1 1927, Articles divers (1924–1930). Dés ou la clef des champs (1927)
1mment vers la conclusion d’un hasard qui opère au commandement de la main. Ce soir-là, une confiance me possédait, telle que je sava
2 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
2 l’organisation des domaines ou des chasses ; des commandements, des décisions pratiques, tout l’apprentissage de la conduite des hom
3toniques, qui sait s’ils n’auront pas demain leur commandement dans cet Ordre du Sacrifice auquel rêve l’Europe, qu’elle redoute enc
3 1933, Esprit, articles (1932–1962). Comment rompre ? (mars 1933)
4 est d’être éveillé. Tel est pour lui l’ordre, le commandement. Mais que les chrétiens, fatigués de la lutte, viennent à croire qu’i
4 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 7. Comment rompre ?
5100] d’être éveillé. Tel est pour lui l’ordre, le commandement. Mais que les chrétiens, fatigués de la lutte, viennent à croire qu’i
5 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 9. Antimarxiste parce que chrétien
6on individuelle. C’est exactement le contraire du commandement et de la promesse biblique : « Croyez premièrement au Royaume, et tou
7lectique inconcevable de la vie et de la mort, ce commandement que nous avons reçu d’être dans ce monde comme si nous n’y étions pas
8i est une morale d’intérêts humains, alors que le commandement du Christ est un commandement de sacrifice total, et de mort au monde
9mains, alors que le commandement du Christ est un commandement de sacrifice total, et de mort au monde. Maintenant, les jeux sont fa
6 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 10. Fascisme
10la doctrine de la Réforme 48 sait que le premier commandement, c’est de servir Dieu seul, et non pas Dieu et la Patrie, Hitler et D
7 1935, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notes en marge de Nietzsche (mars 1935)
11 prennent un accent prophétique : « Des hommes de commandement commanderont aussi à leur Dieu, tout en croyant le servir. » Formule
8 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.6. L’Arche de l’Alliance
12 loi les interdit par le deuxième et le troisième commandement. « Tu ne te feras pas d’image taillée, ni de représentation des chose
9 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
13éfaille, comme le prouve la moindre expérience de commandement. Le pouvoir n’appartient jamais longtemps à ceux qui ne l’exercent pl
14 en tant qu’elle s’exerce, soit qu’il s’agisse du commandement des armées, ou de la création géniale. L’autorité appartient à l’espr
10 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que l’autorité ? (mai 1936)
15s porte, comme le prouve la moindre expérience de commandement. Or cette confiance est une réalité spirituelle, au plein sens du mot
11 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
16oire démontre le contraire. Toute l’expérience du commandement démontre qu’on n’obéit volontairement et normalement qu’à ceux qui fo
12 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
17notre propension toute mécanique à violer les Dix commandements, c’est-à-dire à commettre des péchés, qui n’ont rien de très mystérie
13 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
18ontaires. Il nous expose notre tâche : prendre le commandement des pelotons chargés d’arrêter en cas d’agression allemande, à la pre
14 1946, Lettres sur la bombe atomique. 5. Ni secret, ni défense
19éfenses possibles, si toutefois on leur laisse le commandement. Je leur oppose le meilleur analyste des choses militaires dans cette
15 1946, Lettres sur la bombe atomique. ii. Point de vue d’un général
20à rapprocher de ma lettre II : « La stratégie, le commandement, le courage, la discipline, le ravitaillement des troupes, l’organisa
16 1946, Combat, articles (1946–1950). Ni secret ni défense (19-20 mai 1946)
21éfenses possibles, si toutefois on leur laisse le commandement. Je leur oppose le meilleur analyste américain des choses militaire d
17 1946, Combat, articles (1946–1950). Bikini bluff (2 juillet 1946)
22it cette dernière à la Marine, sur la question du commandement unique. Il est certain que les savants sérieux se sont tous rangés du
18 1948, Suite neuchâteloise. IV
23 cette promesse mystérieusement liée au Cinquième Commandement : « …afin que tes jours soient prolongés dans le pays que Dieu te don
19 1950, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Europe unie et neutralité suisse (novembre-décembre 1950)
24lte pas d’une loi éternelle de la nature, ni d’un commandement de Moïse, ni d’un droit divin des Helvètes, bref, qui n’est pas tombé
20 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
25iolentes qui pouvaient se manifester dans le haut commandement, l’armée suisse veilla fidèlement aux frontières ; et les déplacement
21 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
26ntre l’Amour de Dieu et du prochain, qui était le commandement remplaçant toute la Loi, et l’on voudrait mais on ne peut pas s’y con
22 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
27 qu’on le refuse, on ne peut pas devenir libre au commandement. Supposez que l’on obéisse. On s’efforce anxieusement de se montrer l
23 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 2. Où le drame se noue
28 du cosmos. La foi dans un Dieu personnel dont le commandement unique est celui de l’amour : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu et to
24 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
29ntre l’Amour de Dieu et du prochain, qui était le commandement remplaçant [p. 120] toute la Loi, et l’on voudrait mais on ne peut pa
25 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — a. L’amour et la personne dans le monde christianisé
30par Jésus-Christ lui-même, dans un seul et unique commandement : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu, et ton prochain comme toi-même.
26 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
31 et l’amour du prochain (amour chrétien), dont le commandement est d’aimer tous les [p. 126] hommes, sans distinction, non par sympa
27 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
32ositif entre l’individu et le vrai moi. Le second commandement qui résume toute la Loi et les Prophètes : « Tu aimeras ton prochain
28 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Annexes — i. L’amour selon les évangiles
33 Père. (Jean, XV, 9, 13, 15.) Celui qui garde mes commandements, c’est celui qui m’aime ; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père,
34e voit pas ? Amour du prochain Je vous donne ce commandement nouveau : Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés (Jean
35, lui fit cette question : quel est le plus grand commandement ? Jésus lui répondit : Tu aimeras le Seigneur ton Dieu, de tout ton c
36oute ta pensée. C’est le premier et le plus grand commandement. Et voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain
37 aimeras ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépendent toute la Loi et les Prophètes (Matt., XXII, 35-40). Et qui
29 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Annexes — iii. Post-scriptum
38le condamnent — entre autres attendus — au nom du commandement donné aux Juifs de croître et de multiplier. C’est aussi l’argument q
39ces est un péché. Mais à l’époque où fut donné ce commandement, les Douze Tribus n’étaient qu’un groupe infime dans une population m
40oître et de multiplier, si la croyance aveugle au commandement biblique interdisait effectivement de le maîtriser, mènerait l’humani
30 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.2. Crépuscule ou nouvelle aurore ?
41out cas, à distinguer aussi clairement — celui du commandement européen. C’est sous cet angle politique, au plus haut sens du terme,
42t, commença par lui demander s’il connaissait les commandements de Dieu. À quoi le gitan répondit : « Voilà, mon père, j’allais me me
43ésente du monde ? Le bruit se répand que déjà les commandements européens n’ont plus cours ; aussitôt hommes et peuples profitent de
44es ne sont l’une et l’autre que deux parcelles du commandement européen, qui en se dissociant du reste, ont perdu leur sens… … Si l’
45de l’atmosphère tonique que crée la conscience du commandement. Si celle-ci manque, l’Européen s’avilira. Les esprits n’auront plus
46t, que l’Europe soit en décadence et abandonne le commandement, en un mot, abdique ? Cette apparente décadence ne serait-elle pas la
31 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
47t l’Empire contre les premiers, prendront le haut commandement de l’armée, deviendront l’Empire : … À la fin, la question sera de s
32 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
48d’actions conjuguées, en un mot les directives du commandement. 323 Ces derniers mots répercutent l’écho des pages prophétiques d
33 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
49 et l’amour du prochain (amour chrétien), dont le commandement est d’aimer tous les hommes, sans distinction, non par sympathie élec
34 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
50ositif entre l’individu et le vrai moi. Le second commandement qui résume toute la Loi et les [p. 599] Prophètes : « Tu aimeras ton
35 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
51ait que de la loi mosaïque et de son sommaire, le commandement sur l’amour de Dieu et du prochain comme de soi-même. Or l’amour est
36 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
52dio. Car aimer son prochain comme soi-même est un commandement de la Bible. Puisque les sentiments ne se commandent pas, aimer le pr
37 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
53 l’armée un instrument depaix en confiant le haut commandement et les postes clés, comme l’arme nucléaire, à des pacifistes convainc
38 1981, Cadmos, articles (1978–1986). Un falsificateur vu de près (été 1981)
54 et l’antisémitisme, l’État central, exerçant son commandement « de haut en bas » selon Pétain !) dans [p. 80] ces cénacles d’intell