é
96 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 6. L’avenir sensible au cœur
115 fins n’est faite aujourd’hui par personne. On se borne à protester dans la presse du lundi contre « la route meurtrière », a
97 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
116 — et alors qu’elle s’y tienne en rigueur, et s’y borne — donnerait simplement le désir de n’avoir pas de communauté du tout.
98 1978, Cadmos, articles (1978–1986). La chronique européenne de Denis de Rougemont (hiver 1978)
117 M. Debré n’a pas cité le titre du livre qu’il se borne à désigner comme mon « dernier livre ». Pour qui s’en étonnerait, voi
99 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
118nt dans leur forme, mais dans leur couleur. Je me borne à citer ici le deuxième : « Considérant que les cultures européennes