1 1933, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Petites notes sur les vérités éternelles (1932-1933)
1toire comparée des systèmes ; d’autre part, les « chercheurs » invétérés s’appliquèrent à rétablir une permanence abstraite, qu’il
2 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
2 les grandes découvertes, de salles destinées aux chercheurs de tous les pays, qui viendront se retremper à Paris, d’amphithéâtres
3ensée. Après l’Exposition il restera le foyer des chercheurs, toujours prêt à accueillir les savants et leurs découvertes, à ajout
3 1946, Lettres sur la bombe atomique. iv. La vérité n’est plus du côté des canons
4oviets se voient rejetés au stade mental de ces « chercheurs de Dieu » dont il était souvent question au temps de la Russie des tz
4 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
5aire ou le réformateur ; mais cela donne aussi le chercheur dans les sciences et l’innovateur dans les arts. Cela donne tout ce q
5 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le rôle de la recherche en Europe (décembre 1954-janvier 1955)
6e qu’il a. Mais cette réponse ne vaut que pour le chercheur occasionnel. Celui qui cherche une place, s’il en trouve une très bon
6 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
7te recherche scientifique authentique veut que le chercheur lutte contre ses propres souhaits, ses propres prévisions. C’est un t
7 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
8te recherche scientifique authentique veut que le chercheur lutte contre ses propres souhaits, ses propres prévisions. C’est un t
8 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
9d’un état permanent des problèmes à résoudre, des chercheurs disponibles, et des initiatives en quête de fonds. Cette information
9 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La création d’un Centre européen d’enseignement post-universitaire (juillet 1958)
10 dépend au moins autant de la culture générale du chercheur que de sa spécialisation exclusive, et sans perdre de vue la nécessit
10 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Carlo Curcio, Europa, Storia di un’idea (septembre 1959)
11prochainement en espagnol) ; et qu’une cohorte de chercheurs et d’érudits pourrait certes amender sur plus d’un point, mais non pa
11 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
12séducteurs ». Ils seront « curieux jusqu’au vice, chercheurs jusqu’à la cruauté, avec des doigts audacieux pour l’insaisissable… p
12 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
13t que les résultats acquis par des générations de chercheurs se suivent, conduisent enfin à la volonté d’assumer une tâche infinie
13 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
14séducteurs ». Ils seront « curieux jusqu’au vice, chercheurs jusqu’à la cruauté, avec des doigts audacieux pour l’insaisissable… p
14 1962, Les Chances de l’Europe. I. L’aventure mondiale des Européens
15tienne à la fois : l’homme du mythe, le marin, le chercheur de trésors, le missionnaire et le croisé. Pour qu’apparût l’aventurie
15 1962, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Principes et méthodes du dialogue entre les cultures (avril 1962)
1600 titres. Il peut ainsi répondre aux demandes de chercheurs et d’instituts d’outre-mer, qui ne disposaient jusqu’ici que de sourc
17jusqu’ici ; — Accueil aux étudiants, professeurs, chercheurs et enquêteurs, facilitant leurs contacts et leur connaissance des réa
16 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
18és, devrait d’abord être confiée à des groupes de chercheurs représentant des disciplines diverses. Par leur réunion physique en s
17 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
19tés devrait d’abord être confiée à des groupes de chercheurs représentant des disciplines diverses. Par leur réunion physique en s
18 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
20ans tous les cantons quantité de praticiens et de chercheurs d’avant-garde qui ont des titres plus sérieux à se réclamer de la tra
21tes, des laboratoires beaucoup mieux équipés, des chercheurs mieux dotés et, selon l’étude récente du professeur Kneschaurek, de S
22’échelle intercantonale, et des concentrations de chercheurs dotés d’instruments adéquats, bien trop chers pour un seul canton. Qu
19 1965, Fédéralisme culturel (1965). Fédéralisme culturel
23dons cette densité exceptionnelle de lecteurs, de chercheurs, d’inquiets, d’originaux, d’individus entreprenants en tous domaines,
20 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
24uquait l’homme pour les y ajuster, tandis que les chercheurs libres, les hérétiques et les mauvaises têtes mettaient en doute ces
21 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il faut réinventer l’Université (29 juin 1968)
25ont besoin des autres : une certaine mobilité des chercheurs, enseignants et étudiants est donc indispensable à la vie d’une Unive
22 1969, La Vie protestante, articles (1938–1978). La lune, ce n’est pas le paradis (1er août 1969)
26 transforment ces colonels en projectiles à têtes chercheuses. Les savants pourraient dire — et ils le pensent peut-être — que ce s
23 1970, Le Cheminement des esprits. Préface. Cheminements
27sses où il lui arrive de se fourvoyer, comme tout chercheur, bien content si ce n’est qu’une fois sur deux. Et il lui faut parfoi
28ment. Les pionniers ne sont pas des casseurs, les chercheurs n’arriveront nulle part en défilant, la poésie jamais ne sera « faite
24 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.4. Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
29és, devrait d’abord être confiée à des groupes de chercheurs représentant des disciplines diverses. Par leur réunion en séminaires
25 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.5. Le rôle de la recherche en Europe
30e qu’il a. Mais cette réponse ne vaut que pour le chercheur occasionnel. Celui qui cherche une place, par exemple : s’il en trouv
26 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.6. Culture et technique en Europe et dans le monde
31uisqu’il nous faut davantage de techniciens et de chercheurs scientifiques, il nous faut davantage de culture générale, et non pas
27 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.7. Pour une politique de la recherche
32d’un état permanent des problèmes à résoudre, des chercheurs disponibles, et des initiatives en quête de fonds. Cette information
28 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
33 le réformateur ; cela donne dans les sciences le chercheur, et l’innovateur dans les arts, tout ce qui a compté dans la vie de l
29 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
34ofessions, les entreprises, les laboratoires, les chercheurs. Elles n’ont cessé de se multiplier depuis 1946, à travers les fronti
30 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pourquoi des régions ? (printemps-été 1975)
35 Berne et à Paris, d’instituts sans pouvoir et de chercheurs isolés, risquent bien de ne pas suffire à enrayer le mal avant le poi
31 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
36des dernières décennies, parce que des groupes de chercheurs bien soutenus ont pu persévérer dans l’expérimentation après des diza
32 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
37auté dès 1960, et ils occupent quelque deux mille chercheurs et techniciens. Mais l’effort de recherche scientifique continue à se
38és depuis 1946 par les instituts culturels et les chercheurs indépendants qui ont étudié, enseigné et vulgarisé les principes de l