1 1946, Lettres sur la bombe atomique. 13. La pensée planétaire
1niens, Madrilènes, Parisiens ou Romains, avec nos clans, nos écoles, nos partis et nos disputes centenaires ou quinquennales,
2 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
2nitaires soumis à la dictature d’un homme ou d’un clan. Dans ses limites étroites, la Suisse eût fort bien pu perdre ses lib
3 1953, La Confédération helvétique. 5. La vie religieuse
3respecte à distance et même on s’estime comme des clans. L’esprit contraire le meilleur, le plus compréhensif, existe aussi,
4 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
4c’est-à-dire le saint homme qui se « détache » du clan, de la coutume, de la magie, du dogme même, devenant hétérodoxe moins
5 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 2. Où le drame se noue
5a désormais son existence. [p. 50] Si l’homme du clan, de la tribu ou de la caste n’avait qu’une dimension réelle : sa rela
6 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
6le ou esclave, des liens sacrés de la caste ou du clan ; en même [p. 64] temps, elle le met au service du prochain. Entrant
7 empiriquement de l’histoire. Voici le schéma. Le clan, la tribu primitive, lie les êtres nés dans sa sphère par les liens d
8différencie quelques fonctions. Celui qui sort du clan s’éloigne des tombeaux et perd la protection de ses morts redoutés. R
7 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
9e. Mais elle appartenait à un milieu social, à un clan politique et culturel à la fois décadent et conventionnel, qui devait
8 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
10e. Mais elle appartenait à un milieu social, à un clan politique et culturel à la fois décadent et conventionnel, qui devait
9 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
11n du terme, puisqu’elle reposait sur le serment : clans réunis en tribu, tribus réunies en peuple ; assemblées d’hommes libre
10 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
12oyait son peuple, une commune d’artistes avec ses clans, ses partis et ses brouilles féroces, très riche en œuvres. La venue
13respecte à distance et même on s’estime comme des clans. L’esprit contraire, le meilleur, le plus compréhensif, existe aussi,
11 1965, Fédéralisme culturel (1965). Fédéralisme culturel
14te à dépasser ce stade humain de la fixation d’un clan dans une clairière, conquête de l’âge néolithique. Un excellent essay
12 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
15stoire qui ne connaissait que les tribus et leurs clans, l’histoire commence avec les grands empires réunissant et fixant d’i
13 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
16 germaniques d’honneur guerrier et de fidélité au clan se composent avec les valeurs chrétiennes toutes contraires d’humilit
17’un dosage singulier. Il en résulterait autant de clans, de gangs, de communes ou de petits États. De fait, et très souvent,
14 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
18stoire qui ne connaissait que les tribus et leurs clans, l’histoire commence avec les grands empires réunissant et fixant d’i
15 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
19 femme du père, puis sur l’ensemble des femmes du clan. J’insisterais davantage, aujourd’hui, sur le thème de l’inceste dans
16 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
20ponibles en leur temps : flèche et casse-tête des clans et des tribus nomades ; lance, écu et épée du combat singulier ; arqu
17 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
21e la guerre ABC. À chaque degré, de la bagarre de clans jusqu’aux sublimes et absurdes politesses de Fontenoy, gagne la civil
18 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
22ée », nous dit-on, des disciplines rigoureuses du clan et des rituels d’intégration sociale, mais dès lors livrée sans défen
19 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
23ctive, et non pas native et passive comme dans le clan. En sorte que leur communauté peut être ressentie par chacun d’eux co
24 de repartir — d’aimer ! La tribu primitive et le clan, il a fallu s’en arracher pour devenir homme — c’est l’aventure de l’