1 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Récit du pickpocket (fragment) (mai 1927)
1nteries la dérision secrète qu’elles masquent par caprice. ....................................................................
2 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
2 faire le tour, mais voilà qui est affaire de pur caprice, tandis que s’y baigner est une règle de savoir-vivre avec la Nature.
3 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.1. Un soir à Vienne avec Gérard
3 sur toutes choses une aile d’ombre flatteuse aux caprices redoutables. Cette nuit-là nous rencontrâmes des anges au coin des ru
4 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
4 faire le tour, mais voilà qui est affaire de pur caprice, tandis que s’y baigner est une règle de savoir-vivre avec la Nature.
5 1934, Esprit, articles (1932–1962). Préface à une littérature (octobre 1934)
5s renient, se persuadent de l’importance de leurs caprices, nous persuadent bien davantage de la gratuité de leurs drames. Perso
6 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.3. Fatalités du rationalisme bourgeois
6 révèle plus inhumaine encore que n’étaient leurs caprices. Le savant et le technicien tuent mieux que le mage et le sorcier. L’
7 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
7ai rien restant indéterminé, et dépendant du seul caprice d’un employé que je ne connaîtrais pas. [p. 85] 15 mars 1934 Je ren
8e sont unies à elles, ce ne fut point par quelque caprice… » « Une existence nécessaire, dépourvue d’arbitraire », voilà la leç
8 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
9corruptions spirituelles, un mensonge d’idéal, le caprice insaisissable des rêves de la débauche. » Un « mensonge d’idéal », c’
10 sacrifier un seul être à nos vengeances ou à nos caprices ? Est-il rien de si barbare, de si ridiculement étrange, et ne devons
9 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Don Juan (juillet 1939)
11hetés de l’adversaire. Les idées se retournent au caprice de l’esprit : il n’y a plus de vérité qui tienne. Les hommes se rende
10 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
12ui définit le sens des mots et qui l’impose à son caprice. Eh bien, je dis que lorsqu’on en arrive à une pareille décadence des
11 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
13eule question. Et le succès pouvait dépendre d’un caprice de la Destinée, d’une humeur de ce Monsieur tout-puissant qui m’atten
14 d’un régime fondé sur le grand nombre dépend des caprices féminins de l’Opinion. Il en résulte fatalement que le problème majeu
12 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
15 indéchiffrable hiérarchie de fonctionnaires, ses caprices, ses ruses, son exigence d’un respect absolu, d’une obéissance aveugl
16nne volonté, succès décevants dus au hasard ou au caprice d’un fonctionnaire généralement incompétent, fatigue [p. 119] morbide
13 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
17t Lisbonne qu’en vertu, semble-t-il, d’un étrange caprice, ou d’une négligence ironique des dieux policiers de l’Europe. Comme
14 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
18ficiel que nous, les hommes, avons bâti selon nos caprices, nos passions et nos raisons folles. Si nous changions un jour de goû
15 1947, Doctrine fabuleuse. 9. Don Juan
19hetés de l’adversaire. Les idées se retournent au caprice de l’esprit : il n’y a plus de vérité qui tienne. Les hommes se rende
16 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
20nt que stylé, toujours prêt à subir ses impérieux caprices avec une calme indifférence. Chaque pas, chaque geste, et chaque moue
17 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
21on. L’individu arraché du commun par un souverain caprice de la Minne, aussitôt ne s’appartient plus. À peine libéré, le voilà
18 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
22on. L’individu arraché du commun par un souverain caprice de la Minne, aussitôt ne s’appartient plus. À peine libéré, le voilà
19 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
23morale et de la tradition sacrée, comme aussi des caprices du hasard insensé, comme enfin de la roue du karma et du vertige de l
20 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
24morale et de la tradition sacrée, comme aussi des caprices du hasard insensé, comme enfin de la roue du karma et du vertige de l
21 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 3. Don Juan
25hetés de l’adversaire. Les idées se retournent au caprice de l’esprit : il n’y a plus de vérité qui tienne. Les hommes se rende
22 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
26fils Félix écrivait récemment : « Il faut voir un caprice du destin dans le fait que Klee, si profondément suisse par la langue
23 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Paradoxes de la prospective (automne 1975)
27et lumière ; ou seulement d’une commodité ou d’un caprice, comme la plupart des gadgets qu’on nous offre ; ou encore « n’import
24 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 6. L’avenir sensible au cœur
28et lumière ; ou seulement d’une commodité ou d’un caprice, comme la plupart des gadgets qu’on nous offre ; ou encore « n’import
25 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
29son Institute, c’est la crise monétaire qu’à leur caprice peuvent provoquer les émirs pétroliers, le roi de droit divin et le c