1 1924, Articles divers (1924–1930). Conférence de Conrad Meili sur « Les ismes dans la peinture moderne » (30 octobre 1924)
1echerches n’ont pas été vaines. Ils en reviennent chargés de chefs-d’œuvre, et plus conscients de leurs moyens d’expression. Tr
2 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Paul Colin, Van Gogh (août 1925)
2 l’admiration que tout le lyrisme dont on a voulu charger la « vie héroïque » de Vincent. M. Colin n’a pas cherché à expliquer
3 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
3illons de pâles opportunistes sans culture qui se chargent de gaver les masses du pain quotidien de la bêtise de tous les partis
4 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Lettre du survivant (février 1927)
4navre au plus intime de mon être… Le revolver est chargé, sur cette table. (Je le caresse, entre deux phrases.) Mais voici que
5 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
5au parfum de passions, c’est une atmosphère toute chargée d’éclairs qui nous atteignent sans cesse au cœur et nous revêtent mir
6 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 1. Mes prisons
6assent la même chose ici ! » Dans la suite, on se chargea d’illustrer par d’innombrables exemples cet axiome qui devint la form
7 1930, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Pour un humanisme nouveau » [Réponse à une enquête] (1930)
7 diriger le service de contre-espionnage allemand chargé de sa filature 6 . Ah ! comme nous avons besoin d’être purifiés d’une
8 1930, Articles divers (1924–1930). Au sujet « d’un certain esprit français » (1er mai 1930)
8ogique verbale et le clair génie que l’on sait se chargent de tout réduire à la raison, y compris la Révolution, thème rhétoriqu
9 1930, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Les soirées du Brambilla-club (mai 1930)
9ises démesurées qu’enregistre l’Histoire, science chargée d’illustrer à ses propres yeux l’Humanité. [p. 163] En passant, rele
10 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Au sujet d’un grand roman : La Princesse Blanche par Maurice Baring (mai 1931)
10qu’il s’agit des vieilles tantes de la Princesse, chargées ici de représenter deux églises anglaises. Ces deux respectables ladi
11 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
11est plus question de bouger. La table immense est chargée des produits du domaine. On boit un peu de bière, mais surtout du lai
12 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.4. Le balcon sur l’eau
12u clapote avec tendresse, et se retient… Et l’air chargé d’attente. Nos têtes immobiles sont près de se toucher, nos regards s
13 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.5. Appendice. Les Soirées du Brambilla-Club, (1930)
13ises démesurées qu’enregistre l’Histoire, science chargée d’illustrer à ses propres yeux l’Humanité. En passant, relevons un so
14 1933, Esprit, articles (1932–1962). Loisir ou temps vide ? (juillet 1933)
14oup elle décrète « forcé » le travail des classes chargées d’assurer ce loisir. C’est créer un monde impensable, le nôtre. Car s
15 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les parlementaires contre le Parlement (octobre 1933)
15aine corporatif où l’homme, [p. 9] au lieu d’être chargé de sa propre protection, en collaboration avec ses pairs, est assuré
16 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 6. Note sur un certain humour
16tres mines que celles qu’on voit aux pieuses gens chargées de trop de soucis généraux. Un homme qui se connaît entièrement dépen
17 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
17 il a surtout le devoir d’agir, en tant qu’il est chargé d’une responsabilité unique dans la société, à sa juste place. Notons
18 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — ii. Loisir ou temps vide ?
18oup elle décrète « forcé » le travail des classes chargées d’assurer ce loisir. C’est créer un monde impensable, le nôtre. Car s
19 1934, Esprit, articles (1932–1962). Sur une nouvelle de Jean Giono (novembre 1934)
19ssent la pensée de ceux qui les répètent, mais se chargent alors, parfois, dans la bouche des innocents, d’une humanité émouvant
20 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Précisions sur la mort du Grand Pan (avril 1934)
20e cet homme, trahissant la mission dont la foi le chargeait, se retourne vers la Nature et s’en aille lui demander précisément ce
21 1935, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Les mystiques allemands du xiiie au xixe siècle, par Jean Chuzeville (2 novembre 1935)
21la, nous lui laisserons ses rêveries et nous nous chargerons de l’homme « dans ses limites charnelles et temporelles ». C’est auss
22 1935, Esprit, articles (1932–1962). Tristan Tzara, Grains et Issues (juin 1935)
22ra toute seule et que des « lois » inexorables se chargent de transformer le monde, cette démission de la personne 23 est en ef
23 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
23e avec l’effort des autres peuples. Dans un cadre chargé d’histoire et rayonnant de beauté, au bord de la Seine royale, les en
24une différence profonde entre le refus de Pilate, chargé d’un pouvoir séculier, et le refus de l’intellectuel, dégagé par natu
24 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Lawrence et Brett par Dorothy Brett ; Matinées mexicaines suivi de Pansies (poèmes), par D. H. Lawrence (octobre 1935)
25 me [p. 598] donnez pas votre confiance — Pour me charger du poids de votre vie, de vos affaires ; — Ne me fourrez pas dans vos
25 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.1. Le problème de la culture
26ir qu’il faut pourtant former — ou alors qui s’en chargera ? À l’élite bourgeoise avancée qui se complaît dans le tableau d’une
27a mission de l’écrivain à celle du propagandiste, chargé de ressasser les à-peu-près du jour ? [p. 29] Importance des « ques
26 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.7. Sur le déclin du Moyen Âge
28sion la plus forte et la moins équivoque. Sadolet chargé d’adresser une lettre pastorale aux Genevois pour les ramener dans le
27 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.8. Décadence des lieux communs
29 la confusion meurtrière de termes dangereusement chargés de passion et de préjugés, tels que patriotisme, nationalisme, impéri
28 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.10. La mesure soviétique
30cialiste ». On peut concevoir que des Américains, chargés de coloniser ces terres immenses, [p. 90] n’eussent pas adopté des me
29 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.13 Commune mesure et acte de foi
31gard de l’histoire, la passion même dont nous les chargeons, tout cela vient uniquement de la fin à laquelle nous les dédions. Or
30 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
32 les valeurs qui réellement l’autorisaient, et la chargeaient d’une mission directrice. La pensée prolétarisée Un très petit fait
31 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). L’Art poétique ou Qu’il faut penser avec les mains (décembre 1936)
33a créée, s’appelle la parole. » Nous voici donc « chargés du rôle d’origine ». L’homme est « le sceau de l’authenticité ». Il e
32 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
34é que représente l’anarchie actuelle.) Si l’on me chargeait de redistribuer toutes les richesses, selon mon expérience et mes pet
35pendant le trajet, de coups de main aux voyageurs chargés de paquets ou d’un jeune veau, ou d’un enfant hurlant et admiré, d’ar
33 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
36ns utiles. Nous ne sommes plus des hommes normaux chargés d’une vocation d’expression et de réflexion. Nous sommes des hommes s
37« passer » cette nuit, vous savez, elle est toute chargée, bou die ! l’estomac et tout. — Mais les Simard ne m’avaient jamais p
34 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
38pendant le trajet, de coups de main aux voyageurs chargés de paquets ou d’un jeune veau, ou d’un enfant hurlant et admiré, d’ar
35 1937, Esprit, articles (1932–1962). La fièvre romanesque (janvier 1937)
39aveur de mille « observations » dites objectives, chargées de nous distraire pendant l’opération, et de nous faire croire que ce
36 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
40ns utiles. Nous ne sommes plus des hommes normaux chargés d’une vocation d’expression et de réflexion. Nous sommes des hommes s
41« passer » cette nuit, vous savez, elle est toute chargée, bou die ! l’estomac et tout. — Mais les Simard ne m’avaient jamais p
37 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
42 le sens d’un destin qui le dépasse. Petit peuple chargé d’une grande mission : s’il l’oublie, il étouffe bientôt dans le conf
43 ce qui précède en une seule phrase : Nous sommes chargés symboliquement de la garde du Saint-Gothard : mais c’est pour assurer
38 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
44rs et chevaliers pour la possession des tribunaux chargés de poursuivre les délits contre le Trésor public, et qui changèrent q
39 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Ballet de la non-intervention (avril 1937)
45ie du matériel, des techniciens et un ambassadeur chargé de conduire la guerre ; moyennant quoi, elle entre dans le comité de
40 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
46es comités de direction administrative de membres chargés d’y assurer l’influence du dynamisme révolutionnaire — ou encore, l’e
47u encore, l’envoi de « représentants en mission » chargés plus spécialement de surveiller le fonctionnement de tel ou tel secte
41 1938, Journal d’Allemagne. 2. Conclusion 1938
48n point toutefois que certains événements se sont chargés de me rendre encore plus clair, et sur lequel on n’insistera jamais a
42 1938, Journal d’Allemagne. i. Instruction spirituelle donnée aux étudiants hitlériens, (Extrait de lettre d’un étudiant allemand)
49ent que le second jour, avec une conférence de Y. chargé de l’instruction de la province. Sujet : “Notre sang, notre conceptio
50e spéciale, qui n’a pas duré moins de 7 heures, a chargé le camarade Derichsweiler, chef d’empire du NSDStB, de faire de cette
43 1938, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La vraie défense contre l’esprit totalitaire (juillet 1938)
51vivante. Si nous ne la faisons pas, d’autres s’en chargeront, l’appel existe, et c’est le premier qui saura lui répondre qui vainc
44 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
52 puis les élever jusqu’au moment où le Parti s’en chargera (c’est-à-dire pendant 6 ou 7 ans). De là, on passe à des mesures d’or
45 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
53onge ses racines, il est probable que l’État s’en chargera, c’est son hygiène. Il y a toutes les raisons de le prévoir, dans une
46 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
54rs, il lui révèle la mission dont le roi Marc l’a chargé. Et Iseut lui fait grâce, car elle veut être reine. (Selon certains a
55 sème de la « fleur de blé ». Tristan, que Marc a chargé d’une nouvelle mission, veut rejoindre une dernière fois son amie, pe
47 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
56e cette poésie baignait dans l’atmosphère la plus chargée de passions. Les actions que nous rapportent les chroniqueurs du temp
48 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
57 puis les élever jusqu’au moment où le Parti s’en chargera (c’est-à-dire pendant quatre ou cinq ans). Puis on en vint à des mesu
49 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
58onge ses racines, il est probable que l’État s’en chargera, c’est son hygiène. Il y a toutes les raisons de le prévoir, dans une
50 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
59e telle jalousie que, pour un autre grief dont il chargera le duc, il se montra farouche et irrité. Ils en firent bataille par l
60l s’agit dans les deux cas : D’un vassal puissant chargé de la « quête » d’une fiancée lointaine — d’une rivalité entre le vas
51 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). L’ère des religions (22 février 1939)
61 Dieu vivant. L’ère des religions s’ouvre à nous, chargée de promesses, mais aussi de menaces. Ère nouvelle pour les chrétiens
52 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
62ui ne délèguent auprès du Frère Claus des envoyés chargés d’obtenir son appui : car son conseil est si puissant parmi les Suiss
63 on ne saura jamais — de quel message Nicolas l’a chargé. Ce que l’on sait, par ce qu’attestent les documents les plus formels
53 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La Poésie scientifique en France au xviᵉ siècle, par Albert-Marie Schmidt (septembre 1939)
64 moyen âge, un tas d’objets inutiles et bizarres, chargés de significations magiques. Ensuite, au xviiiᵉ, il n’est resté que la
54 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
65 il a surtout le devoir d’agir, en tant qu’il est chargé d’une responsabilité unique dans la société, à sa juste place. Notons
55 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
66r de l’ensemble : le Progrès, automatiquement, se chargera du reste, et tout finira bien. Le marxisme, au contraire, décrit avec
67emps, c’étaient l’Église et la théologie qui s’en chargeaient. Puis ce furent les écrivains. Mais que peuvent-ils dans notre monde
68ixer le sens des mots, la propagande brutale s’en chargera. À la place des grands lieux-communs chargés de sens traditionnel, no
69’en chargera. À la place des grands lieux-communs chargés de sens traditionnel, nous aurons des slogans, des mots d’ordre simpl
70un homme qui, du fait de sa conversion, se trouve chargé d’une vocation particulière qui le distingue de tous ses voisins ; ma
71iné les masses ouvrières, c’est parce qu’il s’est chargé de la mission sociale qu’avaient trahie toutes les Églises. Nicolas B
72sublimes ». (Certain ministre de la propagande se chargerait très volontiers de cette œuvre de Heimatschutz.) Si nous sommes là, c
73 notre mission vis-à-vis de l’Europe. Nous sommes chargés de la défendre contre elle-même, de garder [p. 100] son trésor, d’aff
56 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
74 le sens d’un destin qui le dépasse. Petit peuple chargé d’une grande mission ; s’il l’oublie, il étouffe bientôt dans le conf
57 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
75arges haies barbelées, ceinture fortifiée, pièces chargées, et derrière tout cela, l’armée qui guette et qui travaille encore da
58 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
76es, créatures de l’esprit autant que de la terre, chargés d’une vocation et non seulement d’hérédités problématiques ! Il reste
59 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
77 la Confédération ne doit plus être en même temps chargé d’un département. Il est contraire au bon sens qu’il soit nommé autom
78d qui doit s’approfondir et s’élargir sans cesse. Chargés, devant notre patrie, d’une responsabilité que nous mesurons avec hum
60 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
79emps, c’étaient l’Église et la théologie qui s’en chargeaient. Puis ce furent les écrivains. Mais que peuvent-ils dans notre monde
80ixer le sens des mots, la propagande brutale s’en chargera. À la place des grands lieux communs chargés de sens traditionnel, no
81’en chargera. À la place des grands lieux communs chargés de sens traditionnel, nous aurons des slogans, des mots d’ordre simpl
82un homme qui, du fait de sa conversion, se trouve chargé d’une vocation particulière qui le distingue de tous ses voisins ; ma
83iné les masses ouvrières, c’est parce qu’il s’est chargé de la mission sociale qu’avaient trahie toutes les Églises. Nicolas B
84sublimes ». (Certain ministre de la propagande se chargerait très volontiers de ce travail de Heimatschutz.) Si nous sommes là, c’
85 depuis des siècles, devant l’Europe. Nous sommes chargés de la défendre contre elle-même, de garder son trésor, d’affirmer sa
61 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’Église et la Suisse (août 1940)
86 se déroulent pas d’après un plan traditionnel et chargé de sens dogmatique, mais font se succéder, dans un ordre plus ou moin
62 1941, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). New York alpestre (14 février 1941)
87ent et se mêlent. Les grands souffles océaniques, chargés de sel et d’aventure, viennent frapper les verticalités granitiques e
63 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
88alistes, prédicateurs, législateurs ou dictateurs chargés de nous rappeler les règlements. Je compte me livrer désormais à un s
64 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
89 [p. 103] chapeau sur la tête, derrière une table chargée de tampons. Bien entendu, ces procédures sont justifiables en temps d
65 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
90illuminé avec le trésor spirituel que Dieu nous a chargé d’administrer, nous son indigne serviteur… C’est Satan qui a soufflé
91eur servait de ciment ; d’autres encore n’étaient chargés que de monter les matériaux, d’autres de bâtir les murs, de charpente
66 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — III.3. L’Art poétique de Claudel
92a créée, s’appelle la parole. » Nous voici donc « chargés du rôle d’origine ». L’homme est le « sceau de l’authenticité ». Il e
67 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Le mensonge allemand (16 août 1945)
93allemande occupée par les Américains, un officier chargé du gouvernement civil réunit cent personnes, au hasard de la rue, et
68 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Un climat tempéré (22 août 1945)
94bable. Mais c’est par cela même qu’elle se trouve chargée d’une mission universelle. Pendant des siècles, l’homme a pu y consac
69 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Les enfants américains réclament des bombes atomiques (20 décembre 1945)
95lade la bonne conscience que représente une table chargée de cadeaux enveloppés de papiers brillants, verts, rouge, argent et m
70 1945, Le Semeur, articles (1933–1949). La responsabilité culturelle de l’Église (mars 1945)
96devoirs de l’individu (c’est-à-dire de l’individu chargé d’une vocation) avant les droits et les devoirs de l’État (l’organism
71 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
97sublimes ». (Certain ministre de la propagande se chargerait très volontiers de ce travail de Heimatschutz.) Si nous sommes là, c’
98is des siècles, devant l’Europe. D’autres se sont chargés d’arrêter les brigands qui voulaient profiter de sa faiblesse. Nous s
99i voulaient profiter de sa faiblesse. Nous sommes chargés de la défendre contre elle-même, de garder son trésor, d’affirmer sa
100940 La Section Armée et Foyer de l’État-Major m’a chargé de composer un « bréviaire civique » à l’intention des troupes. Je pa
72 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
101otre tâche : prendre le commandement des pelotons chargés d’arrêter en cas d’agression allemande, à la première heure, les quel
102ette indépendance que l’armée justement se trouve chargée de défendre à tout prix ? 4 La première rencontre des dix « conjuré
73 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
103ent et se mêlent. Les grands souffles océaniques, chargés de sel et d’aventure, viennent frapper les « faces » argentées de l’E
104ieurs, et c’est à propos d’un cigare. Certains se chargent eux-mêmes du message. Le dimanche, on nous transmet les cultes des pr
74 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
105a changer, et que les plats repartent abondamment chargés. Je disais à José, le maître d’hôtel : — Quand je suis seul, pourquoi
75 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
106 sont peut-être tombées dans la cour. Des gouttes chargées de suie s’écrasent sur mon papier, la verrière doit être fendue ou ma
107bable. Mais c’est par cela même qu’elle se trouve chargée d’une mission universelle. Pendant des siècles, l’homme a pu y consac
76 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
108e, que je vois passer d’un pas lent mais dansant, chargées de dossiers impeccables, ont l’air de jouer le personnage d’une secré
77 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
109rt venant de loin vers moi, sérieuse et lente, et chargée d’un sens inconnu. Nous roulions tous ensemble dans une descente aux
110ne conscience que représente une table de famille chargée de cadeaux enveloppés de [p. 231] papiers brillants, verts, rouges, a
78 1946, Lettres sur la bombe atomique. 9. Paralysie des hommes d’État
111 L’Amérique est trop grande pour lui, et le voici chargé du monde en plus ! Ainsi d’Attlee et de Staline, bien que ce dernier
112lifie, en principe, pour l’entreprise dont ils se chargent, et les porte à la saboter. Leur métier même les rend inaptes à voir
79 1946, Lettres sur la bombe atomique. 16. Le goût de la guerre
113s, depuis que le monde est monde et qu’ils y sont chargés d’assurer l’ordre. Le fait est que l’invention de la poudre, loin de
80 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
114ent et se mêlent. Les grands souffles océaniques, chargés de sel et d’aventure, viennent frapper les « faces » argentées de l’E
81 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
115rhomme, est encore à créer, et le temps presse !) Chargées d’éléments traditionnels, condensant tout ce que nous avons d’expérie
82 1946, Combat, articles (1946–1950). Paralysie des hommes d’État (21 mai 1946)
116 L’Amérique est trop grande pour lui, et le voici chargé du monde en plus ! Ainsi d’Attlee et de Staline, bien que ce dernier
117lifie, en principe, pour l’entreprise dont ils se chargent, et les porte à la saboter. Leur métier même les rend inaptes à voir
83 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Noël à New York (décembre 1946)
118ne conscience que représente une table de famille chargée de cadeaux enveloppés de papiers brillants, verts, rouges, argent et
84 1946, Carrefour, articles (1945–1947). Une bureaucratie sans ronds-de-cuir (23 mai 1946)
119 des neuf premiers. On nommera un Board national, chargé de coordonner comités et agences, et baptisé de quelques initiales po
120qui s’occupaient des logements. Depuis lors, on a chargé une agence nationale de coordonner les travaux. Mais son administrate
85 1946, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Monsieur Denis de Rougemont, de passage en Europe, nous dit… [Entretien] (4 mai 1946)
121 américain de l’information de guerre, où j’étais chargé de l’émission « La voix de l’Amérique parle aux Français », retransmi
86 1947, Doctrine fabuleuse. 12. Le supplice de Tantale
122 simplifiée comme un arcane du Tarot et non moins chargée de symboles : un corps, une eau, une branche et un rocher. C’est l’ho
123voité s’éloignera tout aussitôt, comme la branche chargée de fruits. Si un homme veut la Vie éternelle par seule crainte de mou
87 1947, Doctrine fabuleuse. 15. Antée ou La terre
124 et sa vue nette, il s’éprouve cependant [p. 122] chargé d’une fièvre. Ce n’est pas l’impatience de combattre, mais au contrai
125raits des notes de l’analyste qui a bien voulu se charger du cas, sur la demande répétée du manager.) « … … …Complexe d’Œdipe :
126j’ai mes humeurs, je me sens faible. Je suis tout chargé. Ça me donne sur les nerfs. Plus qu’il m’isole dans mes belles chambr
88 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
127 des neuf premiers. On nommera un Board national, chargé de coordonner comités et agences, et baptisé de quelques initiales po
128 qui s’occupaient des logements. Depuis lors on a chargé une agence nationale de coordonner les travaux. Mais son administrate
89 1947, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Consolation à Me Duperrier sur un procès perdu (décembre 1947)
129 puis juger sommairement, et Me Duperrier se voit chargé d’office de ma défense. Que va-t-il dire ? Il n’hésite pas : il dit q
90 1947, Carrefour, articles (1945–1947). Fédération ou dictature mondiale ? (9 avril 1947)
130atomique prévoit en effet un comité supranational chargé d’inspecter dans tous les pays les usines et les laboratoires, et qui
91 1947, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Consolation à Me Duperrier sur un procès perdu (5 décembre 1947)
131 puis juger sommairement, et Me Duperrier se voit chargé d’office de ma défense. Que va-t-il dire ? Il n’hésite pas : il dit q
92 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
132on européenne ne sera pas l’œuvre des gouvernants chargés de défendre les intérêts de leur nation contre le reste du monde. La
93 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
133ique, culturelle) ainsi que des comités nationaux chargés de désigner les délégués, en tenant compte de toutes les « forces viv
134adoptées en principe à La Haye : la Cour suprême, chargée de sanctionner une Charte des droits de la Personne ; l’Assemblée de
94 1948, Suite neuchâteloise. III
135s aux anciennes. Ce corps est une sorte de Comité chargé de l’administration de la police, et dont les membres [p. 30] sont ch
95 1948, Suite neuchâteloise. VII
136’Isola Bella, vaisseau de rêve aux nombreux ponts chargés de dieux, passagers immobiles, un bras levé… J’habite au Lac de Garde
96 1948, Esprit, articles (1932–1962). Thèses du fédéralisme (novembre 1948)
137on européenne ne sera pas l’œuvre des gouvernants chargés de défendre les intérêts de leur nation contre le reste du monde. La
97 1948, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Lacs (août 1948)
138’isola Bella, vaisseau de rêve aux nombreux ponts chargés de dieux, passagers immobiles, un bras levé… J’habite au lac de Garde
98 1949, La Vie protestante, articles (1938–1978). Printemps de l’Europe (29 avril 1949)
139seule chose, qui est celle-ci : les hommes d’État chargés de faire l’Europe auront-ils la vision nécessaire ? Les grandes visi
99 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
140borée notre Europe. La personne, c’est l’individu chargé d’une vocation qui le distingue de la masse, mais le relie pratiqueme
100 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
141le mur du fond tendu d’un seul voile de soie noir chargé de larges signes d’or, Çakuntala dansait des danses classiques de l’I
142’un rêve, intensément précises mais sans échelle, chargées d’une indicible signification, mais capables à chaque instant de se m
143pied de l’arbre, une petite fontaine et un autel, chargé de fleurs et d’offrandes. Un homme prie debout, puis se tourne à demi
144à de l’abreuvoir, un bâtiment peint en bleu-vert, chargé de clochetons et de reliefs rococo, qui évoque un pavillon de foire e