1 1930, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Les soirées du Brambilla-club (mai 1930)
1 chantonnais la Barcarolle en descendant le Grand Canal, — c’est une romance assez déchirante, à mi-voix… ...................
2 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.5. Appendice. Les Soirées du Brambilla-Club, (1930)
2 chantonnais la Barcarolle en descendant le Grand Canal, — c’est une romance assez déchirante, à mi-voix. p. 199 20. Dep
3 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
3aux. C’est peut-être de là que nous vient, par le canal de la littérature, cette idée toute moderne et romantique que la pass
4 1939, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Billet d’aller et retour (décembre 1939)
4uissante vibration d’un pont de fer, au-dessus de canaux reflétant les décors d’une grandiose activité marchande. Ici, les sir
5açades de briques renversées dans l’eau jaune des canaux suffisent à expliquer cette harmonie solide, luxueusement nourrie de
5 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
6des fins tantôt pratiques, tantôt transcendantes. Canaux exutoires ou écluses, elles assurent la circulation entre l’Inconscie
6 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
7uissante vibration d’un pont de fer, au-dessus de canaux reflétant les décors d’une grandiose activité marchande. Les sirènes,
8açades de briques renversées dans l’eau jaune des canaux suffisent à expliquer cette harmonie solide, luxueusement nourrie de
7 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
9aine de marécages et de roseaux géants, coupée de canaux et de digues, enjambée par les arches de fer d’un pont à n’en pas cro
8 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
10aine de marécages et de roseaux géants, coupée de canaux et de digues, enjambée par les arches de fer d’un pont à n’en pas cro
9 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
11 ont versé pour la France, on pourrait remplir un canal allant de Bâle à Paris. » Il convient toutefois d’ajouter que les 700
10 1953, Preuves, articles (1951–1968). « Nous ne sommes pas des esclaves ! » (juillet 1953)
12liser », par les mains de cent mille esclaves, le canal [p. 4] du Volga au Don. Mais les journées de Berlin l’ont démasqué co
11 1953, Le Figaro, articles (1939–1953). « Nous ne sommes pas des esclaves ! » (25 juin 1953)
13liser », par les mains de cent mille esclaves, le canal du Volga au Don. Mais les journées de Berlin l’ont démasqué comme le
12 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Orienter les espoirs européens (décembre 1954-janvier 1955)
14 les hommes politiques. Il s’agit là de forer des canaux collecteurs, qui transforment ces eaux stagnantes en courants, puis e
13 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur Suez et ses environs historiques (octobre 1956)
15maritime des Occidentaux : l’Islam. L’histoire du canal de Suez illustre ce dialogue et cette évolution. Le verrou de l’Isl
16cêtres de la civilisation occidentale, ouvrent le canal du Nil à Suez, sous Séthi Ier, en 1300 av. J.-C. ; Sésostris, Nécos,
17 Lesseps et à l’Occident.) Trajan fait rouvrir le canal, temporairement ensablé. Quelques siècles plus tard survient l’Islam.
18. Quelques siècles plus tard survient l’Islam. Le canal permettant aux Infidèles l’accès de Médine et de La Mecque, villes sa
19jet. » (Voltaire, Essai sur les mœurs.) L’idée du canal sera reprise par les Français : projets de Girardin en 1685, de Savar
20çais, envoient des volontaires pour travailler au canal. « Suez est le centre de notre vie de travail. Là, nous ferons l’acte
21divise et que l’Islam relève la tête, aussitôt le canal de Suez se voit de nouveau menacé d’ensablement. Telles sont les donn
22ce, à la liberté des échanges, au progrès dont le Canal reste le grand symbole. Mais ses intérêts politiques sont du côté de
23ra donc pas de forcer militairement le passage du canal, mais de susciter en Europe des sources d’énergie nouvelles. Si le Pa
14 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1956)
24ractère positif et progressiste » de la saisie du canal de [p. 55] Suez. Qu’importe le fascisme, pourvu qu’il serve l’URSS. D
15 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). François Fontaine, La Nation frein (juin-juillet 1956)
25précipitée dans la Mer Rouge lorsqu’on a percé le canal de Suez : par contre, on ne verra plus des tonnes de charbon traverse
16 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la honte et l’espoir de l’Europe (janvier 1957)
26la Chine, de l’esclavage dans les pays arabes, du canal interdit aux bateaux d’Israël, des subventions de l’Aramco aux fellag
17 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur le crépuscule d’un régime (octobre 1957)
27ents triviaux ou malveillants : il paraît que les canaux sentent mauvais et que la Place n’est pas bien régulière. Voyez-vous,
28n n’élit pas un inventeur, un poète, un pilote de canal. Le procédé n’est bon que pour les députés. A. — Vous oubliez le Prés
18 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La Suisse et l’Europe après 1945 (avril 1957)
29sionnements de l’Europe en pétrole. (Fermeture du Canal de Suez en 1956.) L’Europe se trouve ainsi appauvrie, divisée, privée
19 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — f. Soulèvement des puissances animiques
30’agit d’inventer maintenant un nouveau système de canaux pour transformer l’inondation en irrigation vivifiante. C’est l’amour
20 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Annexes — iii. Post-scriptum
31Le semen ne revient pas en son lieu, mais dans le canal de l’urètre, d’où il sera bientôt éliminé. Le procédé physique compor
21 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
32t des territoires : rivières à rendre navigables, canal joignant « les deux mers », labourage et « trafic » accrus, terres en
22 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.1. La Révolution Française et l’Europe
33contre le bon sens et le bonheur ; elle coupe les canaux de la prospérité universelle ; sa Constitution, manquant par la base,
23 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.5. L’Europe des adversaires de l’Empereur
34vres du capitalisme industriel par F. de Lesseps (Canal de Suez) et sur le socialisme français par Enfantin, Fourier et les P
35arlement : ainsi, par exemple, il joindra par des canaux le Danube au Rhin, le Rhin à la Baltique, etc. Sans activité au dehor
24 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.6. Goethe
36, je voudrais voir les Anglais en possession d’un canal à Suez. Oui, je voudrais vivre assez pour voir se réaliser ces trois
25 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
37 Saint-Simon aboutit entre autres au percement du canal de Suez, dont aussitôt la politique [p. 233] des États, après s’y êtr
38 organisées, qui construit les routes, creuse les canaux, s’approprie les mers en les couvrant de flottes, remplit les lointai
26 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
39, le plus riche réseau de voies d’eau (fleuves et canaux), la plus grande densité de villes et de villages, et le peuplement l
40r la mer, fleuves aux méandres simplifiés par des canaux, tunnels routiers et ferroviaires, innombrables ponts et chaussées, t
41 des usines, des routes, des voies ferrées et des canaux, des forêts et des champs quadrillés — partout les traces de l’homme
27 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
42 développer un plan de grands travaux européens : canaux joignant « les deux mers », aménagement des territoires en friche, un
43socialisme et des grands travaux industriels — le canal de Suez sera fait par ses disciples — propose lui aussi dans son proj
28 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.5. Ce « petit peuple pacifique… »
44 ont versé pour la France, on pourrait remplir un canal allant de Bâle à Paris. » Mais on trouve bientôt des corps suisses au
29 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte
45ourier et les grandes entreprises capitalistes du canal de Suez et du canal de Panama. Ni la lutte contre l’ennemi commun ou
46s entreprises capitalistes du canal de Suez et du canal de Panama. Ni la lutte contre l’ennemi commun ou contre les tyrans, n
30 1972, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Merveilleux Lavaux (23-24-25 décembre 1972)
47 Non pas offrir des étages de palais sur le Grand Canal à des riches. Il faut d’abord que Venise soit peuplée, animée, habité
31 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
48hef d’un État ait — ou adopte — une grande idée : canal, barrage, ou réseau d’autoroutes, fusées planétaires ou force de frap
49ortes d’interventions irresponsables, barrages et canaux mal étudiés (à trop court terme et hors des cycles écologiques), débo
32 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
50e veuille ou non, par des projets d’autoroute, de canal, de champ de tir, d’implantation d’une industrie nouvelle 158 , tout
33 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
51es sources d’énergie, tracé des autoroutes et des canaux, grands travaux potentiellement destructeurs de forêts, d’humus et de