1 1926, Articles divers (1924–1930). Confession tendancieuse (mai 1926)
1torieux. Autour de cette brutalité s’organisaient brusquement les éléments désaccordés de ce moi que j’avais tant choyé. « Maintena
2 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
2accélérée et folle, puis tout finit dans un râle, brusquement c’est le vide. Centre de soi, l’aspiration du néant. J’ai revu à l’en
3 1927, Articles divers (1924–1930). Dés ou la clef des champs (1927)
3sion parut sur ses traits. Puis il reprit les dés brusquement, et me fixant avec un léger sourire : — Jouez ! ordonna-t-il. La surp
4 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). La part du feu. Lettres sur le mépris de la littérature (juillet 1927)
4te sous ta dent. Des souplesses qui se retournent brusquement et vous renversent. Des présences tellement intenses que tout se fond
5 1928, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Daniel-Rops, Le Prince Menteur (décembre 1928)
5petit bourgeois » qu’il a choisi comme public, et brusquement le mot éclate : menteur. Feintes et esquives adroites du « prince » q
6 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 7. L’instruction publique contre le progrès
6eurs fantaisistes serait parfois tenté de retirer brusquement ces sièges, farce connue et qui ridiculise à coup sûr sa victime. En
7 1930, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Pour un humanisme nouveau » [Réponse à une enquête] (1930)
7 croyait au progrès, sous n’importe quelle forme. Brusquement, nous voici « gagnés » par l’un des éléments de notre destin. La comp
8 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Hölderlin, La Mort d’Empédocle et Poèmes de la folie (octobre 1930)
8l’inspiration, qui peu à peu le « gagne » ; il va brusquement succomber. Buisson ardent auquel un souffle tempétueux arrache cette
9 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
9a révolte contre ce monde. Il se convertit enfin, brusquement, au moment où il avait décidé de se suicider. Mais un soir qu’il prêc
10 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Liberté ou chômage ? (mai 1933)
10 quelles contingences imprévisibles ont précipité brusquement les conséquences nécessaires du machinisme en régime capitaliste. Si
11 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
11ais, un beau jour, les événements nous réveillent brusquement. Maintenant, il va falloir choisir. La pensée redevient un danger, un
12 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — i. Liberté ou chômage ?
12 quelles contingences imprévisibles ont précipité brusquement les conséquences nécessaires du machinisme en régime capitaliste. Si
13 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
13ais, un beau jour, les événements nous réveillent brusquement. [p. 146] Maintenant, il va falloir choisir. La pensée redevient un d
14 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
14née de mars 1935, le journal Le Journal répandait brusquement dans Paris ce cri d’alarme stupéfiant. Soucieux de ne point céder au
15 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
15ves du Salut. 20  » L’étudiant qui lisait referma brusquement le gros volume et s’exclama : « Si ce n’est pas là du catholicisme to
16 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. Préambule
16 siffle et claque tout près. La tempête est venue brusquement avec l’aube. Depuis une heure nous battions la semelle sur les quais
17is si bien cette traversée, cette tempête courte, brusquement dramatique, cette étrange coupure qu’elle a faite dans ma vie, entre
17 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
18 66] l’annonce d’accidents imprévus qui donnaient brusquement à ma vie un cours nouveau, à deux reprises au moins, je me souviens p
18 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
19 le nouveau professeur. Je l’aborde et il se lève brusquement pour me saluer. Il lisait un livre français : La Révolution nécessair
19 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
20possibilités humaines. L’invention des machines a brusquement accru nos possibilités d’action sur la matière. L’industrie et le com
21dérables, agrandissant le phénomène de la guerre, brusquement, aux proportions de la nation entière. Voici donc, dans tous les doma
20 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
22euples. La guerre actuelle est venue le fouetter. Brusquement, la question se pose de fédérer l’Europe dès la paix rétablie. Mais p
23 dès la paix rétablie. Mais parce qu’elle se pose brusquement, elle risque d’être mal posée. J’entends qu’elle risque de ne suscite
21 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
24possibilités humaines. L’invention des machines a brusquement accru nos possibilités d’action sur la matière. L’industrie et le com
25dérables, agrandissant le phénomène de la guerre, brusquement, aux proportions de la nation entière. Voici donc, dans tous les doma
22 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
26sommeille dans un coin de leur cœur se réveillera brusquement et les renversera. Nous avons vu trop de cas de ce genre, individuels
23 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
27atériels de notre vie. L’invention des machines a brusquement accru nos possibilités d’action sur la matière. L’industrie et le com
28dérables, agrandissant le phénomène de la guerre, brusquement, aux proportions du continent. [p. 150] Ainsi, par une mutation brus
24 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Le savant et le général (8 novembre 1945)
29trée, ne pourrait plus intéresser qu’un auditoire brusquement raréfié. p. 1 k. « Le savant et le général », Le Figaro, Paris
25 1946, Journal des deux Mondes. 3. Intermède
30lue, mis en musique par Arthur Honegger, la radio brusquement interrompit les conversations. Nous entendîmes la fin d’une phrase en
26 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
31es belles années à s’arc-bouter contre des forces brusquement disparues de la planète, — lutte inutile désormais, vaine une fois le
27 1946, Lettres sur la bombe atomique. 6. Le savant et le général
32trée, ne pourrait plus intéresser qu’un auditoire brusquement raréfié.
28 1946, Le Semeur, articles (1933–1949). Chances d’action du christianisme (juin-juillet 1946)
33tre les sociétés laïques et les Églises ; qu’il a brusquement mis à nu l’état minoritaire des chrétiens ; qu’il les a attaqués de f
29 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
34 dont nous sortons à peine est venue le fouetter. Brusquement, la question se pose de fédérer l’Europe dès la paix rétablie. Mais p
35 dès la paix rétablie. Mais parce qu’elle se pose brusquement, elle risque d’être mal posée. J’entends qu’elle risque de ne suscite
30 1950, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Europe et sa culture (novembre 1950)
36même jusqu’au dernier conflit, l’Europe s’est vue brusquement détrônée, [p. 83] il y a cinq ans, en même temps qu’elle était libéré
31 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
37 éclata la Révolution française, la Suisse se vit brusquement dépassée par les événements, et prit figure d’État « réactionnaire ».
32 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
38ion des machines. Vers 1800, tout va changer très brusquement. Mais remontons au paléolithique. Pourquoi l’homme fabrique-t-il des
39 au salut conjoint du cosmos et de l’âme humaine, brusquement changent de signe et tournent au fléau en créant le prolétariat, lors
33 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
40 600 000 qu’il conviendrait d’admettre. Centupler brusquement l’âge de l’humanité peut paraître une révolution considérable. Mais c
34 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
41ion des machines. Vers 1800, tout va changer très brusquement. Mais remontons au paléolithique. Pourquoi l’homme fabrique-t-il des
42 au salut conjoint du cosmos et de l’âme humaine, brusquement changent de signe et tournent au fléau en créant le prolétariat, lors
35 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
43nt mille qu’il conviendrait d’admettre. Centupler brusquement l’âge de l’humanité peut paraître une révolution considérable. Mais c
36 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
44endait ce terme pour la première fois… Ulrich dit brusquement : — Celui dont les excitations les plus fortes sont liées à des expér
37 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
45endait ce terme pour la première fois… Ulrich dit brusquement : — Celui dont les excitations les plus fortes sont liées à des expér
38 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
46plaisir. (Nous sommes maintenant dans le palais.) Brusquement tout s’arrête à l’entrée du Trio. Quelques accords puissants, un écha
39 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.2. Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
47sit un an après leur publication en 1790, le jeta brusquement dans le camp des adversaires irréductibles du jacobinisme. Ses vues s
40 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
48ures s’est réalisée au dehors, la culture se fige brusquement, elle meurt, son sang coule, ses forces se brisent — elle devient civ
41 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
49utres, qui jusqu’à présent allait de soi, devient brusquement absurde. L’on comprend à nouveau ce que le docteur Johnson voulait di
42 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
50plaisir. (Nous sommes maintenant dans le palais.) Brusquement tout s’arrête à l’entrée du Trio. Quelques accords puissants, un écha
43 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
51Retinger s’approcha du trou. Un sergent le retint brusquement par le bras en hurlant qu’il allait tomber avant le signal, et une di
44 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
52s réalités et les valeurs de la paysannerie — qui brusquement font place aux réalités et aux valeurs de la société industrielle, sc
45 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
53s réalités et les valeurs de la paysannerie — qui brusquement font place aux réalités et aux valeurs de la société industrielle, sc