1 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
1t le lieu de passage des forces de l’Histoire, le catalyseur de ces forces qui déjà sont dressées devant vous ; et après cela, vou
2 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
2t le lieu de passage des forces de l’Histoire, le catalyseur de ces forces qui déjà sont dressées devant vous ; et après cela, vou
3 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). À propos de la crise de l’Unesco (décembre-janvier 1953)
3 ainsi mieux soulignée, en même temps que le rôle catalyseur du Centre.   3. Initiative et contrôle gouvernementaux. Ce qui précèd
4 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
4r sa position géographique, pour jouer un rôle de catalyseur des grandes cultures voisines. Parfois même, les foyers qui apparaiss
5 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
5phénomène le plus ample dont mon livre ait été le catalyseur — je ne dis pas un instant la cause —, c’est peut-être [p. 371] la vo
6, puisqu’il est, m’assure-t-on, de la nature d’un catalyseur de disparaître des combinaisons qu’il amorça. L’ambivalence d’un tel
6 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 6. L’avenir sensible au cœur
7s camps, il y a Hitler, qui n’est lui-même que le catalyseur d’une grande angoisse communautaire, dont l’histoire (au sens médical
7 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 8. Deuxième histoire de fous : Hitler
8t le lieu de passage des forces de l’Histoire, le catalyseur de ces forces qui déjà sont dressées devant vous ; et après cela, vou