1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Lucien Fabre, Le Tarramagnou (septembre 1929)
1eter au-devant des troupes accourues, il meurt en clamant la paix. M. Fabre avait là les éléments d’un grand roman : autour d’u
2 1929, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). L’ordre social. Le Libéralisme. L’inspiration (novembre 1929)
2 n’en a pas. [p. 26] Le libéralisme Seigneur ! clamaient-ils, combien complexes sont les problèmes que vous proposez à notre b
3 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Sécularisme (mars 1931)
3 pas su conjurer la malédiction du monde moderne, clame-t-on de toutes parts aux chrétiens. Assez parlé de Vérité, ce sont des
4 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Littérature alpestre (juillet 1931)
4 un Ruskin ? Chateaubriand, devant le Mont-Blanc, clame son horreur de tant de démesure, et ses descriptions des Alpes consti
5 1938, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Caquets d’une vieille poule noire (août 1938)
5is vous ne les aurez pas, ces petits rentiers ! » clame-t-elle. Et pour le coup, je m’y reconnais : cette logique est celle de
6 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
6 ou de sombrer dans un commun naufrage. Ô vents, clamait encore Isolde, secouez la léthargie de cette mer rêveuse, ressuscitez
7 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
7evant des gerbes de papiers multicolores, et elle clamait le Star Spangled Banner d’une voix de salutiste hallucinée… Cette réé
8 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
8agent en silhouettes sur le ciel rouge. Une radio clame Amapola, plus fort que tout, dans la cour où les draps au vent font d
9 1946, Lettres sur la bombe atomique. 16. Le goût de la guerre
9onel, qu’il est « inopportun et même prématuré de clamer que les armées ont fait leur temps ». Or ces messieurs parlent ainsi,
10 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
10agent en silhouettes sur le ciel rouge. Une radio clame Amapola, plus fort que tout, dans la cour où les draps au vent font d
11 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
11 commissions, d’ailleurs, ne seront occupées qu’à clamer, la cravate en bataille, des résolutions farouchement patriotiques ou
12 1947, Doctrine fabuleuse. 10. La gloire
12 et mort lumineuse, gloire et ce triomphal accord clamé, ou cet instant plutôt qui est au seuil de sa résolution fondamentale
13 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
13es commissions d’ailleurs ne seront occupées qu’à clamer, la cravate en bataille, des résolutions farouchement patriotiques, o
14 1947, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Slums (janvier 1947)
14agent en silhouettes sur le ciel rouge. Une radio clame Amapola, plus fort que tout, dans la cour où les draps au vent font d
15 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
15 C’est en effet au cri de : « Vive la Nation ! », clamé sur tout le front des troupes, que les Français durent la victoire. R
16 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
16e. » C’est en effet au cri de « Vive la Nation », clamé sur tout le front des troupes, que les Français durent la victoire. R
17 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
17porello. Viva la libertà éclate à douze reprises, clamé par des voix différentes, alternées ou couplées, jusqu’au tutti final
18 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.8. « Europa vel regnum Caroli »
18i II, un chant funèbre, rimé par un poète rhénan, clama la fin de l’idée carolingienne de l’Europe : « Pleure l’Europe décapi
19 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
19porello. Viva la libertà éclate à douze reprises, clamé par des voix différentes, alternées ou couplées, jusqu’au tutti final
20 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
20murs des villes bretonnes, des affichettes jaunes clament : « La Bretagne crève ! Pas d’emplois nouveaux, fermeture d’usines, é
21 1970, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Denis de Rougemont : l’amour et l’Europe en expert (24 décembre 1970)
21’est l’accomplissement. C’est un triomphal accord clamé à la fin de la IXe Symphonie, c’est quelque chose que probablement to
22 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
22s énergies déchaînées se sont épuisées en slogans clamés sur des barricades désespérément anachroniques. Quant au discours mar
23 1979, Cadmos, articles (1978–1986). La chronique européenne de Denis de Rougemont (printemps 1979)
23hirac et de Lipkowski à Debré, ils n’ont cessé de clamer, depuis dix ans, leur rejet indigné des régions autonomes, conditions
24 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
24a devise des révolutionnaires : le Vive la Nation clamé par les troupes françaises lors de la canonnade de Valmy n’avait pas