1 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 7. L’instruction publique contre le progrès
1es relations conscientes, c’est-à-dire, pour lui, calculables, chiffrables. Dans la mesure où il y parvient, il tue les existences
2 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Liberté ou chômage ? (mai 1933)
2 considéré comme une matière inerte, une quantité calculable, justiciable de la statistique, qu’on puisse en couper (ou en remettr
3 1933, Le Semeur, articles (1933–1949). Humanisme et christianisme (mars 1933)
3 mesure de l’homme considéré comme autonome, et « calculable » humainement. Le Plan est d’ores et déjà la plus formidable entrepri
4 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 8. Humanisme et christianisme
4sure de l’individu considéré comme autonome, et « calculable » humainement. Le Plan est d’ores et déjà la [p. 117] plus formidable
5 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — i. Liberté ou chômage ?
5é [p. 230] comme une matière inerte, une quantité calculable, justiciable de la statistique, qu’on puisse en couper (ou en remettr
6 1934, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Taille de l’homme, par C. F. Ramuz (avril 1934)
6 des quantités mortes. Ceux qui se vantent d’être calculables ont très probablement raison : c’est une constatation de décès spirit
7 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
7ule chose qui change quelque chose au déroulement calculable du temps, quand elle le touche dans l’instant (dans un « atome » de t
8 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
8 déterminés, et sous des astres dont le cours est calculable. (Au xiie siècle). J’ai cru cerner le secret de son mythe. La découv
9 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
9 déterminés, et sous les astres dont le cours est calculable. J’ai cru cerner le secret du mythe. La découverte n’est pas négligea
10 1944, Les Personnes du drame. II. Liberté et fatum — 5. Luther et la liberté de la personne
10ule chose qui change quelque chose au déroulement calculable du temps, quand elle le touche dans l’instant (dans un « atome » de t
11 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
11 des quantités mortes. Ceux qui se vantent d’être calculables ont très probablement raison : c’est une [p. 179] constatation de déc
12 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
12on ne savait trop quoi, sauf que « cela » restait calculable. « Une figure passagère à l’intérieur d’un champ ondulatoire, mais do
13 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
13u l’ouvrier comme une machine humaine entièrement calculable. C’est son système, non la machine, qui asservit l’homme. Mais Taylor
14 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur le rêve des sciences (décembre 1956)
14a dans une sorte d’au-delà, pour la première fois calculable. Je la résume ainsi : quand un neutron rencontre son antineutron, il
15 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
15lle-ci ne dépendait plus des astres ni d’un cours calculable des temps, mais d’une intention personnelle, inscrutable et pourtant
16 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
16on ne savait trop quoi, sauf que « cela » restait calculable. « Une figure passagère à l’intérieur d’un champ ondulatoire, mais do
17 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
17u l’ouvrier comme une machine humaine entièrement calculable. C’est son système, non la machine, qui asservit l’homme. Mais Taylor
18 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
18lle-ci ne dépendait plus des astres ni d’un cours calculable des temps, mais d’une intention personnelle, inscrutable et pourtant
19 1967, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). J. Robert Oppenheimer (25 février 1967)
19lculées dans leur opération physique et les moins calculables dans leur retentissement humain, marquant ainsi l’histoire du Nouveau
20 1972, Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale (1972). Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale
20 etc. — et des résultats désormais prévisibles et calculables à moyen terme de cette croissance exponentielle. Mais il suffit que
21 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
21s scandales, que tous ressentent, à des désastres calculables. Nous pensons à partir de là. Et l’on ne peut pas faire autrement. Ca
22 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Stratégie de l’Europe des régions (printemps 1974)
22t les métaux non-ferreux s’épuisent d’une manière calculable. Selon certains experts, même si l’on découvre dans les déserts et le
23 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Les grandes béances de l’histoire (printemps 1974)
23au plus vite, sous peine de catastrophes aisément calculables. Ainsi Georg Picht : Comme aucun des grands problèmes mondiaux ne pe
24 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Paradoxes de la prospective (automne 1975)
24s, ses ressources seront épuisées dans des délais calculables, mais qui varieront très largement en fonction de nos appétits ou de
25s le modèle quelques bribes de réalité d’un futur calculable à coup sûr, tout comme le magicien mêle à la glaise dont il pétrit sa
26ne véritable prospective. Le court terme est seul calculable. Le long terme ne peut faire ressortir que l’absurdité de la croissan
27 du patrimoine humain. Tout cela va vers une mort calculable, non vers la [p. 36] surprenante spontanéité du vivant, et encore moi
28lé par quelque politique conduirait d’une manière calculable à une croissance exponentielle ; et de préconiser au contraire tous m
25 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
29upart des dangers qui nous assiègent en fatalités calculables, fatalités au double sens du terme : inévitables et entraînant la mor
26 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 6. L’avenir sensible au cœur
30s, ses ressources seront épuisées dans des délais calculables, mais qui varieront en fonction de nos appétits ou de notre sagesse.
31s le modèle quelques bribes de réalité d’un futur calculable à coup sûr, tout comme le magicien mêle à la glaise dont il pétrit sa
32ne véritable prospective. Le court terme est seul calculable. Le long terme ne peut faire ressortir que l’absurdité de la croissan
33 du patrimoine humain. Tout cela va vers une mort calculable, non vers la surprenante spontanéité du vivant et encore moins vers l
34s qui dépendent de facteurs non quantitatifs, non calculables, passionnels. Et, par exemple, la prévision de nouvelles techniques,
35lé par quelque politique conduirait d’une manière calculable à une croissance exponentielle ; et de préconiser au contraire tous m
27 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
36turologie « scientifique » ne peut prévoir que du calculable, et que le calculable est rarement décisif, quoique utile à savoir se
37ue » ne peut prévoir que du calculable, et que le calculable est rarement décisif, quoique utile à savoir sectoriellement. Ce n’es
38 qui font l’Histoire, et qui [p. 182] ne sont pas calculables, ils sont prévisibles par la sensibilité. On peut sentir d’autres réa
28 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 8. Deuxième histoire de fous : Hitler
39, d’impossibilités matérielles : tout cela certes calculable, mais n’éclairant nullement notre destin. Car celui-ci ne saurait êtr
29 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 9. Devenir soi-même
40e et dans les techniques de pointe ; l’épuisement calculable des ressources matérielles comme le pétrole, le cuivre et l’eau potab
41voudrait l’État — car ce qui bouge n’est pas bien calculable ni contrôlable. [p. 210] La personne est cet homme antinomique que
30 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
42vois l’anxieuse aspiration à un monde entièrement calculable, métallique, cristallin, abstrait ; je vois une volonté de puissance
31 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
43p. 357] réduction de tout, hommes et choses, à du calculable et manipulable à partir du centre ; espace géométrisé à exploiter ; É
32 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
44lisation laissant prévoir des désastres désormais calculables si l’on continue dans le même sens et au même rythme — l’addition de
33 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
45venir l’ennemi du pire Certes, le pire est devenu calculable, dès lors que pour la première fois dans son histoire, l’Homme dispos