1 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
1nt la gare campagnarde. Je me suis étendu dans un compartiment obscur, stores baissés, à l’abri de la lune. Le contrôleur a dû jouer
2douanier, tant qu’à la fin on me refoule dans mon compartiment. Est-ce encore un rêve ? Je comprends bien qu’il faudrait ouvrir ces
2 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
3nt la gare campagnarde. Je me suis étendu dans un compartiment obscur, stores baissés, à l’abri de la lune. Le contrôleur a dû jouer
4douanier, tant qu’à la fin on me refoule dans mon compartiment. Est-ce encore un rêve ? Je comprends bien qu’il faudrait ouvrir ces
3 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
5 sauter en deux d’un seul coup sur la tablette du compartiment, et nous arrosent de pépins crachés à la ronde. Ici au moins, il y a
4 1950, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Europe et sa culture (novembre 1950)
6ractère permanent : elle est nettement divisée en compartiments par des chaînes de montagnes et des fleuves, nettement délimitée de t
7u fait géographique de la division de l’Europe en compartiments relativement isolés, il faut rattacher les diversités nationales, don
5 1953, La Confédération helvétique. Introduction (par Lucien Febvre)
8 semble que les Suisses aient pudeur d’en parler. Compartiments, oui. Et qui, souvent, assez malgracieusement, évoquent la prison : s
9la Suisse que d’en bas, du creux, du fond même du compartiment, la voit mal. Car les bergers de bonne heure sont montés sur l’Alpe.
10vallée — s’il s’est formé peu à peu un agrégat de compartiments clos qui s’est nommé la Suisse — c’est que les gens d’en bas étaient
6 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
11isse. Impressionné, le Commandant fait évacuer un compartiment pour Retinger, qui trois jours plus tard atteint sans encombres la Su
12uble du prix d’un sleeping, et se glisse dans son compartiment. Quatre heures plus tard le train part pour San Antonio, où notre vag
7 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
13nt traversables. Il est fait de presqu’îles et de compartiments, mais ni trop grands ni trop étanches : point de plaines infinies, de
14 de rivières tumultueuses coupées de cataractes : compartiments tout à la fois individualisés et communicants. En proportion de sa su
8 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
15ession des péages qui le divisaient en minuscules compartiments, et par l’établissement de douanes extérieures. Et avec cela : une in
9 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
16joint l’habituel indifférent, le rôle exact et le compartiment. Compartiment, c’est le mot clef de la Suisse. Géographiques ou socia
17el indifférent, le rôle exact et le compartiment. Compartiment, c’est le mot clef de la Suisse. Géographiques ou sociaux, historique
18sentais mieux de loin. Me voici repris, reclassé. Compartiments, esprit de groupe et sociétés, mais petits groupes de gens qui ne se
19rge de respect pour les coutumes locales et leurs compartiments. La moyenne suisse est l’expression d’un contentement presque unanime
20l’ai-je assez dit, de l’agrégation d’innombrables compartiments. Si bien que l’homme de poids y sera surtout local. Il sera le grand
21alement nos principes, et physiquement nos petits compartiments. Que fera dans ces conditions l’homme de talent ou d’ambition ? Il a
22 vrai que nos meilleurs esprits, hors de l’étroit compartiment natal, iront chercher dans les vertiges de la synthèse et dans les la
23. 199] 2° La culture vit chez nous dans de petits compartiments naturels ou historiques — cité de Genève, pays de Vaud, Neuchâtel ou
10 1965, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Suisse moyen et quelques autres (mai 1965)
24l’ai-je assez dit, de l’agrégation d’innombrables compartiments. [p. 60] Si bien que l’homme de poids y sera surtout local. Il sera l
25alement nos principes, et physiquement nos petits compartiments. Que fera dans ces conditions l’homme de talent ou d’ambition ? Il a
26 vrai que nos meilleurs esprits, hors de l’étroit compartiment natal, iront chercher dans les vertiges de la synthèse et dans les la