1 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
1oris Pasternak n’est pas un acte politique, selon Camus, mais au contraire « un grand livre d’amour ». L’essai que Lionel Tri
2 1960, Preuves, articles (1951–1968). Sur la détente et les intellectuels (mars 1960)
2tais « payé par les Américains », comme Sartre et Camus, d’ailleurs. Quelques années plus tard, la consigne changeait. Tout r
3 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
3oris Pasternak n’est pas un acte politique, selon Camus, mais au contraire « un grand livre d’amour ». L’essai que Lionel Tri
4 1969, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’avenir du fédéralisme (septembre 1969)
4solidaire (selon le mot de Victor Hugo repris par Camus), distingué du troupeau par cette vocation même dont l’exercice le re
5 1970, Lettre ouverte aux Européens. II. L’union fédérale
5solidaire (selon le mot de Victor Hugo repris par Camus), distingué du troupeau par une vocation dont l’exercice le relie à l
6 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. I. Pour une nouvelle définition du fédéralisme
6solidaire (selon le mot de Victor Hugo repris par Camus), distingué du troupeau par cette vocation même dont l’exercice le re
7 1978, Cadmos, articles (1978–1986). Conditions d’un renouveau (automne 1978)
7mique par Sartre au lendemain de la guerre et par Camus, puis par Malraux qui en déduisit le premier la mort de l’homme. Il s