1 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Hölderlin, La Mort d’Empédocle et Poèmes de la folie (octobre 1930)
1te flamme trop grande pour son support. Reste une cendre où longtemps encore palpiteront de pâles lueurs réminiscentes. Ce son
2 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
2qui ont pour effet de retenir la poussière et les cendres, et de rendre tout nettoyage à peu près impossible. Le camouflage de
3 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
3rêvé ? Serait-il déjà mort ? J’ai vu l’Espagne de cendre et d’esprit, incapable de retrouver son équilibre entre le démoniaque
4 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
4eu que leur lecture les passionne. Mercredi des Cendres, février 1942 Depuis des mois, j’essayais de m’y mettre 10 . Mais je
5 1946, Le Figaro, articles (1939–1953). Demain la bombe, ou une chance d’en finir avec la terre (30 juin 1946)
5s vivantes et vermeilles, malignement réduites en cendres : des pommes de Sodome après le contact flétrisseur… Le principal bru
6ombe « plutonienne » qui « réduira malignement en cendres » et en « énormes masses vitrifiées » les coraux, les vaisseaux de gu
6 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
7ntisme, et nous vivons encore dans la tiédeur des cendres d’un interminable incendie. Et je sais bien que de la passion mortell
7 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
8ntisme, et nous vivons encore dans la tiédeur des cendres d’un interminable incendie. Et je sais bien que de la passion mortell
8 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.1. Proto-histoire d’un continent sans nom
9t la forêt, cultivent les terres enrichies par la cendre, les abandonnent bientôt, brûlent d’autres pans de forêts, avancent l
9 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.3. Évolution : vers le progrès ou vers la décadence ?
10cle qui ont rêvé sur la fin de l’Europe, « sur la cendre des peuples et la mémoire de leur grandeur ». (Paul Valéry s’en est s
11ettes ruines, et ne pleurera pas solitaire sur la cendre des peuples et la mémoire de leur grandeur ? 140 Christoph Martin
10 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.5. L’Europe des adversaires de l’Empereur
12enre de patriotisme véritable, renaître comme des cendres, dès que la main du pouvoir allège un instant son action. Les magistr
11 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
13ns bien que toute la terre apparente est faite de cendres, que la cendre signifie quelque chose. Nous apercevions à travers l’é
14e la terre apparente est faite de cendres, que la cendre signifie quelque chose. Nous apercevions à travers l’épaisseur de l’h
12 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
15spérance en la mission humaine de l’Occident, des cendres de la grande fatigue, renaîtra le phénix d’une intériorité et d’une s
13 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
16ettes ruines, et ne pleurera pas solitaire sur la cendre des peuples et la mémoire de leur grandeur ? Une trentaine d’années
17ue nous ne mourrons jamais entièrement et que nos cendres sont fécondes. Le temps est passé où les civilisations étaient mortel
14 1970, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Les prophètes de la décadence (24 septembre 1970)
18ettes ruines, et ne pleurera pas solitaire sur la cendre des peuples et la mémoire de leur grandeur ? Une trentaine d’armées
19ue nous ne mourrons jamais entièrement et que nos cendres sont fécondes. Le temps est passé où les civilisations étaient mortel
15 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
20r lecture les passionne. [p. 220] Mercredi des Cendres, 18 février Depuis des mois, j’essayais de m’y mettre 39 . Mais je f
16 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
21le bouton rouge, réduisant le monde en braises et cendres poussiéreuses — solvet saeclum in favilla. 8. Où le mal peut deveni