1 1930, Articles divers (1924–1930). Le prisonnier de la nuit (avril 1930)
1tu m’attends mais je sais comment tu pleurais. Au carrefour des cris perdus j’écoute encore une voix nue qui vient de dire ton no
2 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
2cidé de se suicider. Mais un soir qu’il prêche au carrefour, la maladie qui depuis longtemps l’enfiévrait, le terrasse, dans la b
3 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.2. Une « tasse de thé » au Palais C…
3sthal qui apparaît comme ses œuvres naissent : au carrefour de la célébrité, de l’élégance et d’une musique de Strauss. Il lit de
4 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — e. En dernier ressort
4ssi, je veux dire qu’elle a conduit ce lecteur au carrefour de quelques problèmes qui sont, je crois, ceux qui se posent. À qui s
5 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. III. L’été parisien
5lle à ceux qui l’attendent pour vivre. Kagawa aux carrefours des bas-fonds de Kobé. 7 juillet 1935 Depuis une semaine que j’habi
6 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
6 Lancelot errant par la haute forêt parvient à un carrefour. Il hésite entre le chemin de gauche et celui de droite Il s’engage d
7mme. La voie de droite que vous avez dédaignée au carrefour était celle de la chevalerie terrienne, où vous avez longtemps triomp
7 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
8menace étrangère. Le Gothard, croix de fleuves et carrefour de cultures : c’est le symbole d’une mission médiatrice et d’un espri
8 1941, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Souvenir de la paix française (15 mars 1941)
9 Il reprend le chemin de son champ. En passant au carrefour, il s’est dit : Peut-être est-elle à Mandres ; c’est donc jour de mar
9 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
10 Il reprend le chemin de son champ. En passant au carrefour il s’est dit : Peut-être est-elle à Mandres, c’est donc jour de march
10 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
11rgs de ce pays, l’on y trouve une vraie place, au carrefour de trois rues, et des cafés où vers six heures du soir se groupent au
11 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
12 de quitter Paris. (Je l’ai noté.) Je me tiens au carrefour Médicis et je regarde cette partie du boulevard Saint-Michel qui mont
12 1946, Le Figaro, articles (1939–1953). Demain la bombe, ou une chance d’en finir avec la terre (30 juin 1946)
13place d’équipages. Opération-carrefour vraiment. Carrefour de la panique et de l’orgueil humain. Carrefour d’une guerre enfin to
14. Carrefour de la panique et de l’orgueil humain. Carrefour d’une guerre enfin totale et d’une paix enfin mondiale. Mais l’idée m
15et d’une paix enfin mondiale. Mais l’idée même de carrefour évoque celle d’une incertitude. Non seulement nous ne savons pas dans
13 1946, Carrefour, articles (1945–1947). Deux presses, deux méthodes : l’Américain expose, le Français explique (4 avril 1946)
16e la suite l’a prouvé d’ailleurs. Le directeur de Carrefour admettra-t-il que je récidive, à propos cette fois-ci de l’exemple am
14 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
17e la suite l’a prouvé d’ailleurs. Le directeur de Carrefour admettra-t-il que je récidive à propos cette fois-ci de l’exemple amé
15 1948, Suite neuchâteloise. II
18quel âge on a, et vers quoi l’on chemine. Mais au carrefour d’autres destins croisés, soudain le rythme change en nous aussi, rom
16 1948, Suite neuchâteloise. IV
19nsi l’on répète volontiers que la Suisse est le « carrefour de l’Europe ». Pour vérifier ce lieu commun, examinons deux prises mi
17 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 2. Où le drame se noue
20un fait très insolite et peu croyable, survenu au carrefour hasardeux de traditions diverses, parfois incompatibles. Et ce fait i
18 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
21us belle occasion de situer l’homme occidental au carrefour hasardeux dont je parlais plus haut : carrefour de sociétés non moins
22u carrefour hasardeux dont je parlais plus haut : carrefour de sociétés non moins que de doctrines. Dialectique grecque et juridi
23es et de tensions que nous avons vu se nouer au « carrefour hasardeux » du Bas-Empire, l’Occident se voyait promis à une histoire
19 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
24. Elle s’est produite dans ce que j’ai nommé « le carrefour hasardeux des premiers siècles de notre ère », et non pas du tout com
20 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur un centre qui doit être partout (mai 1958)
25émontre à l’envi que la ville de son choix est un carrefour des peuples, un lieu prédestiné auquel la géographie, la politique, l
21 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
26 [p. 109] Dialectique des mythes I Méditation au carrefour fabuleux Dans la forêt de Gribskov, il est un lieu nommé « le Coin d
27in, mais en même temps s’ouvrent des avenues… Ces carrefours « qu’aucune carte n’indique » sont les lieux les plus émouvants, pour
28aladies… ⁂ En ce terme d’une longue méditation au carrefour fabuleux qu’aucune carte n’indique, une conclusion que l’on n’était p
22 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
29 [p. 3] Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961) ax Dans la forêt de Gribskov, il est un
30in, mais en même temps s’ouvrent des avenues… Ces carrefours « qu’aucune carte n’indique » sont les lieux les plus émouvants, pour
23 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
31 [p. 33] Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961) ay Alternative ou alternance ? L’antinomi
32aladies…   En ce terme d’une longue méditation au carrefour fabuleux qu’aucune carte n’indique, une conclusion que l’on n’était p
24 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
33e centre du monde humain, le lieu géométrique, le carrefour naturel des grandes voies de communications maritimes et surtout aéri
34socle rocheux, une embouchure, un confluent ou un carrefour, un défilé, un gué, un centre agraire — donc une limite, un centre ou
35 la mairie et côté du café ; marché au centre, et carrefour principal des apports régionaux et des courants lointains : c’est cet
25 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
36s écoute, et plusieurs d’entre eux l’ont écrit. Carrefours de vérités Une phrase de Spinoza s’est fixée dans mon souvenir dès l’
37ute synthèse est un acte créateur, intervenant au carrefour de plusieurs vérités hétérogènes saisies par l’esprit dans leur mouve
38ue en séminaires restreints, ils créeraient ces « carrefours de vérités hétérogènes » sur lesquels et à partir desquels l’esprit d
26 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
39ute synthèse est un acte créateur, intervenant au carrefour de plusieurs vérités hétérogènes saisies par l’esprit dans leur mouve
40ue en séminaires restreints, ils créeraient ces « carrefours de vérités hétérogènes » sur lesquels et à partir desquels l’esprit d
27 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.2. « L’histoire suisse commence avec Guillaume Tell »
41de Lucerne, débouché vers Bâle et la Rhénanie. Ce carrefour de distribution du trafic alpestre, autour du lac aux nombreux bras e
28 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
42in le Picard. Genève est bien moins un pays qu’un carrefour, un lieu de [p. 231] rencontre et un foyer de rayonnement. Les Russes
29 1969, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La région n’est pas un mini-État-nation (hiver 1969-1970)
43nt à l’une des trois nations dont la Regio est le carrefour ou l’intersection 80 . La résistance qu’opposent certains esprits à c
30 1970, Le Cheminement des esprits. Préface. Cheminements
44t il lui faut parfois revenir en arrière, vers un carrefour connu, un passage obligé, qu’il marquera par quelque signe convenu, q
31 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.5. Trois initiales, ou raison d’être et objectifs du CEC
45echerche se définissent de plus en plus comme des carrefours interdisciplinaires. Il y a donc beaucoup de chances pour qu’on les t
32 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.4. Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
46ute synthèse est un acte créateur, intervenant au carrefour de plusieurs vérités hétérogènes saisies par l’esprit dans leur mouve
47on en séminaires restreints, ils créeraient ces « carrefours de vérités hétérogènes » sur lesquels et à partir desquels l’esprit d
33 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.9. L’Europe, l’été…
48ent Athènes à Édimbourg, Grenade à Varsovie… ⁂ Au carrefour de ces axes, dans un des plus beaux parcs de Genève, se dresse une vi
34 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.10. Le Dialogue des cultures
49 30 J’arrive parmi vous d’un pays montagneux au carrefour des grands axes de l’Europe, et dont la culture propre est un dialogu
35 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
50léments de tension que d’éléments de synthèse. Au carrefour hasardeux des premiers siècles de [p. 40] notre ère, ce n’est pas une
51. Le marxisme est né en Europe et de l’Europe, au carrefour d’un débat séculaire entre la théologie et la philosophie, au moment
36 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
52. Prenons l’exemple le plus simple d’une « région carrefour » ménageant à ses citoyens un régime d’allégeances multiples. La Regi
53nt à l’une des trois nations dont la Regio est le carrefour ou l’intersection. La résistance qu’opposent certains esprits à conce
37 1970, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Les prophètes de la décadence (24 septembre 1970)
54. Le marxisme est né en Europe et de l’Europe, au carrefour d’un débat séculaire entre la théologie et la philosophie, au moment
38 1970, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Denis de Rougemont : l’amour et l’Europe en expert (24 décembre 1970)
55stique de cet endroit où je suis né est d’être un carrefour, une petite principauté placée entre les influences françaises et all
39 1972, Penser avec les mains (1972). Préface 1972
56c le choix écologique. [p. 17] L’écologie est le carrefour obligé par lequel passent toutes les options de la politique au sens
40 1972, Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale (1972). Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale
57c le choix écologique. L’Écologie est l’axe ou le carrefour par lequel passent toutes les options fondamentales de la politique,
41 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
58connaissance de cause. Nous l’avons vu : c’est au carrefour de l’énergie et de l’économie que l’échelon écologique régional se co