1 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
1 j’ai fait ce qu’il fallait faire. Je recopie mon brouillon d’une page et demie. À cette heure où Paris exsangue voile sa face d
2 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
2s domaines où elle devient nécessairement sottise brouillonne ou imprudence. Tel reporter voulait un jour que je lui confie mon opi
3 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
3anuscrits ; personne n’échappe à leur sollicitude brouillonne, surtout lorsqu’il s’agit de publier quelques extraits d’un livre dan
4 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
4copies de lettres, ou lettres écrites après coup, brouillons de discours, états financiers, notes, souvenirs, dictées, bilans, etc
5 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
5 l’on agit) ou à les confronter avec les lettres, brouillons, procès-verbaux de comités, etc., rassemblés à Genève au Centre europ
6de charte fédérative, dont hélas ! j’ai perdu les brouillons, rédigés au café Landolt par Maurice Druon. Ces Rencontres avaient al