1 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
1oète, et très belle), nous inscrivons nos noms au charbon sur le mur chaulé, Gachot prend des photos, Gyergyai fouille la plain
2 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
2oète, et très belle), nous inscrivons nos noms au charbon sur le mur chaulé, Gachot prend des photos, Gyergyai fouille la plain
3 1936, Esprit, articles (1932–1962). André Gide, Retour de l’URSS (décembre 1936)
3sur un lit de braises. « Il supporte l’ardeur des charbons, et cette épreuve le fortifie. » Mais la mère, Métaneire, fait irrupt
4 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du danger de confondre la bonne foi et le stalinisme (juillet 1936)
4 notre auteur ? C’est « produire » 1000 tonnes de charbon en un jour. — Merci bien. Nous voilà fixés. Voilà qui légitime tout l
5 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
5niquement à fournir aux pauvres des vêtements, du charbon et du pain. Selon d’autres, une bonne part de l’argent extorqué aux p
6 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
6sans doute d’inciter le public à des économies de charbon. On nous recommandait la tiédeur… Mais voici nos voisins belligérants
7 1940, La Vie protestante, articles (1938–1978). Neutralité (3 mai 1940)
7sans doute d’inciter le public à des économies de charbon. On nous recommandait la tiédeur… Mais voici nos voisins belligérants
8 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
8à culottée », au fourneau tapissé d’une couche de charbon lisse. Cela me rappelle le vieux débat sur les livres qu’il faut coup
9 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
9orte donne dans la cuisine. En face du fourneau à charbon, qui est censé chauffer l’appartement, une espèce de baignoire couver
10 1946, Journal des deux Mondes. 17. Le mauvais temps qui vient
10a poste fonctionne, on nous promet un peu plus de charbon pour cet hiver ; des millions de femmes ont été violées dans toute l’
11 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
11orte donne dans la cuisine. En face du fourneau à charbon, qui est censé chauffer l’appartement, une espèce de baignoire couver
12 1947, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Slums (janvier 1947)
12orte donne dans la cuisine. En face du fourneau à charbon, qui est censé chauffer l’appartement, une espèce de baignoire couver
13 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
13l’Europe occidentale à elle seule produit 26 % du charbon et 32,5 % de l’électricité actuellement disponibles dans le monde.
14 1950, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Europe et sa culture (novembre 1950)
14d’Européens. Nous disposons de plus d’un quart du charbon, de près d’un tiers de l’électricité que produit aujourd’hui la planè
15 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Contre la culture organisée (avril 1952)
15dons-nous cependant de confondre les méthodes. Le charbon, l’acier, l’électricité, les produits agricoles et leur exploitation,
16 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Culture et politique européenne (octobre 1952)
16e n’est pas le chemin de fer, l’électricité et le charbon, les sociétés qui les exploitent, les ouvriers qui les produisent, et
17 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
17rritoire est improductif, les matières premières (charbon, pétrole, fer, métaux précieux) lui font presque totalement défaut, s
18 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). François Fontaine, La Nation frein (juin-juillet 1956)
18ur un marché continental que le mineur extrait le charbon, que le paysan moissonne son blé. Ils s’en moquent, soit. Chacun d’eu
19Suez : par contre, on ne verra plus des tonnes de charbon traverser l’océan parce qu’il en coûte moins cher que de traverser la
19 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1957)
20problème qu’elle voulait résoudre est dépassé. Le charbon et l’acier étant mis en commun, sans parler de l’énergie atomique, si
20 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La Suisse et l’Europe après 1945 (avril 1957)
21t en 1951 de mettre en commun leurs ressources de charbon, de fer et d’acier. Ils signent le pacte nommé Communauté européenne
22e purement consultatif. En 1951, la Communauté du charbon et de l’acier (CECA) groupe les ressources de six pays. En 1957, ces
21 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
23 l’électricité, que celle-ci soit produite par le charbon ou l’eau, la fission de l’atome ou sa fusion. La technique et les va
24. Pour combler cet écart, par des importations de charbon ou de pétrole, l’Europe devrait alors dépenser, aux prix actuels, env
25ave, mais il y a pire. Les réserves en pétrole et charbon, corps qui produisent actuellement 68 % de l’énergie mondiale, s’épui
22 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur une phrase du « Bloc-notes » (mars 1959)
26’Allemagne ayant mis en commun non seulement leur charbon et leur acier, mais encore leurs wagons et leurs avions, si elles déc
23 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
27du Moyen Âge, l’extraction et [p. 384] l’usage du charbon avaient orienté l’Angleterre vers une industrie déjà quantitative, an
24 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
28ion industrielle, celle qui tirait son énergie du charbon, n’a pas seulement créé le décor sale et sans âme des faubourgs de no
29es lois sociales, en passant de l’époque noire du charbon, de la mine et des fabriques enfumées, à l’époque blanche et propre d
25 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
30reste va s’ensuivre : Plan Schuman, Communauté du charbon et de l’acier, tentative avortée d’une Communauté de défense, puis ré
31ports. Trois jours plus tard, le premier train de charbon libre de droits de douane traversait la frontière franco-allemande. B
26 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
32s premières que possèdent d’autres pays d’Europe, charbon, fer et autres minerais, métaux précieux, pétrole, font totalement dé
27 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
33reste va s’ensuivre : Plan Schuman, Communauté du Charbon et de l’Acier, tentative avortée d’une Communauté de Défense, puis ré
34ports. Trois jours plus tard, le premier train de charbon [p. 287] libre de droits de douane, traversait la frontière franco-al
28 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
35n des sources d’énergie et de matières premières (charbon, électricité, fer, etc.) », d’organisation fédérale des transports, o
36mique ». Pour les « industries de base telles que charbon, fer et acier », une Autorité européenne [p. 28] devrait être créée e
37et d’Italie, la naissance d’une Haute Autorité du charbon et de l’acier inaugurera une stratégie nouvelle : celle qui consiste
29 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.6. Culture et technique en Europe et dans le monde
38e deux de nos nations est devenu impraticable. Le charbon et l’acier, l’énergie électrique, les oléoducs, les matières fissiles
30 1970, Lettre ouverte aux Européens. III. La puissance ou la liberté
39rcan aux réalités économiques. C’est ainsi que le charbon fut français ou allemand, selon qu’il se trouvait d’un côté ou de l’a
31 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Stratégie de l’Europe des régions (printemps 1974)
40 les hommes l’ont cru naïvement jusqu’à nous : le charbon, le pétrole et les métaux non-ferreux s’épuisent d’une manière calcul
32 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
41ier) que les réserves existantes de pétrole et de charbon permettraient de satisfaire pendant quarante ans les besoins de 10 mi
42nucléaires, mais aussi dans les vieilles mines de charbon !) Depuis une trentaine d’années, les pronostics sont régulièrement d
33 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 12. Que tout appelle les Régions
43liser par priorité ses sources locales d’énergie (charbon, eau, vents, soleil) et qu’elle y ordonne la nature et les rythmes de
34 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. II. L’énergie
44ressources très inégales. La Grande-Bretagne a du charbon, du pétrole, du gaz naturel et de l’énergie nucléaire ; l’Italie de l
45la Hollande a beaucoup de gaz naturel mais pas de charbon, pas d’énergie hydraulique ni d’énergie nucléaire ; la France n’a plu
46nergie nucléaire ; la France n’a plus beaucoup de charbon ni de gaz, mais une forte [p. 81] capacité hydraulique, et un program
47i, en revanche, possède beaucoup de lignite et de charbon. D’où l’on déduit qu’une politique commune s’impose dans le secteur d
48rie des plastiques et des carburants, et enfin le charbon, encore très abondant en Europe. [p. 88] c) La CEE a lancé un proje
35 1981, Cadmos, articles (1978–1986). L’apport culturel de l’Europe de l’Est (printemps 1981)
49eux industriel français qui exploite des mines de charbon en Autriche voisine, et ce Marini lui a beaucoup parlé du Plan d’unio