1 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 2. Description du monstre
1retrouvai aussi plusieurs têtes connues d’anciens camarades d’école primaire. Comme ils avaient changé ! On s’entendait d’autant
2 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
2ec des étudiants chrétiens au sujet d’un de leurs camarades, Eiichi se décide soudain à quitter l’Université. Ce passage nous le
3 1932, Esprit, articles (1932–1962). À l’index (Première liste) : Candide (octobre 1932)
3t pas la géographie. Il faut tout de même que nos camarades de la jeunesse allemande, qui s’en inquiètent à juste titre, sachent
4 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La Légion étrangère soviétique (juin 1933)
4pris le marxisme. Ils considèrent avec dédain les camarades qui s’excitent sur les mots d’ordre du parti, et avec pitié les idéal
5 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Pourquoi ils sont socialistes (juillet 1933)
5 en est temps encore — qu’on se le dise parmi les camarades : quand on s’avance dans la vie politique sans autre intention claire
6 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
6l, quand il adore tout ce qui veut sa perte ? Nos camarades marxistes ou racistes ont bien vu le danger. Mais ils en tirent une c
7 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 9. Antimarxiste parce que chrétien
7cesse soupçonné de « sabotage idéaliste » par les camarades du parti, — ou un de ces chrétiens incertains, dont justement l’incer
8e a provoqué l’inévitable et juste révolte de nos camarades athées. Il n’est de charité bien ordonnée que celle qui commence par
8 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
9il quand il adore tout ce qui veut sa perte ? Nos camarades marxistes ou racistes ont bien vu le danger. Mais ils en tirent une c
9 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kasimir Edschmid, Destin allemand (octobre 1934)
10ef n’est autre que le planteur de thé, le sixième camarade. Voilà qui donne l’idée d’un roman d’aventures. Destin allemand est b
10 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Quelques œuvres et une biographie de Kierkegaard (26 mai 1934)
11, là comme ancêtre du « fascisme français » ! (au camarade Nizan l’honneur de la trouvaille). Mais il eût certainement protesté
11 1934, Esprit, articles (1932–1962). Sur une nouvelle de Jean Giono (novembre 1934)
12m’appelle Whitman. Je m’appelle Thoreau. Voilà le camarade Hamsun, qui arrive avec son violon. Dresse-toi, viens, nous partons d
12 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plans de réforme (octobre 1934)
13ux [p. 20] très régulièrement. On les traitait en camarades 18 . Eux-mêmes ne faisaient pas sonner leur mandat, leur habitude des
13 1935, Esprit, articles (1932–1962). Kasimir Edschmid, Destin allemand (mai 1935)
14emagne à La Paz — celui qui n’a pas pu sauver ses camarades — se dresse devant lui dans son délire. Une fois encore, Pillau lui m
14 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
15 entre leurs motifs de croyants et les motifs des camarades. Pensant à eux, je résumerai toute ma critique dans une seule phrase 
15 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du socialisme au fascisme (novembre 1936)
16rche sur Rome : lui seul a su mâter ses anciens « camarades ». Puis c’est Hitler qui prend ses meilleures armes au socialisme. En
16 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
17 un homme simple et solide, on peut lui parler en camarade. — Eh bien, si vous voulez mon opinion, ou si elle peut vous être uti
17 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
18à comprendre, comme ils sont vifs et peu timides, camarades, malicieux et indulgents — leurs bons rires quand l’un ou l’autre dit
19e n’est pas sûr. Je sais bien une douzaine de ses camarades qui comptent parmi les mieux rentés de ce pays. Faut-il donc penser q
18 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
20 un homme simple et solide, on peut lui parler en camarade : — Eh bien ! si vous voulez mon opinion, ou si elle peut vous être u
19 1937, Esprit, articles (1932–1962). Défense de la culture (janvier 1937)
21portrait du gentilhomme, fait fête à ses nouveaux camarades, les miliciens, qui jouent avec lui avec une infinie gentillesse. Ne
20 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
22 » de l’état de demi-dieu académique à celui de « camarade » (!!!) populaire. On fait bonne mine à mauvais jeu. Mais intérieurem
23lors tout dépend de la vérité de cette foi. Les « camarades » dont parle le Horst Wessel Lied, et qui moururent sous les coups de
24t Wessel Lied monte sourdement du parterre. « Les camarades que le Front Rouge et la Réaction tuèrent — marchent en esprit dans n
25t un grade dans son Front du Travail, comme à vos camarades… Mais je rencontre un peu partout des gens qui déploient une si grand
26ci ou cela, comme le faisaient tout à l’heure mes camarades, sans pour autant se considérer le moins du monde comme opposants. J’
21 1938, Journal d’Allemagne. i. Instruction spirituelle donnée aux étudiants hitlériens, (Extrait de lettre d’un étudiant allemand)
27, qui n’a pas duré moins de 7 heures, a chargé le camarade Derichsweiler, chef d’empire du NSDStB, de faire de cette organisatio
28a suite de ce discours, l’étudiant et deux de ses camarades allèrent trouver le chef du camp et demandèrent l’autorisation de se
29p. Il déclare que « le temps vient où beaucoup de camarades du Parti seront désillusionnés, qui avaient cru mener un combat purem
22 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
30 Dans une lettre fameuse adressée par Lénine à la camarade Zetkin, le chef décrit ce désastre des mœurs, et il proteste avec tou
23 1938, Esprit, articles (1932–1962). Revue des revues (septembre 1938)
31 Robert Francis, après Bernanos, met en garde ses camarades contre « une aventure d’intolérance et d’inquisition où nous avons à
24 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
32 Dans une lettre fameuse adressée par Lénine à la camarade Zetkin, le chef décrit ce désastre des mœurs, et il proteste avec tou
25 1939, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Puisque je suis un militaire… (septembre 1939)
33 du xviiie siècle. — Tu te rends compte ? dit un camarade. — Pas trop. Mais pour sûr on y est ! L’impression générale, c’est qu
26 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
34 que des hommes se feraient tuer, pendant que mes camarades monteraient la garde dans la neige, d’autres hommes seraient assis da
35récemment, le ministre d’une grande puissance, le camarade Molotov, déclarait que le mot d’agression avait changé de sens depuis
27 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
36 récemment le ministre d’une grande puissance, le camarade Molotov, déclarait que le mot d’agression avait changé de sens depuis
28 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
37 fin septembre 1939 — Tu te rends compte ? dit un camarade. — Pas trop. Mais pour sûr on y est ! L’impression générale, c’est qu
29 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
38ours qui viennent. Accompagné d’un de [p. 66] mes camarades, je vais donc m’annoncer auprès du chef de la police qui a demandé qu
39’ai fait lire au lieutenant-colonel et aux autres camarades, ils le trouvent bien, mais ne paraissent pas spécialement frappés. C
30 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
40ulard, ayant raconté, non sans verve, comment ses camarades et lui-même, avant la guerre, organisaient des dépôts de mitraillette
31 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
41i rêvé un instant qu’à douze ans, avec mes petits camarades, nous sautions d’une poutre à l’autre, sans regarder l’abîme sous nos
32 1953, Preuves, articles (1951–1968). « Nous ne sommes pas des esclaves ! » (juillet 1953)
42sés aux ordres du Kremlin, qui ont tiré sur leurs camarades, les ouvriers sans armes de la Stalinallee. Les tanks soviétiques ont
43la situation, une vérité qui vaut pour tous leurs camarades des pays satellites et de l’URSS ; et les tyrans l’ont confirmée, en
33 1953, Le Figaro, articles (1939–1953). « Nous ne sommes pas des esclaves ! » (25 juin 1953)
44sés aux ordres du Kremlin, qui ont tiré sur leurs camarades, les ouvriers sans armes de la Staline-Allee. Les tanks soviétiques o
45la situation, une vérité qui vaut pour tous leurs camarades des pays satellites et de l’URSS, et les tyrans l’ont confirmé en ouv
34 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur deux écrivains politiques (juin 1957)
46ui s’est mis en situation de n’être reconnu comme camarade valable par aucun des partis, groupements ou groupuscules qui se récl
35 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Un essai de synthèse (mai 1958)
47 déviations » ou les « excès » de leurs meilleurs camarades de naguère. Du point de vue de l’efficacité politique, l’avenir juger
36 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
48mpte pas seulement au nombre de ses disciples ses camarades du cercle de l’Athenæum (tous ceux qu’on a cités dans les pages qui p
37 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
49Ulysse n’est pas seulement un guerrier, comme ses camarades de l’Iliade, mais un héros de la mer. Sa lutte principale, tout au lo
38 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.6. « Ce petit peuple égalitaire… »
50es autres ! » Leçon comprise par mes vingt petits camarades et qui me valut au sortir de la classe une mémorable raclée. Je perdi
39 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
51 mars 1939, nouvelle lettre : [p. 373] Mon cher camarade, Je prépare une note importante sur votre livre 213 . Mais la questio
40 1972, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Suite des Méfaits (1972)
52uquer. Il le ferait beaucoup mieux avec l’aide de camarades compétents ou d’aînés, que par obligation scolaire. Un système de loc
41 1972, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il faut dénationaliser l’enseignement [Entretien] (8 décembre 1972)
53 puissent avoir à souffrir de travailler avec des camarades plus faibles. Au contraire : en les aidant, ils apprendraient d’autan
54ité défaillante du maître se substitue celle d’un camarade. Vous ne croyez pas à la « socialisation par le groupe » ?… Je crains
42 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
55 ⁂ J’eus ensuite à passer la parole à l’un de nos camarades fédéralistes de la première heure, Altiero Spinelli, aujourd’hui memb
43 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
56Wessel Lied » monte sourdement du parterre. « Les camarades que le Front rouge et la Réaction tuèrent — marchent en esprit dans n
44 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Europe comme invention de la culture (automne 1979)
57? L’effort des groupes personnalistes et de leurs camarades européens dans les deux camps, menant une lutte commune et clandestin
58roupes de L’Ordre nouveau ou d’ Esprit , et des camarades résistants des pays de l’Axe, ou occupés par Hitler, qu’ils ne connai
45 1980, Journal de Genève, articles (1926–1982). Les journalistes sportifs ? On dirait qu’ils aiment les tyrans (31 mai-1er juin 1980)
59 À Denis de Rougemont, colonne de la défense, son camarade, Montherlant. » J’étais bien entendu très fier de recevoir des lettre
46 1981, Cadmos, articles (1978–1986). Un falsificateur vu de près (été 1981)
60rro Schulze-Boysen était pour nous un prestigieux camarade de combat, et un ami. Il fut plus tard le chef du célèbre groupe clan