1 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Spirituel d’abord (juillet 1933)
1vité spirituelle a pu paraître le privilège d’une caste, d’un niveau de fortune, d’une qualité de culture. L’esprit a fini pa
2 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
2nction conduit nécessairement à la création d’une caste de politiciens, permettant à la majorité des citoyens de se désintére
3 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Quatre indications pour une culture personnaliste (février 1935)
3s, et ceci pour qu’elle s’institue en véritable « caste dirigeante ». Or il est clair que le pouvoir, s’il est réel, n’a rien
4ar nécessité interne. Mais la revendication d’une caste est plus grave. Elle contredit les fins de la révolution. Elle nie et
4 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.3. Fatalités du rationalisme bourgeois
5symbolisent non sans pittoresque l’impudeur d’une caste impuissante, abandonnée à des curiosités fatales. Les plus vibrants p
5 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plébiscite et démocratie (avril 1936)
6s. Entre lui et le gouvernement, il y a toute une caste de politiciens de métier qui, une fois élus pour plusieurs années, ne
6 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
7nction conduit nécessairement à la création d’une caste de politiciens, permettant à la majorité des citoyens de se désintére
7 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
8it-on, milice populaire, dépourvue de l’esprit de caste que forment ailleurs les écoles militaires. Et c’est bien ce que devr
9n’y aurait aucun avantage à combattre l’esprit de caste si c’était pour le remplacer par un esprit de classe bourgeois (d’une
8 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
10 précipitant la constitution de la bourgeoisie en caste fermée, et provoquant par ailleurs des concentrations de capitaux qui
9 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
11 national-socialisme a détruit les classes et les castes. Il a libéré l’ouvrier de la folle illusion de la classe, corps étran
12ts d’hier, c’est compréhensible. Pour eux et leur caste, c’était le bon temps ! Il doit être pénible de « s’abaisser » de l’é
10 1938, Journal d’Allemagne. ii. Plébiscite et démocratie. (À propos des « élections » au Reichstag, 29 mars 1936)
13s. Entre lui et le gouvernement, il y a toute une caste de politiciens de métier qui, une fois élus pour plusieurs années, ne
11 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
14it-on, milice populaire, dépourvue de l’esprit de caste que forment ailleurs les écoles militaires. Oui, c’est bien là ce que
15n’y aurait aucun avantage à combattre l’esprit de caste si c’était pour le remplacer par un esprit de classe bourgeois d’une
12 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
16préjugés de notre bourgeoisie, au règlement d’une caste militaire ou aristocratique, aux intérêts de notre État, etc., comme
13 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
17nage d’une doctrine unique, d’une nation ou d’une caste choisie, mais au contraire [p. 109] ce fut toujours, et ce sera, tant
14 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
18nage d’une doctrine unique, d’une nation ou d’une caste choisie. Elles résultent au contraire d’un dialogue permanent (bien s
15 1948, Suite neuchâteloise. III
19). « Il jugeait ridicule et dangereux l’esprit de caste et de famille qui régnait à Neuchâtel. Dieu nous préserve, écrivait-i
16 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
20entir au moins pourquoi l’Asie peut connaître les castes, ignorer entièrement la personne, faire bon marché de l’individu, de
21 se transmet par la famille, par le respect de la caste, par l’étude des Védas, surtout par les écoles de Maîtres. Les rites
22reste est déterminé par la fonction, l’espèce, la caste… ⁂ Grand dîner chez le ministre de l’Alimentation : bouillons de légu
23e l’originalité, étant l’homme du Karma, et d’une caste. La suppression des castes, admise en droit, si elle devenait jamais
24omme du Karma, et d’une caste. La suppression des castes, admise en droit, si elle devenait jamais effective, entraînerait d’i
25our l’Asiatique en tant que tel 14 . Il est d’une caste, d’une secte religieuse, d’une voie spirituelle définie, d’une école
26lture américaine est celui d’un brahmine pour une caste inférieure (il l’a écrit), non pas celui d’un Marx pour le capitalism
27igieuse, hindoue, subsiste encore dans toutes les castes, chez les brahmines, chez les paysans et artisans, mais le pouvoir es
28rmale que provoquerait une suppression réelle des castes rapprocherait l’Inde de l’Occident, de l’Europe en particulier. Mais
17 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
29pense aux Hindous plus qu’aux Chinois), est d’une caste, d’un ordre, d’un Karma, dont personne n’est jamais sorti que par la
18 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
30subversives. Cette armée ultra-démocratique, sans caste militaire, toute mêlée à la vie du peuple, est devenue, depuis 1848,
19 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
31une justice universelle et non plus relative à la caste ou à la classe ; l’exigence de la liberté pour tout homme, quel que s
20 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Former des Européens (avril-mai 1956)
32oie tracée par ses astres et par les règles de sa caste, on le prépare à courir son aventure. Au lieu d’initiation, on parle
33s prescrivant des traitements différents selon la caste, la profession, le degré d’initiation, etc. Chez nous, plus aucune pr
34lobale, les sociétés fondées sur le respect de la caste et notre société ouverte aux luttes quotidiennes de la concurrence ?
21 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
35, et la Déesse-Mère.) Admettons que le régime des castes, [p. 20] imposé aux peuples de l’Inde par les conquérants aryens, ait
36olutions ultérieures. À l’Est, l’Inde codifie les castes ; elle en ajoute même une 3 , multiplie les sous-castes, et fait dure
37avec les succès de la lutte permanente contre les castes. La démocratie hellénique, l’expansion de la morale chrétienne, la Re
38dominait dans tous les ordres ; les trois grandes castes tendaient à se reformer ; les rites, les traditions multipliées prima
22 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 2. Où le drame se noue
39le entre un roi et des dieux, la rivalité de deux castes, etc. Buddha fut la neuvième incarnation ; et la dixième, Kalki, sera
40 [p. 50] Si l’homme du clan, de la tribu ou de la caste n’avait qu’une dimension réelle : sa relation avec le corps sacré ; s
23 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
41t homme, noble ou esclave, des liens sacrés de la caste ou du clan ; en même [p. 64] temps, elle le met au service du prochai
42ersonne l’armée, la police et les prêtres. Et les castes qui reparaissent achèvent d’enfermer l’homme dans sa fonction sociale
43y résiste à l’Empire. Les trois états imitent les castes, mais la première du moins demeure ouverte à tous : le clergé et les
44ellement de sabotage. Nous le voyons rétablir les castes 28 et recréer un sacré synthétique [p. 76] qui, faute de tradition,
45it dans l’esprit de son Chef éternel, détruit les castes et les barrières de classe, de nation, de race et de rang. Certes l’É
46Église, on l’a vu, apportait, dans une société de castes, le principe de la fraternité humaine ; elle sauvait le meilleur de l
24 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
47une justice universelle et non plus relative à la caste ou à la classe ; l’exigence de la liberté pour tout homme, quel que s
25 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
48nt aussi à la métempsycose, à l’astrologie et aux castes. Tout cela se tient et se relie, tout cela est « religion » au sens p
26 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
49occidentale : ce serait la suppression légale des castes et de l’esclavage organisé. Condamné en tant qu’institution sacrée pa
50ose au vu de ce résumé : c’est que le système des castes et de l’esclavage est le système normal des sociétés qui pensent avoi
27 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
51nt aussi à la métempsycose, à l’astrologie et aux castes. Tout cela se tient et se relie, tout cela est « religion » au sens p
28 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
52s et rituels, l’obéissance absolue aux lois de la caste où le ciel vous avait fait naître. La deuxième objection porte sur l’
29 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la prétendue décadence de l’Occident (avril 1958)
53n antiracisme foncier et son refus du système des castes en font une religion missionnaire par essence. D’autre part, la scien
30 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
54 rites quotidiens omniprésents, par le régime des castes et la condamnation de toute curiosité du monde) ; d’autre part, en ta
31 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
55a constitution hiérarchique et sa distinction des castes, fut aussi, dans son temps, une forme de liberté. Et de qui est fils
56par une réaction instinctive, « l’éducation d’une caste nouvelle destinée à régner sur l’Europe », — et c’est là, écrit Nietz
57e à son tour, à se créer, au moyen d’une nouvelle caste qui la régirait, une volonté unique, formidable, capable de poursuivr
32 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
58 rites quotidiens omniprésents, par le régime des castes et la condamnation de toute curiosité du monde) ; d’autre part, en ta
33 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
59sance dans une voie tracée par ses astres, par sa caste, sa classe et sa famille, on le prépare à courir « sa » chance, son a
34 1962, Les Chances de l’Europe. IV. Les nouvelles chances de l’Europe
60té tel quel, mais bien par l’abolition légale des castes, tradition trois fois millénaire à laquelle les Anglais n’avaient jam
35 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.5. Ce « petit peuple pacifique… »
61lle ne sera pas permanente, car on se méfie d’une caste militaire et l’on ne veut pas donner à l’État fédéral un pouvoir dont
36 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.6. « Ce petit peuple égalitaire… »
62 — désignés par les astres, nés dans une certaine caste, ou tenant leur pouvoir d’un verdict absolu, devant lequel l’individu
63nné naissance à la noblesse, et plus tard à cette caste patricienne qui allait gouverner nos cantons jusqu’aux débuts du sièc
64 La corruption, la tyrannie mesquine, l’esprit de caste allié à la vénalité des familles dirigeantes du xviiie siècle, sont
37 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
65 confédérés. Cette armée ultra-démocratique, sans caste militaire, toute mêlée à la vie du peuple, est devenue depuis 1848 l’
38 1965, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). L’Europe et le monde [Introduction] (février 1965)
66it trop pourquoi ni comment par la vogue dans les castes supérieures d’une doctrine de l’Absolu et de l’Âme impersonnelle qui
39 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.6. Culture et technique en Europe et dans le monde
67Afrique des tribus et des sorciers, ni l’Inde des castes et des sages, ni la Chine des paysans et des mandarins, n’avaient pu
40 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
68 pense aux Hindous plus qu’aux Chinois, est d’une caste, d’un ordre, d’un karma, et ne peut se poser le problème d’un sens pe
69naissance dans une voie tracée par ses astres, sa caste, sa classe et sa famille, on le prépare à courir sa chance, son avent
70e tout progrès social ; et non pas le système des castes, ni le mandarinat, ni le Bushido. On peut le regretter, mais on doit
41 1970, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Les prophètes de la décadence (24 septembre 1970)
71e tout progrès social ; et non pas le système des castes, ni le mandarinat, ni le Bushido. On peut le regretter, mais on doit
42 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
72ans ces laboratoires, une société fondée sur deux castes seulement : celle des manipulateurs, capables de vous vendre copie d’