1 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
1ience universelle du même auteur. Cette espèce de cacophonie, vous le savez, est assez habituelle dans les entretiens de l’élite.
2 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. III. L’été parisien
2mon intolérante espèce. En attendant, toute cette cacophonie révèle qu’il y a quelque chose de sérieusement détraqué dans ces popu
3à troubler le cortège. Voilà ce qu’illustre cette cacophonie : c’est l’expression démente et quotidienne de l’individualisme petit
3 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
4la radio, soir après soir, des bruits sans suite, cacophonie abrutissante de musiques de tous les siècles, interrompue par des dis
4 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
5 une fuite universelle dans l’anonyme, une énorme cacophonie dominée par le bruit des bombes. Un de ces fous à la sagesse bavarde,
5 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
6l’avenir comme une espèce de cauchemar verbal, de cacophonie délirante. On y parlait plus qu’on n’avait jamais parlé : imaginez ce
6 1946, Lettres sur la bombe atomique. 17. La fin du monde
7ix du rêve, dans les intervalles effrayants de la cacophonie mondiale ? Je ne vous en dis pas plus ce soir. Demain, Noël.
7 1946, Réforme, articles (1946–1980). Deux lettres sur la fin du monde (29 juin 1946)
8ix du rêve, dans les intervalles effrayants de la cacophonie mondiale ? Je ne vous en dis pas plus ce soir. Demain, Noël. II — L
8 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
9e entendre, mais votre voix ne porte pas, dans la cacophonie de l’énorme cité. Et vous ne pouvez en accuser personne, ni les lois 
9 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
10trise, évitant à la fois le lugubre unisson et la cacophonie intolérable, alors paraissent les créations les plus typiques de la c
10 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.9. L’Europe, l’été…
11cert des nations ». En fait, on n’entendit qu’une cacophonie en crescendo perpétuel, et le bruit des canons devait en marquer l’in
11 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
12d’essayer de faire entendre sa voix dans l’énorme cacophonie de la cité embouteillée ? Comment veut-on qu’il soit encore un citoye