1 1926, Articles divers (1924–1930). Conférence de René Guisan « Sur le Saint » (2 février 1926)
1t. — Comment l’Église catholique réagit-elle ? En codifiant l’état de choses antérieur. Donc l’Église continue à faire des saints
2 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — c. Le vrai pouvoir des intellectuels et son usage
2 justement cette pensée sociologique qui voudrait codifier la loi d’évolution des « masses » comme si les masses n’étaient pas f
3 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
3 s’en prendre au régime des classes sociales, qui codifia cette distinction, au point d’assimiler l’homme « distingué » à l’hom
4 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
4hrétienne que je ne crois à une morale chrétienne codifiée, rationalisée, dispensant chaque chrétien de reconnaître et d’accepte
5 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
5vertu glorifiée par la culture « distinguée », et codifiée légalement par le système capitaliste. En même temps que le toi, l’Oc
6 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
6 ; opposition de la Parole vivante à la tradition codifiée ; sens de la décision totale entre un oui et un non absolus, et refus
7 1937, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Luther contre Érasme (19 juin 1937)
7 ; opposition de la Parole vivante à la tradition codifiée ; sens de la décision totale entre un oui et un non absolus, et refus
8 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
8a source dans un système fixe de lois, qui seront codifiées sous le nom de leys d’amors. Mais il faut dire aussi que jamais rhéto
9 1944, Les Personnes du drame. II. Liberté et fatum — 5. Luther et la liberté de la personne
9 ; opposition de la Parole vivante à la tradition codifiée ; sens de la décision totale entre un oui et un non absolus, et refus
10 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
10ocès. Lorsque l’ensemble des rites, des croyances codifiées, des instruments d’une civilisation naissante permettent à l’homme de
11 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 2. Où le drame se noue
11valident, du point de vue spirituel, toute morale codifiée, rituelle ou rationnelle. Elles impliquent en effet que la valeur d’u
12 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
12ocès. Lorsque l’ensemble des rites, des croyances codifiées, des instruments d’une civilisation naissante permettent à l’homme de
13 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — a. L’amour et la personne dans le monde christianisé
13aux prises avec leurs exigences (sans cesse mieux codifiées par les casuistes), dans une Europe formée par l’Église ou contre ell
14 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — b. Naissance de l’érotisme occidental
14nt classés, les passions définies, et la religion codifiée. Instincts et passions font « le monde », y renoncer c’est entrer en
15 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 8. L’amour même
15quoi qu’en pense la morale moyenne (très rarement codifiée, longuement invétérée) qui forme le climat des milieux bien-pensants
16 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.6. « Ce petit peuple égalitaire… »
16ienne, les inégalités politiques et sociales sont codifiées et respectées avec un sérieux unanime, qui peut sembler ridicule aujo
17 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
17ommune. 3° Ce préambule devait contribuer aussi à codifier la terminologie des résolutions ; il importait donc que son contenu,
18 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
18 grande religion qui n’ait pas institué de morale codifiée, devait [p. 21] fournir un terrain de choix pour cette confusion : il