1 1924, Articles divers (1924–1930). M. de Montherlant, le sport et les Jésuites (9 février 1924)
1qu’on sent humaniste et poète, un style à la fois bref et chaud, imagé et réaliste, M. de Montherlant chante cette « violenc
2 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Henry de Montherlant, Chant funèbre pour les morts de Verdun (mars 1925)
2ais qui pensent ces carnages inévitables, avec un bref soupir s’y résignent, puis tablent sur eux, et d’autres qui tiennent
3 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Pierre Jean Jouve, Paulina 1880 (avril 1926)
3chaque soir un nouveau ciel. Il l’a transcrite en brèves notations lyriques suivant le rythme d’un songe, sans cesse brisé par
4 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Le Corbusier, Urbanisme (juin 1926)
4n serrée éclate parfois en boutades mordantes, en brèves fusées de lyrisme. C’est d’une verve puissante jusque dans la statist
5 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Entr’acte de René Clair, ou L’éloge du Miracle (mars 1927)
5êlées avec une lenteur et une perfection dont une brève vue verticale donne la clé… Un enterrement bourgeois, mais le corbill
6 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Récit du pickpocket (fragment) (mai 1927)
6 vie de rat d’hôtel et de sleepings ; encore que… Bref, depuis quelques mois, je m’amuse à jouer le pickpocket. Cela permet,
7 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
7tout ce qui permettait d’échapper à la mécanique. Bref, elle perpétue ce manque [p. 58] d’imagination dont les conséquences
8 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
8sques 12 les plus graves et provoquer une crise, bref, sans le payer cher. Tout cela est langage de bourse. Pour moi, je po
9 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
9age des trains chaque soir nous redirait un adieu bref, — chaque soir plus infime, à cause de l’éloignement en nous-mêmes. À
10 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Sécularisme (mars 1931)
10 « stade », qu’il n’est plus permis de nos jours… bref, que la science a changé tout cela. C’est précisément à ce sécularism
11 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
11e qui les rend semblables au commun des mortels ; bref, plus ou moins inconsciemment, ils contribuent à créer leur légende.
12 1931, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Sarah, par Jean Cassou (novembre 1931)
12matique qu’il parvient à susciter au cours de ces brèves imaginations, avec une bonhomie d’autant plus touchante qu’elle figur
13 1932, Le Paysan du Danube. a. Le sentiment de l’Europe centrale
13e cette jubilation nostalgique, mais d’une fièvre brève qui révélait la trouble densité de l’atmosphère. La rumeur de l’expre
14éloignent en chantant. Voici la nuit du souvenir, brève nuit d’août et souvenirs de nos enfances. Ce soir des Signes où des r
15larmes dans ses yeux, c’était la guerre. [p. 29] Brève nuit d’août, le temps d’un peu se souvenir. Et bientôt paraîtra l’aub
14 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
16isques 7 les plus graves et provoquer une crise, bref, sans le payer cher. Tout cela est langage de bourse. Pour moi, je po
17age des trains chaque soir nous redirait un adieu bref, — chaque soir plus [p. 93] infime, à cause de l’éloignement en nous-
15 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Saint-Évremond ou L’humaniste impur, par Albert-Marie Schmidt (octobre 1933)
18nnateur. Le chapitre le plus remarquable de cette brève et dense biographie intellectuelle, le plus juste aussi pour Saint-Év
16 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le Deuxième Jour de la Création, par Ilya Ehrenbourg (décembre 1933)
19empêcheurs de danser en rond. Voici l’histoire en bref, — non pas l’intrigue ! tout cela est propre. Le jeune Kolka, proléta
17 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Liberté ou chômage ? (mai 1933)
20onde aux machines, et rationaliser au maximum 5 , bref, parce que de nouveau, et pour un [p. 15] temps, « ça rend », les voi
18 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 3. Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
21s ensuite constructif, et c’est là le malheur. En bref, Marx démontra d’abord le matérialisme réel de la bourgeoisie qui se
19 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 10. Fascisme
22 anti- « grand capitalisme » de petits bourgeois, bref — d’un fascisme. On dit à l’homme du peuple : tout ce que tu [p. 131]
20 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
23aractère, son héroïsme durant la dernière guerre, bref, sa personnalité, car bien d’autres en ont autant qui ne sont pas pou
21 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — i. Liberté ou chômage ?
24nde aux machines, et rationaliser au maximum 76 , bref, parce que de nouveau, et pour un temps, « ça rend », les voilà tous
22 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — v. Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels)
25ces ; d’un nom connu, d’un nom à faire connaître… Bref, il n’est pas un acte commis dans le monde, depuis quatre ans, qui n’
23 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Éditorial (juillet 1934)
26e rappeler certains arguments ; de les grouper en brefs traités. Dans le petit espace dont nous disposons pour aborder de si
24 1935, Esprit, articles (1932–1962). Tristan Tzara, Grains et Issues (juin 1935)
27s enthousiasmes collectifs, l’hystérie organisée, bref tout ce que Keyserling appelle l’irruption des forces telluriques. Ke
25 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
28e d’un pavillon de la Richesse ? ou du Succès ? — bref, d’une époque où ce qu’on nomme l’esprit ne s’impose plus sans discus
29politicien, sans doute intimidé par son sujet. En bref, M. Duhamel proposait au moins deux palais. « Comment célébrer l’espr
26 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Les trois temps de la Parole (mai 1935)
30que mal dans la situation de Pierre devant Jésus, bref, de nous rendre contemporains de Jésus-Christ en faisant abstraction
27 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
31 » Un silence pesant et solennel accueillit cette brève lecture. Nicodème paraissait perdu dans son rêve. Ses lèvres remuaien
28 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Paracelse, par Frédéric Gundolf (septembre 1935)
32tout imprégné de l’esprit vitaliste de Paracelse, brève synthèse des idées les plus neuves, qui sont aussi les plus antiques,
29 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’Édit de Nantes et sa Révocation (mars-avril 1935)
33ques les plus clairs. Notre intention, dans cette brève note, n’est pas évidemment de déplorer ce qui s’est fait, ni de cherc
30 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
34 politique chrétienne, permettez-moi d’être aussi bref que catégorique. Si nous considérons l’histoire, si nous écoutons ses
31 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.2. D’une culture qui parle dans le vide
35 confins du xiiie et du xive siècle, pendant la brève suprématie de la classe révolutionnaire. Je cite encore de Man, un pe
32 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.4. Hegel, Comte, Marx, ou la rationalisation
36 dans le sens d’un grandiose Progrès de l’esprit, bref cet idéalisme sans lequel toute révolution s’étranglerait au stade de
37at présent des prétendues nécessités économiques. Bref, tout concourt à justifier l’inactualité de l’esprit : et ce dogme es
33 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
38le progrès des événements, dans le jeu des idées, bref dans tout ce que [p. 171] l’on nomme l’Évolution. Ils ont cru pouvoir
39urgeoise et doctrines étatistes Au terme de cette brève analyse de la logique interne du désordre régnant, il sera bon d’insi
34 1936, Esprit, articles (1932–1962). Henri Petit, Un homme veut rester vivant (novembre 1936)
40Henri Petit voudrait avoir été l’ami d’Ulysse. Le bref chapitre où il nous livre cet aveu éclaire une bonne part de son œuvr
35 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Précisions utiles sur l’industrie des navets (mars 1936)
41 profits commerciaux, au jeu abstrait des trusts, bref, à une série de nécessités artificielles qui s’interposent entre le p
36 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que l’autorité ? (mai 1936)
42sage de la « force », de l’armée et de la police, bref du pouvoir dont ils étaient les chefs, contre une autorité proclamée
37 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
43 semaine désormais, un petit discours. « Je serai bref ! » C’est un jeune homme d’allure énergique et de visage intelligent,
44 pas d’autre question. Le président fait alors un bref remerciement à l’orateur. Il s’excuse encore de ne pas s’y connaître
45e en général et des moyens d’arrêter ses méfaits. Bref, lorsque vous montez dans l’autocar, vous êtes renseigné, vaille que
46trice, ou le postier, ou un Renaud, j’éprouve une brève angoisse : quel rapport entre cet homme à qui je parle, et le mot « h
38 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
47tibles que se trouve avoir décrété la Convention. Bref, il n’est plus de mesure commune : ni l’Église, ni la Culture, ni l’É
48arlementaire, et toute une tradition de libertés. Bref, un petit sermon élémentaire sur le thème « liberté oblige ». Au sort
49ute petite voix fausse, et m’a beaucoup remercié. Bref, il m’a semblé que tout s’était bien passé. Je me trompais. C’est la
39 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
50 semaine désormais, un petit discours. « Je serai bref ! » C’est un jeune homme d’allure énergique et de visage intelligent,
51 pas d’autre question. Le président fait alors un bref remerciement à l’orateur. Il s’excuse encore de ne pas s’y connaître
52ar exemple la question du capitalisme en général. Bref, lorsque vous montez dans l’autocar, vous êtes [p. 847] renseigné, va
40 1937, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Luther contre Érasme (19 juin 1937)
53nce ! Quelques pages choisies, en appendice à une brève biographie ; une brochure sur la liberté chrétienne : et les trop fam
41 1937, Esprit, articles (1932–1962). Défense de la culture (janvier 1937)
54s livres, fréquente les théâtres et les concerts, bref, se cultive avec cette sorte de passion que le Français réserve, prés
42 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
55ute petite voix fausse, et m’a beaucoup remercié. Bref, il m’a semblé que tout s’était bien passé. Je me trompais. C’est la
43 1937, Esprit, articles (1932–1962). Brève introduction à quelques témoignages littéraires (septembre 1937)
56 [p. 697] Brève introduction à quelques témoignages littéraires (septembre 1937) ak
57et psychologiques, influence morale et sociale…), bref : une gravité (un poids) qui suffit presque à distinguer cette « géné
44 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
58que nous trouvions une place nettement redéfinie. Bref, tout nous pousse à un réveil de notre conscience fédérale. Tout nous
45 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). De la propriété capitaliste à la propriété humaine et Manifeste au service du personnalisme, par Emmanuel Mounier (février 1937)
59quel était parti bien plutôt de Proudhon) 44 . En bref, le sens du livre est celui-ci : il s’agit de passer d’un mode de pro
46 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
60trice, ou le postier, ou un Renaud, j’éprouve une brève angoisse : quel rapport entre cet homme à qui je parle, et le mot « h
47 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
61i ou d’une mesure gouvernementale. ⁂ [p. 48] Ces brèves indications suffisent à orienter l’imagination vers cette réalité ess
48 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
62se époque. Je la connaissais un peu, par quelques brefs passages, un arrêt de deux jours « avant le régime ». Mais je suis ar
63 Je comprenais à peine les paroles de ces phrases brèves, clamées à pleine voix, entrecoupées de pas rythmés. Un voisin me les
49 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
64libre, de l’avortement, de l’abandon des enfants, bref de tout ce qu’on croyait contraire aux préjugés réactionnaires, qu’on
65l’on ne manquera pas de les rendre obligatoires à bref délai. Le but dernier de l’entreprise ne fait pas de doute : on en vi
50 1938, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels) (juin 1938)
66ces ; d’un nom connu, d’un nom à faire connaître… Bref, il n’est pas un acte commis dans le monde, depuis quatre ans, qui n’
51 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
67ont dû s’élever dans son esprit, et d’indiquer en bref par quelles raisons je crois pouvoir les surmonter. On a dit et on me
68taux, de Maître Eckhart à Jean de la Croix. ⁂ Une brève revue des thèmes « courtois » de la mystique arabe fera sentir à quel
52 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
69t et ils aiment ; ils cherchent ; ils trouvent… » Bref, ils agissent. On le voit : Ruysbroek accuse Eckhart de quiétisme. Il
53 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
70 les usines, des mères qui procréent des soldats, bref de tous les « moyens de production », choses et personnes assimilées.
54 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
71libre, de l’avortement, de l’abandon des enfants, bref de tout ce qu’on croyait contraire aux préjugés réactionnaires, qu’on
72du mariage. La romance se nourrit d’obstacles, de brèves excitations et de séparations ; le mariage, au contraire, est fait d’
55 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
73ses, on ne trouve que cette seule indication très brève sur la légende originelle : « Drystan, fils de Tallwch, gardien des p
56 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). Le bon vieux temps présent (20 mars 1939)
74 rêve inachevé. Mais il sait bien que c’est fini. Brève dispense, le temps d’un peu se souvenir… Il faut se lever. Il faut en
57 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
75’a semblé que je devais aux uns et aux autres une brève explication, dont l’intérêt, je l’espère, débordera cette anecdote pe
76 et presque de communisme spirituel et matériel ; bref, une certaine déviation « spiritualiste » de la foi, mais compensée p
58 1939, La Vie protestante, articles (1938–1978). Nicolas de Flue et la tradition réformée (1er septembre 1939)
77x faits surtout méritent de nous retenir, dans ce bref memento biographique. 1° Malgré l’extrême rigueur de ses « pratiques 
59 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Don Juan (juillet 1939)
78rête, tout ce qui fait mine de résister. Voluptés brèves — le temps d’un aphorisme — fulgurations toujours décevantes : ce n’e
60 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
79aractère, son héroïsme durant la dernière guerre, bref, sa personnalité, car bien d’autres en ont autant qui ne sont pas pou
61 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
80que nous trouvions une place nettement redéfinie. Bref, tout nous pousse à un réveil de notre conscience fédérale. Tout nous
62 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
81II que le « Dieu premier servi » de Jeanne d’Arc. Bref, l’intérêt qu’ils portent à la religion paraît subordonné à celui qu’
63 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’heure sévère (juin 1940)
82, et peut-être y resteront-ils. Ils ont encore ce bref délai de grâce dont je parlais aux Hollandais, en novembre de l’an de
64 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’Église et la Suisse (août 1940)
83fois indispensables et pratiquement réalisables à bref [p. 327] délai, j’entends à la faveur du choc des événements récents
84mble de nos dogmes, et elle rappelle notre Credo. Bref, quand le sermon commence, tout le monde, et même un étranger, peut s
65 1940, La Vie protestante, articles (1938–1978). « Dieu premier servi » (26 avril 1940)
85ume II que le Dieu premier servi de Jeanne d’Arc. Bref, l’intérêt qu’elles portent à la religion paraît subordonné à celui q
66 1942, La Part du Diable (1982). Introduction. Que la connaissance du vrai danger nous guérit des fausses peurs
86pation des apparences, le bluff éhonté ou subtil, bref, l’art de faire mentir les formes. À défaut donc d’une peinture impos
67 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
87évroses dans la vie d’aujourd’hui. [p. 110] 33. Brève histoire d’un couple correct Monsieur et Madame sont parfaitement cor
88irante aux yeux des désabusés ou des raffinés. En bref, il n’est jamais où vous pensiez le trouver. Il imite en la caricatur
68 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
89er enfin de toi-même et de ta propre honnêteté »… Bref, il tirait argument et avantage de ce qu’il m’en coûtait de céder à m
90On fait de ces bêtises, par négligence, croit-on. Bref, je suis [p. 181] entré, c’était tout juste pour voir si par hasard e
69 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
91la peur des coups, la peur des paroles claires, — bref : tout ce qui caractérise les mœurs politiciennes de nos pseudo-démoc
70 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable VII : La cinquième colonne (26 novembre 1943)
92irante aux yeux des désabusés et des raffinés. En bref, il n’est jamais où vous pensiez le trouver. Il imite, en la caricatu
71 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 6.. Le Journal d’André Gide
93tis-pris de la morale, à ses silences intéressés, bref aux censures qui tendent à réduire les contradictions spontanées. Ell
72 1946, Journal des deux Mondes. Avertissement
94i cependant pris soin d’indiquer çà et là, par de brèves allusions tout au moins, certaines circonstances privées, c’est qu’il
73 1946, Journal des deux Mondes. 1. Le bon vieux temps présent
95 rêve inachevé. Mais il sait bien que c’est fini. Brève dispense, le temps d’un peu se souvenir… Il faut se lever. Il faut en
74 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
96ecret de la vie généreuse est la conscience de sa brève vanité. Dix-huit siècles de chrétienté ont prêché sur le thème du mem
75 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
97e que le coup nazi, raté cette nuit, sera suivi à bref délai de manifestations plus énergiques… Mon genou est enflé. Handica
76 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
98s les heures du jour et de la nuit. Profité de ce bref loisir pour reprendre mon Diable abandonné dans un tiroir depuis des
77 1946, Lettres sur la bombe atomique. 14. Problème curieux que pose le gouvernement mondial
99oker ont sans exception sauvé l’honneur en 40 » ; bref que je suis un « élément de désordre ». (Je joins ses lignes aux mien
78 1946, Combat, articles (1946–1950). Les intellectuels sont-ils responsables ? (5 juillet 1946)
100ces ; d’un nom connu, d’un nom à faire connaître… Bref, il n’est pas un acte commis dans le monde, depuis quatre ans, qui n’
79 1946, Réforme, articles (1946–1980). À hauteur d’homme (1er juin 1946)
101articulière et cyniquement électorale d’un parti. Bref, nous voulons une politique à hauteur d’homme. Celle des partis passe
80 1946, Réforme, articles (1946–1980). Spiritualité américaine (19 octobre 1946)
102our les droits du travail, du pacifisme militant, bref, de toutes les grandes causes publiques en Amérique, vous trouverez u
103 les cultes du dimanche et parfois de la semaine, bref, un milieu. Le pasteur se trouve donc à la tête d’un organisme assez
81 1946, Carrefour, articles (1945–1947). Une bureaucratie sans ronds-de-cuir (23 mai 1946)
104trôleur général essaye de donner une idée dans le bref article que je citais : Prenez le problème du logement. Il y a quelq
82 1947, Doctrine fabuleuse. 8. Contribution à l’étude du coup de foudre
105s personnes me prient de leur réserver un dîner : bref, vous vous rappelez ce qu’était la Hongrie, cette hospitalité incompa
83 1947, Doctrine fabuleuse. 9. Don Juan
106rête, tout ce qui fait mine de résister… Voluptés brèves — le temps d’un aphorisme — fulgurations toujours décevantes : ce n’e
84 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
107trôleur général essaie de donner une idée dans le bref article que je citais : « Prenez le problème du logement. Il y a quel
85 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
108our les droits du travail, du pacifisme militant, bref de toutes les grandes causes publiques en Amérique, vous trouverez un
109es du dimanche [p. 109] et parfois de la semaine, bref un milieu. Le pasteur se trouve donc à la tête d’un organisme social
86 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
110passion est peut-être plus saine que la nôtre. En bref, il n’aime point à souffrir, et tient pour perversion ce goût de la t
111é, selon la prophétie de Vigny, fatigués de leurs brèves et frustes pariades ?) Tout cela, au stade présent du moins, trop vol
87 1947, Carrefour, articles (1945–1947). La France est assez grande pour n’être pas ingrate (26 novembre 1947)
112 nous leur disons : « De quoi vous mêlez-vous ? » Bref, trente ans que nous voyons dans leurs réponses à nos appels désespér
88 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
113er la double négation en une affirmation. D’où le bref article qui suit. [p. 51] Choisir l’Europe Les uns nous disent que
89 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
114urs renouvelés de la réalité toujours changeante, bref : hors du courant de l’Histoire. Le slogan de la peur : « Défense de
115 but précis que nous visons tous, à plus ou moins brève échéance. Nous avons aujourd’hui une Europe divisée et cloisonnée dan
116on (c’est-à-dire fabriquer les élections) dans le bref délai qu’on nous propose ? » Bonnes raisons : « Ce projet, purement q
90 1948, Suite neuchâteloise. VI
117n de sa chute « dans une cabane au bord du lac ». Brève retraite, dont une phrase des Mémoires d’Outre-Tombe lui suffit pour
91 1948, Réforme, articles (1946–1980). L’Europe, aventure du xxe siècle (1er mai 1948)
118urs renouvelés de la réalité toujours changeante, bref : hors du courant de l’Histoire. Dans ce sens, « défendre l’Europe »
119 but précis que nous visons tous, à plus ou moins brève échéance. À grands traits, voici le tableau : Nous avons aujourd’hui
92 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Découverte de l’Europe (octobre 1949)
120ntes ; délimiter une majorité et une opposition ; bref, roder la machine et vérifier le jeu des commandes. De fait, une sema
93 1950, Lettres aux députés européens. Quatrième lettre
121availliste… Les habitudes sociales, les intérêts… Bref, une seule chose paraît claire, dans tout cela : les habitants de la
94 1950, Lettres aux députés européens. Cinquième lettre
122 déficient, [p. 33] le chômage étendu, la ruine à bref délai, les trois cents divisions de l’Armée rouge. D’une part, on peu
95 1950, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Europe unie et neutralité suisse (novembre-décembre 1950)
123ement de Moïse, ni d’un droit divin des Helvètes, bref, qui n’est pas tombé du ciel et qui ne va pas du tout de soi. Je suis
96 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Quatrième lettre aux députés européens : En lisant le pamphlet du Labour Party (18 août 1950)
124ts… On devine ce qu’il y aurait à dire là-dessus. Bref, une seule chose paraît claire, dans tout cela : les habitants de la
97 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Cinquième lettre aux députés européens : « Méritez votre nom ! » (19-20 août 1950)
125e social déficient, le chômage étendu, la ruine à bref délai, les trois cents divisions de l’armée rouge. D’une part, on peu
98 1950, Combat, articles (1946–1950). Messieurs, on vous attend encore au pied du mur ! (4 octobre 1950)
126e social déficient, le chômage étendu, la ruine à bref délai, les trois cents divisions de l’armée rouge. D’une part, on peu
99 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
127firme que si elles le sont, ce n’est que pour une brève période de transition un peu pénible mais indispensable. Il croit enf
100 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
128lation bien ordonnée de ces quartiers, des signes brefs et toujours inquiétants, le cri précipité et comme rageur d’un corbea
129 possible des objets livrés à ma vue, pendant les brefs instants où je pourrai me tenir là, observé, surveillé, repoussé par
130 échecs dans la névrose ou l’insanité collective, bref, à toute l’aventure courue par l’Occident. Dans l’état présent des ch