1 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
1de déments. Et puis surtout, l’heure est venue de clore des discussions énervantes où s’épuise vainement une dialectique dont
2 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
2tellectuelle persiste à jouer l’autruche aux yeux clos, l’avènement de cette organisation toute-puissante n’est plus qu’une
3 1929, Journal de Genève, articles (1926–1982). Panorama de Budapest (23 mai 1929)
3rovinciales, bordées de petits palais à un étage, clos, secrets, abandonnés. Et des crémeries aux idylles démodées… Rentrons
4 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
4l’on sent qu’il pense : maintenant que nous avons clos cette journée par une récréation bien méritée), nous voulons aller do
5t qui m’attend peut-être, derrière ses volets mal clos… 20 juin 1929 Hier, au moment de me quitter après une promenade en
6 près de moi dans son véritable silence, les yeux clos. L’arbre, en sa nuit vivante, rêve de nous. Plus tard, nous nous somm
5 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
7i, blanchie, presque sans fenêtres. Un voile vert clôt la porte d’entrée, où l’on accède par quelques marches et un balcon d
8ielle. Le cycle normal du progrès capitaliste est clos. Lyon a drainé toute la richesse indigène de ce département. Et cette
6 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
9e s’ouvre donc la geôle où je suis enfermé Qui me clôt le chemin vers une telle vie ! (Chanson 72.) La « nuit infernale » d
7 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
10erre chevaleresque, lorsque ce champ cesse d’être clos comme doit l’être un terrain de jeu, et qu’il n’est plus une lice déc
8 1941, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Souvenir de la paix française (15 mars 1941)
11aïvement dévoilé. Secret de ce village aux volets clos. Imaginant une idylle muette. Celui qui revient au pays après une lon
9 1944, Les Personnes du drame. Introduction
12nous ne voyons que l’œuvre, c’est-à-dire le champ clos de la lutte. Nous ne serions assurés de voir la personne intégrale da
10 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
13aïvement dévoilé. Secret de ce village aux volets clos. Imaginant une idylle muette. Celui qui revient au pays après une lon
11 1946, Journal des deux Mondes. 17. Le mauvais temps qui vient
14t repartir, c’est tout de même un chapitre qui se clôt dans ma vie, sinon dans l’histoire du monde ; car nous sommes loin d’
12 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
15s faut aller vite. ⁂ Je voudrais maintenant, pour clore ces quelques remarques, exprimer clairement devant vous la conviction
13 1948, Suite neuchâteloise. V
16s vaste, ce n’est pas infidélité à ma race, à mon clos natal. C’est aimer plus loin dans le même sens.   Ainsi, pour me sent
14 1948, Suite neuchâteloise. VII
17, je me dis : c’est qu’un vrai lac est un univers clos, si grands soient les miroirs qu’il offre aux ciels changeants, et si
15 1948, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Lacs (août 1948)
18, je me dis : c’est qu’un vrai lac est un univers clos, si grands soient les miroirs qu’il offre aux ciels changeants, et si
16 1950, Lettres aux députés européens. Première lettre
19ur la première fois. Elle décide de siéger à huis clos cinq fois par semaine. Le 8 avril, elle termine ses travaux, dont ell
17 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Lettre aux députés européens (15 août 1950)
20ur la première fois. Elle décide de siéger à huis clos cinq fois par semaine. Le 8 avril, elle termine ses travaux, dont ell
18 1950, Combat, articles (1946–1950). Messieurs, n’oubliez pas l’exemple de la Suisse (3 octobre 1950)
21ur la première fois. Elle décide de siéger à huis clos cinq fois par semaine. Le 8 avril, elle termine ses travaux, dont ell
19 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
22s à l’instant de Bombay, où notre Congrès s’était clos sur une résolution condamnant le neutralisme. J’avais lu dans l’avion
20 1953, La Confédération helvétique. Introduction (par Lucien Febvre)
23s’est formé peu à peu un agrégat de compartiments clos qui s’est nommé la Suisse — c’est que les gens d’en bas étaient monté
21 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
24es unes aux autres, ce qu’elles étaient en régime clos, — mais le niveau général s’est élevé. On ne peut s’empêcher de pense
22 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
25oulèrent pendant six longues séances dans le huis clos doré d’un vieux palais de Rome, mais bien d’en commenter certains thè
26ref, de se conduire en pirate ou de vivre en vase clos. Ces limites décisives à la souveraineté ne sont plus posées par le d
23 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Deux notes sur la souveraineté nationale (mai 1954)
27ref, de se conduire en pirate ou de vivre en vase clos. Ces limites décisives à la souveraineté ne sont plus posées par le d
24 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
28ains, le couronnement de l’œuvre. Ainsi le Jardin clos de la présence mystique eût pris la place de l’Île de la passion mort
29nouir ensuite comme des îles dépassées, ce Jardin clos serait l’Ithaque d’une moderne odyssée spirituelle. Mais cette présen
25 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
30ains, le couronnement de l’œuvre. Ainsi le Jardin clos de la présence mystique eût pris la place de l’Ile de la passion mort
31nouir ensuite comme des îles dépassées, ce Jardin clos serait l’Ithaque d’une moderne Odyssée spirituelle. Mais cette présen
26 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
32entrecoupée de fleuves, dut vivre d’abord en vase clos, chacune ayant son propre idiome et sa façon de se vêtir particulière
27 1962, Les Chances de l’Europe. I. L’aventure mondiale des Européens
33 hérésies, cette fermentation se poursuit en vase clos : dans une espèce de creuset d’alchimiste, où s’opèrent les transmuta
28 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
34 les guerres, les dictatures et les nationalismes clos, qui représentent ses courts-circuits ; dans la mesure où se développ
29 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
35putés, ou officiers supérieurs. Elle siège à huis clos cinq fois par semaine, de 9 h. du matin à 2 h. de l’après-midi, jusqu
36stitution a été mise en chantier, élaborée à huis clos, adoptée par la Diète, soumise au vote du peuple et des États, solenn
37autre ». En revanche, lors des discussions à huis clos de la commission constituante, en 1848, l’adjectif « fédératif » est
30 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
38les unes aux autres ce qu’elles étaient en régime clos, mais le niveau général s’est élevé. On ne peut s’empêcher de penser
31 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
39ires ou initiatiques, se touchant tous et si bien clos. Le mystère suisse est là, sans aucun doute. À chacun de mes retours,
32 1970, Lettre ouverte aux Européens. III. La puissance ou la liberté
40s Russes ou des Américains, bref de vivre en vase clos ou de jouer au pirate. Ces limites décisives à la souveraineté ne son
33 1972, Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale (1972). Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale
41s que l’on sert. Voilà le lieu délimité, le champ clos de la bataille proprement politique ! Or, des choix politiques de cet
34 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pourquoi des régions ? (printemps-été 1975)
42iècle. La bibliographie des études régionales qui clôt le Bulletin du CEC intitulé Naissance de l’Europe des régions (1968)
35 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
43ien connue : au défi d’être trop serrés en espace clos ne peut répondre, avec une efficacité éprouvée par les siècles, que l
44des formes de vie réglées et intégrées en système clos ou entrouvert, mais d’abord à la découverte de possibilités communaut
45uni par le maire se déroulent pratiquement à huis clos ; que les enquêtes publiques sur l’adjudication d’équipements collect