1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Paul Colin, Van Gogh (août 1925)
1ableaux. Il faut louer Paul Colin de n’avoir rien caché des médiocrités de cette vie : les reproductions qui suivent sa court
2 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Hugh Walpole, La Cité secrète (décembre 1929)
2es de la Cité secrète. Pour celle-ci par exemple (caché dans un réduit, Markovitch, l’idéaliste, surprend sa femme, la vertue
3 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
3utomobiles étoilent le brouillard, les visages se cachent dans des fourrures, personne ne sait la richesse de ta vie…). J’écris
4u point d’oublier la vérité qu’on désirait qu’ils cachent pour un moment. « L’art est un mensonge, mais un bon artiste n’est pa
4 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Bernard Lecache, Jacob (mai 1927)
5e le problème juif avec une obstination à ne rien cacher qui le mène profond. Une famille juive dans le Marais. Le père est un
5 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). René Crevel, La Mort difficile (mai 1927)
6 dire, vraiment ? C’est l’exigence d’une détresse cachée ; elle fait bientôt considérer toute joie comme illusoire et livre l’
6 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
7rait de comprendre beaucoup de choses qui restent cachées aux agités ; la nature par exemple. Je ne demande pas qu’on nous ense
7 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Kikou Yamata, Saisons suisses (mars 1930)
8 su le voir aussi « gris et ardent sous le soleil caché », ou bien, en un printemps liquide et glacé, balançant parmi les ros
8 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
9ple inconnu, — mais c’est toi, c’est toi qui l’as caché dans une roulotte sous des chiffons bariolés et des secrets qui ferai
9 1930, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Les soirées du Brambilla-club (mai 1930)
10e longue flamme. À Venise, sous le brouillard qui cachait le front des palais, une nuit d’hiver, je chantonnais la Barcarolle e
10 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le protestantisme jugé (octobre 1931)
11 vie intime n’étaient pas révélés parce qu’on les cachait en Dieu et qu’une sainte pudeur en dérobait l’accès. L’existence appa
12lle n’était qu’une partie de l’existence et qu’on cachait la meilleure ; les désespérances dont notre époque est prodigue, ne s
11 1932, Le Paysan du Danube. a. Le sentiment de l’Europe centrale
13rgement de somnambules énervés de fumée et qui se cachent dans les journaux du soir, soit lentement doublé par le rapide de Bre
12 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.1. Un soir à Vienne avec Gérard
14gèreté. C’est une sorte d’inconstance folâtre qui cache une incapacité définitive à se passionner pour quoi que ce soit. Cett
15stre des choses dont l’autre moitié sera toujours cachée, ainsi la lune et sa moitié d’ombre. Et parce que tout revit en un in
13 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.2. Une « tasse de thé » au Palais C…
16eux qu’on prend ici à rester seul. Il faudrait se cacher dans les plis de ces hauts rideaux dorés, pour écouter Mozart et atte
14 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
17ple Inconnu, — mais c’est toi, c’est toi qui l’as caché dans une roulotte sous des chiffons bariolés et des secrets qui ferai
15 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
18n vous aime plus naïvement qu’ailleurs On ne vous cache pas, pour de ténébreuses habiletés salonnardes, l’intérêt et la sympa
16 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.5. Appendice. Les Soirées du Brambilla-Club, (1930)
19e longue flamme. À Venise, sous le brouillard qui cachait le front des palais, une nuit d’hiver, je chantonnais la Barcarolle e
17 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Romanciers protestants (janvier 1932)
20aucoup de « protestants par tradition », pourtant cache assez mal la faiblesse d’un compromis foncier. Le fort est celui qui
18 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
21e nous ferons, comme la douce lumière d’un soleil caché 14 . » Écrire, tout en se taisant. Et ceux-là seuls entendront ce sil
19 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les parlementaires contre le Parlement (octobre 1933)
22s quand ce ne sont plus des fonctionnaires qui se cachent pour agir, ce sont des hommes d’affaires qui payent pour cela.) M. Da
20 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 13. Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
23ans nul espoir d’atteindre le but ! (Ce but étant caché dans la mort même.) L’incroyant — celui qui ne croit pas au but — ref
24s infinies dans la foi qu’il aura au but — au but caché derrière sa mort. Il marchera « à mort », portant en lui à chaque mom
21 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iii. Groupements personnalistes
25e », ne parvient pas à tuer le proudhonien qui se cache en tout Français sain, c’est sur cet élément que l’on peut fonder rai
22 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
26et qu’il n’est pas de réduit si secret où l’on se cache, qui ne soit justement l’un des lieux où l’action générale avait dess
27ue j’aie, mais cet abandon un instant, cette mort cachée dans la vie, cette insensible et peu croyable distraction du monstre
23 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Précisions sur la mort du Grand Pan (avril 1934)
28 manière vague et suffisante quant aux intentions cachées de la Nature. Il arrive alors que cet homme, trahissant la mission do
24 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
29aliste, pauvre paravent démodé qui ne pourra plus cacher longtemps l’universel complot des « hommes de main ». VIII. Où peut
25 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
30 comme pour bénir les circonstants, — et soudain, cachant sa figure vénérable, il sortit. ⁂ Cette scène, si imprévue pour la pl
26 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Lawrence et Brett par Dorothy Brett ; Matinées mexicaines suivi de Pansies (poèmes), par D. H. Lawrence (octobre 1935)
31intéressées de Mabel Dodge. Il parvient à ne rien cacher tout en restant d’une exacte pudeur. Mais enfin, c’est tout de même p
32nq heures nous allons chercher les chevaux qui se cachent tout au bout du champ de pommes de terre, là-bas près de la barrière
27 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
33ait même si cette crainte, comme tout vertige, ne cache pas une secrète attirance, une secrète espérance dans le malheur tota
28 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
34e qui s’attaque aux secrètes carences. Mais où se cache le secret d’une époque ? Apparemment là où personne n’aura l’idée d’a
29 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
35An der Oberfläche.  (Ce qui est profond doit être caché. Où donc ? À la surface.) Hofmannsthal. I. Ramuz mythologue Toute
30 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
36ait même si cette crainte, comme tout vertige, ne cache pas une secrète attirance, une secrète espérance dans le malheur tota
31 1936, Esprit, articles (1932–1962). Henri Petit, Un homme veut rester vivant (novembre 1936)
37 se méfier de certaines apparences d’intimité qui cachent sans doute encore une pensée plus inquiétante. (La division du livre
32 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
38outit à une porte de bois à deux battants, à demi cachée par des lauriers épais. De hauts murs blancs enclosent de tous côtés
39 longue expérience, de ses rancunes, de son amour caché, et de sa science hétéroclite de praticien et de collectionneur. L’es
40s comme en rêve, le long des dunes qui me [p. 45] cachaient la mer bruyante, à ma gauche. Un brouillard vague flottait sur les ma
41ns mort. Et je l’avais oublié là, sans sépulture, caché sous des feuillages brunis. Si j’ajoute que la porte d’entrée joint m
42sent-ils. Savoir quelle angoisse d’infériorité se cache sous cette volonté de puissance ! La force est calme. Et il me plaît
33 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
43de cette ambiance bourgeoise où l’on a convenu de cacher cela — de cacher ce fait que l’intellectuel en tant que tel est un ho
44 bourgeoise où l’on a convenu de cacher cela — de cacher ce fait que l’intellectuel en tant que tel est un hors-classe, un êtr
34 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
45outit à une porte de bois à deux battants, à demi cachée par des lauriers épais. De hauts murs blancs enclosent de tous côtés
46 longue expérience, de ses rancunes, de son amour caché, et de sa science hétéroclite de praticien et de collectionneur. L’es
35 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
47u marxisme, et que derrière le célèbre col dur se cache encore l’opinion des « gens bien ». Ce qui nous choque en particulier
48duisons chacun de ces termes par la réalité qu’il cache. Liberté veut dire réarmement. Paix veut dire Anschluss sans oppositi
36 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
49 de ce Tristan qu’il porte en soi comme son génie caché ! Et plus rien ne compte en regard de la révélation mythique. (Pas mê
37 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Avertissement
50a composition. Le premier livre expose le contenu caché de la légende ou du mythe de Tristan. C’est une descente aux cercles
38 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
51the de Tristan 1. Triomphe du roman, et ce qu’il cache « Seigneurs, vous plaît-il d’entendre un beau conte d’amour et de mor
52truire, et tout ce qui passe [p. 40] pour évident cache quelque chose qui ne l’est point, comme l’a dit à peu près Valéry.) R
53’est un suicide symbolique — (on voit ici le sens caché de l’épée). C’est une victoire de l’idéal courtois sur la robuste tra
54an primitif. De quel matériel symbolique — apte à cacher ce qu’il fallait traduire — disposait-il au xiie siècle ? De la magi
39 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
55il est loin ou près, car je vous le tiendrai bien caché. Je mourrais plutôt que de faillir en un seul mot… Quelle est la « d
40 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
56ans plus tard, ce vêtement dont on a oublié qu’il cachait autre chose que la nature — c’est la mystique chrétienne qui vient le
41 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
57ion littéraire de leur religion. Le catharisme se cachera désormais dans les couches profondes et muettes des peuples, là où la
58rir dans l’être aimé les qualités réelles qui s’y cachent. De plus, n’est-ce point là le type d’une solution verbale ? Car dire
59ervé et au ressentiment de la chair. Il n’est pas caché mais perdu. Il ne peut qu’être recréé par un effort contraire à la pa
42 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
60 de ce Tristan qu’il porte en soi comme son génie caché ! Et plus rien ne compte en regard de la révélation mythique. (Pas mê
61derne, dont le principe et le sens nous demeurent cachés, mais qui donnera peut-être aux historiens futurs de notre société oc
43 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
62 entre eux autre chose que bon vouloir et entente cachée. Et pourtant Charles en conçut une telle jalousie que, pour un autre
44 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
63 des centralistes et des régionalistes, ce qui se cache en réalité, c’est l’opposition gauche-droite. Les radicaux centralisa
45 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
64ortent à l’intérieur un costume de louage. Ils se cachent à leurs propres yeux. Comment connaîtraient-ils Satan, puisqu’ils ne
65. Diable et péché Imaginez que le Diable aille se cacher dans le péché même, dans le péché en général, tel que le conçoivent l
46 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
66 qui n’est qu’une allusion à des sens imprévus ou cachés. Quant à l’absurde pur 19 , c’est une catégorie de la foi ou du mal a
47 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
67 divin, et c’est l’Incarnation, c’est-à-dire Dieu caché autant que révélé dans l’homme Jésus. Et quelques-uns seulement suren
68le jardin vers le soir, et l’homme et sa femme se cachèrent loin de la face de l’Éternel Dieu, au milieu des arbres du jardin. Ma
69j’ai eu peur, parce que je suis nu, et je me suis caché. Et l’Éternel Dieu dit : Qui t’a appris que tu es nu ? Est-ce que tu
70uite, et j’en ai mangé. 23 Voyez : ils vont se cacher, ils n’y sont plus. Et quand on les attrape, ils disent que c’était l
71 et fuyant devant l’aveu de leurs fautes, vont se cacher dans les arbres, dans la foule. C’est-à-dire dans le lieu par excelle
72int s’avouer responsable, soit que l’on courre se cacher dans les arbres avec le sot espoir que Dieu nous y oublie, soit que l
73ut mentir un jour à son confesseur même, pour lui cacher un incident qui eût trahi son délire mystique ; mais qu’elle ne voula
74t’aime encore, épargne-moi. Elle se détourna pour cacher le sourire qui tordait ses lèvres, et pour pleurer. Le soir, elle le
48 1943, La Vie protestante, articles (1938–1961). Les tours du Diable VI : Le mal du siècle : la dépersonnalisation (19 novembre 1943)
75le jardin vers le soir, et l’homme et sa femme se cachèrent loin de la face de l’Éternel Dieu, au milieu des arbres du jardin. Ma
76j’ai eu peur, parce que je suis nu, et je me suis caché. Et l’Éternel Dieu dit : Qui t’a appris que tu es nu ? Est-ce que tu
77’en ai mangé. » (Gen. 3:8-13) Voyez : ils vont se cacher, ils n’y sont plus. Et quand on les attrape, ils disent que c’était l
78 et fuyant devant l’aveu de leurs fautes, vont se cacher dans les arbres, dans la foule. C’est-à-dire dans le lieu par excelle
49 1943, La Vie protestante, articles (1938–1961). Les tours du Diable XI : Le Diable dans nos dieux (24 décembre 1943)
79 divin, et c’est l’Incarnation, c’est-à-dire Dieu caché autant que révélé dans l’homme Jésus. Quelques-uns seulement surent r
50 1944, Les Personnes du drame. Introduction
80e à notre tour. Ainsi notre personne nous demeure cachée — demeure « cachée avec le Christ en Dieu » — et ce n’est qu’aux yeux
81si notre personne nous demeure cachée — demeure « cachée avec le Christ en Dieu » — et ce n’est qu’aux yeux de la foi que cert
51 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 1. Le silence de Goethe
82e nous ferons, comme la douce lumière d’un soleil caché 12  ». Écrire, tout en se taisant. Et ceux-là seuls entendront ce si
52 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
83 risque à chaque instant visible, et sa sécurité, cachée au plus secret du risque. 3. Nous n’avons pas à suivre le chemin, m
53 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
84 bénéfice d’un mystère dont il s’amuserait à nous cacher la clé. Le Procès n’est nullement un conte. Joseph K. pose toutes les
54 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
85rge bouche que la moustache ne réussit pas à nous cacher, trahit une sensualité qui s’opposera chez Ramuz à tout excès d’élabo
86age révèle exactement autant de choses qu’elle en cache. Et peut-être d’abord une certaine bonté, qui préfère se montrer réba
87 l’expression, sinon de montrer surtout ce qui se cache, et de le montrer justement enrobé dans l’image et le signe physique 
55 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
88ie siècle, repliés de Bâle à Berne, avant d’être cachés en lieu sûr, à l’abri des bombardements. Nicolas Manuel Deutsch, Urs
56 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
89 aux terrains vagues envahis d’herbes. Les arbres cachent les façades, moutonnent à la hauteur des toits, et la rivière ouvre l
57 1946, Journal des deux Mondes. 13. Virginie
90 On ne distingue pas encore cette maison célèbre, cachée dans les bosquets au bout d’une longue allée qui monte entre des barr
58 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
91s maris se partagent une maison que les pins nous cachent, à deux cents pas, plus petite que la nôtre, donc plus commode et plu
59 1946, Lettres sur la bombe atomique. 18. La paix ou la mort
92 en sommes au point où il devient difficile de le cacher. Nos alibis ne trompent plus que nous-mêmes. Pour moi, je poursuivrai
60 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
93ourdi de sa puissance, et qui ne sait pas où l’on cache les dossiers, doit juger plus sagement en 24 heures que le vieux rout
61 1947, Doctrine fabuleuse. 5. Miroirs, ou Comment on perd Eurydice et soi-même
94our y pourchasser un moi qui feint toujours de se cacher derrière le feuillet suivant, entraîne le lecteur par ruse jusqu’à la
95phane rendu à la santé écrivait : « Ton visage me cache tous les miroirs » — à une femme qu’il aimait. p. 47 2. Consola
62 1947, Doctrine fabuleuse. 6. L’ombre perdue
96nviendrait de rappeler ceci : Peter parvient à la cacher à tous sauf aux deux femmes qu’il voudrait épouser. Mais n’allons pas
63 1947, Doctrine fabuleuse. 10. La gloire
97 le secret d’une différence aussi curieuse est-il caché dans les passages de ces cahiers que nous allons transcrire ici. De c
64 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
98deur, tandis que vous y pensez constamment, en le cachant. Ils sont matérialistes, vous aussi. La différence est qu’ils ont mie
99erts et les plus francs de la planète. Il ne vous cachera ni ses opinions sociales, ni le montant de ses revenus ou de ses écon
100t la richesse est « bien vue », tandis qu’elle se cache en Europe. Nul jansénisme n’a passé par là. Point de secret des banqu
101s vous dira Monsieur, fera l’impossible pour vous cacher sa richesse s’il est riche, sa pauvreté s’il est pauvre, sa vie privé
102uand vous entrez en Amérique, que c’est là que se cachait cette fortune qu’un juste sort vous doit et vous tient en réserve. Or
103a politique, c’est-à-dire pour le jeu des partis, cachez-le. Cette manie française inquiéterait. Si vous êtes pauvre ou riche,
104inquiéterait. Si vous êtes pauvre ou riche, ne le cachez pas. Cela se saurait. (Point de secret des banques.) Sur le chapitre
105ourdi de sa puissance, et qui ne sait pas où l’on cache les dossiers, doit juger plus sagement en 24 heures que le vieux rout
65 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
106’avoir l’air de croire un peu à quelque chose) se cachent en réalité trois formes de sabotage : nationalisme, défaitisme, et st
66 1948, Suite neuchâteloise. V
107tres. Dernière d’une lignée très catholique, elle cachait ses messages au fiancé suisse dans l’écorce d’un arbre, au fond du pa
67 1948, Suite neuchâteloise. VI
108on s’aperçût un beau jour qu’il était parmi nous, caché dans sa pèlerine. Une semaine plus tôt, chez les Heyd, nous avions jo
68 1948, Suite neuchâteloise. VII
109encore d’une présence envoûtante. Le soleil s’est caché derrière le Trou de Bourgogne. La grande rougeur du lac s’est retirée
69 1950, Lettres aux députés européens. Quatrième lettre
110e négatif, à la minorité ; et derrière le veto se cachent en fait les vieux nationalistes, les daltoniens, et les totalitaires
111s pour toutes, à invoquer ce mauvais motif qui en cache de pires, pour arrêter l’élan vers notre union. N’attaquez pas les so
70 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
112ntrevoir la complexité et les écarts extrêmes que cachent de telles moyennes. Sur 1000 femmes mariées, en 1941, nombre des fem
71 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
113e latin, est une démocratie helvétique. Ils ne se cachent pas du reste de redouter nos conceptions politiques : ce ne sont chez
72 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en juin 1953 (mai-juin 1953)
114ie des problèmes Les manchettes des journaux nous cachent l’Histoire comme l’arbre cache la forêt. Un seul exemple : pendant qu
115es journaux nous cachent l’Histoire comme l’arbre cache la forêt. Un seul exemple : pendant que les Français s’intéressent ou
73 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation européenne (octobre-novembre 1954)
116uropéenne était faite. Examinons les réalités que cachaient ces deux illusions. I. À un moment ou à un autre, nous avons tous été
74 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
117 crée des outils parce qu’il joue avec les démons cachés dans le feu ou la pierre, dans l’eau courante ou l’animal, et plus ta
118able à laquelle on s’est heurté. Mais c’est aussi cacher ses doutes intimes derrière une opportune « fatalité ». Les machines
75 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Lever de rideau culturel ? (octobre 1955)
119compte de ce qui n’existe pas. Vous admettrez que cacher ce qui n’existe pas exige bien plus de précautions que se contenter d
76 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
120ctériser ; et à mettre en lumière ce qu’il tend à cacher. Il est clair que Staline est renié. Mais il est non moins clair que
77 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
121 origines. Aussi lui reste-t-elle le plus souvent cachée ; il faut la déchiffrer dans ses actes et ses opinions. Ce qu’il pens
78 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
122 crée des outils parce qu’il joue avec les démons cachés dans le feu ou la pierre, dans l’eau courante ou l’animal, [p. 190] e
123able à laquelle on s’est heurté. Mais c’est aussi cacher ses doutes intimes derrière une opportune « fatalité ». Les machines
79 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 11. Où l’Aventure et la Voie se rejoignent
124rand besoin… ⁂ [p. 268] Je vois bien ce qui nous cache encore la pleine réalité de tels problèmes : c’est la misère encore r
80 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (II) (avril 1957)
125es jeunes sont facilement dupés, pourra-t-on leur cacher longtemps que nos armées nationales ne paient plus ?) Reste ma second
81 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
126tion, jouer sa passion avec un partenaire muet et caché… 77 C’est une tout autre attitude, avec de tout autres suites ! Et,
127croire de part et d’autre. Sensible à la présence cachée d’une logique totalement différente de celle qui dicte normalement le
128s une maison perdue au fond des bois où Jivago se cache, traqué par la nouvelle police d’un régime qu’il a pourtant servi. On
129éussit à rejoindre Moscou, où il vit misérable et caché. Il épouse sans amour une jeune fille qui s’occupait de son ménage, p
130ne peut communiquer par la parole avec ces forces cachées, Lara est leur représentante, leur symbole. Elle est à la [p. 26] foi
82 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
131u tout au moins, comme il convient à Rilke, tient cachée : C’est lorsqu’un pur essor vers où ? Aura vaincu l’orgueil puéril Q
83 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — a. L’amour et la personne dans le monde christianisé
132 Cette vie demeure en partie mystérieuse, étant « cachée avec le Christ en Dieu », mais elle se manifeste par des actes, dans
84 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — e. Invasion de l’érotisme au xxe siècle
133 qui assure au début leur succès ; mais ce qu’ils cachent ainsi (volontairement ou non) est peut-être plus scandaleux que ce qu
85 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — g. Parenthèse sur le sens des mots
134passion poétique ou moraliste retournée, qui leur cache trop souvent les « faits de la vie » — comme l’anglais nomme les fait
86 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
135tion, jouer sa passion avec un partenaire muet et caché 21 … C’est une tout autre [p. 62] attitude, avec de tout autres suite
136croire de part et d’autre. Sensible à la présence cachée d’une logique totalement différente de celle qui dicte normalement le
137s une maison perdue au fond des bois où Jivago se cache, traqué par la nouvelle police d’un régime qu’il a pourtant servi. On
138éussit à rejoindre Moscou, où il vit misérable et caché. Il épouse sans amour une jeune fille qui s’occupait de son ménage, p
139ne peut communiquer par la parole avec ces forces cachées, Lara est leur représentante, leur symbole. Elle est à la fois l’ouïe
87 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
140elle aventure grâce à un excès de libre jugement… Cachés sous le manteau de la lumière… des conquérants ! » Et leur morale, au
88 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
141u tout au moins, comme il convient à Rilke, tient cachée : C’est lorsqu’un pur essor vers où ? Aura vaincu l’orgueil puéril Qu
89 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
142, à la fois manifestée par son amour (agapè) et « cachée avec le Christ en Dieu ». (Colossiens, III, 3.) Dès les Pères grecs e
143t donc « ressuscitée avec le Christ », bien que « cachée avec le Christ en Dieu » jusqu’à l’avènement de l’Amour ? C’est l’Ang
144te part initiante de l’être renouvelé qui demeure cachée en Dieu selon le christianisme, mais encore, et d’une manière plus pr
90 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 8. L’amour même
145er sur lui l’image du soi que l’on aime et qui le cache. Philia devine, attend l’échange, le vrai dialogue ; Éros élit, s’éme
91 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.6. Le concept géographique
146e d’un manteau de brouillards ; une brume épaisse cache en tout temps les flots, et de sombres vapeurs y voilent la clarté du
92 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
147a discerner, parce que les jugements de Dieu sont cachés. Les champs ne sont pas moins fertiles aujourd’hui qu’autrefois, les
93 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.4. « Têtes de Turcs »
148élerait ce qu’une série de succès ininterrompue a caché, et ferait voir en toute clarté que les Turcs ne furent pas forts de
94 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.3. Évolution : vers le progrès ou vers la décadence ?
149et tué par elle, avait écrit un an avant sa mort, caché chez des amis, son Esquisse d’un tableau historique des progrès de l’
95 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
150servi, adoucis-toi, ouvre-toi, pour que nous nous cachions du marteau. Et il vous présentera un dos dur et froid, et la barre se
151taine élégance, avec des dehors séducteurs ! Pour cacher cette maladie on a des habits d’apparat, des parures menteuses ; par
152ainte journée ? Malheureuse Europe ! pourquoi lui cacher ce qui l’attend ? Avant dix ans, elle sombrera dans la guerre et l’an
96 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.2. Crépuscule ou nouvelle aurore ?
153nement chronologique et historique de la sentence cache-t-il une proximité historique de l’informulé, qui parlerait à ce qui vi
97 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
154 simple généralité morphologique ne doit pas nous cacher l’intentionalité profonde et nous aveugler sur les différences tout à
155es : la Bible, ce fondement de la vie européenne, cache déjà en elle, d’une façon unique, la tension entre les pôles. Elle es
98 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
156 le secret de cette puissance industrielle, où se cache-t-il ? La source initiale peut en être cherchée dans l’antiquité grecq
99 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
157elle aventure grâce à un excès de libre jugement… Cachés sous le manteau de la lumière… des conquérants ! » et leur morale, au
100 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
158, à la fois manifestée par son amour (agapè) et « cachée avec le Christ en Dieu ». (Colossiens, 3, 3.) Dès les Pères grecs et
159t donc « ressuscitée avec le Christ », bien que « cachée avec le Christ en Dieu » jusqu’à l’avènement de l’Amour ? C’est l’Ang
160te part initiante de l’être renouvelé qui demeure cachée en Dieu selon le christianisme, mais encore, et d’une manière plus pr